Nos regards
Un nettoyant surgras « sans gras » mais très bien quand même, c’est un concept Yves Rocher !

> 30 novembre 2017

Un nettoyant surgras « sans gras » mais très bien quand même, c’est un concept Yves Rocher ! Le nettoyant surgras velouté - Nutritive végétal est une invitation au voyage, par règne végétal interposé. Si c’est le frêne qui est mis en avant par les services marketing (« concentré nourrissant de frêne »), celui-ci vient pourtant bien loin derrière l’hamamélis, l’agave et l’aphloia...

L’eau d’hamamélis et sa réputation d’eau astringente et apaisante est la première à entrer dans le bal des extraits végétaux incorporés dans ce nettoyant surgras velouté. L’agave à tequila (agave tequilana) nous emmène au Mexique. L’agave ne permet pas seulement la production de la boisson alcoolisée que l’on connaît sous le nom de tequila, elle permet également de faire rêver la consommatrice de produits cosmétiques Yves Rocher. Ne rêveront que les consommatrices les plus studieuses qui lisent la liste des ingrédients consciencieusement et qui découvrent en 7e position l’extrait de tiges d’agave. Les fructo-oligosaccharides (Werner Praznik, Renate Löppert, Josè M. Cruz Rubio, Klaus Zangger, Anton Huber, Structure of fructo-oligosaccharides from leaves and stem of Agave tequilana Weber, var. azul, Carbohydrate Research, 381, 2013, pages 64-73) que contiennent ces dernières exerceraient certainement un effet hydratant si le produit restait au contact de la peau et n’était pas rincé. L’Aphloia theiformis nous emmène ensuite à l’île Maurice... Selon la nature des extraits réalisés différentes propriétés dont un effet anti-glycosylation (exploitable dans le domaine de l’anti-âge) ont été démontrés (Picot MCN, Bender O, Atalay A, Zengin G, Loffredo L, Hadji-Minaglou F, Mahomoodally MF., Multiple pharmacological targets, cytotoxicity, and phytochemical profile of Aphloia theiformis (Vahl.) Benn., Biomed Pharmacother. 2017, 89, pages 342-350). L’extrait de sève de frêne (en fin de liste) nous fait atterrir en douceur sur le sol natal. La manne de frêne (autre nom donné à la sève de frêne) est riche en sucre (Augusta Caligiani, Letizia Tonelli, Gerardo Palla, Angela Marseglia, Renato Bruni, Looking beyond sugars: Phytochemical profiling and standardization of manna exudates from SicilianFraxinus excelsior L., Fitoterapia, 90, 2013, pages 65-72). Il y a donc de forte chance pour que l’extrait incorporé en contienne aussi !

Côté base lavante, on découvre un tensioactif non ionique doux (PEG-6 caprylic/capric glycerides) en tête de liste. Le laureth sulfate de sodium n’est retrouvé qu’en 7e position. La texture est obtenue grâce à un polymère, l’acrylates C10/30 alkyl acrylate crosspolymer, à propriétés filmogènes et à la gomme xanthane. Comme dans tout produit d’hygiène, on trouve un séquestrant l’EDTA. Les conservateurs sont au nombre de 4 (phénoxyéthanol, sodium benzoate, potassium sorbate et sodium sulfite). On devra signaler la présence d’un sulfite pour prévenir les personnes qui y sont intolérantes. Toutefois, on fera remarquer que les manifestations d’intolérance aux sulfites se manifestent principalement lorsque ceux-ci sont ingérés et encore ingérés à forte dose.

Le galéniste fera juste une petite remarque : ce gel est dit « surgras » alors qu’il ne renferme pas une seule goutte d’huile, ni une seule pincée de graisse...

Pour le reste, ce gel est un nettoyant bien sympathique qui conviendra parfaitement aux voyageurs immobiles !

Nettoyant surgras velouté (concentré nourrissant de frêne) : Aqua, glycerin, PEG-6 caprylic/capric glycerides, methylpropanediol, hamamelis virginiana flower water, sodium laureth sulfate, agave tequilana stem extract, acrylates C10/30 alkyl acrylate crosspolymer, aphloia theiformis leaf extract, sodium cocoamphoacetate, sodium cocoyl isethionate, phenoxyethanol, xanthan gum, parfum, sodium hydroxide, fraxinus ornus sap extract, tetrasodium EDTA, citric acid, sodium benzoate, potassium sorbate, sodium sulfite, dimethicone.






Retour aux regards