Nos regards
Le jasmin : petites fleurs, mais grandes ambitions !

> 12 décembre 2018

Le jasmin : petites fleurs, mais grandes ambitions !

Selon René de Obaldia, le plus beau vers de la langue française est celui qui nous parle d’un bel oiseau, le geai, dans un beau jardin, celui où pousse le jasmin : « Le geai gélatineux geignait dans le jasmin ». Le cri strident du geai est vraiment très désagréable. La fleur du jasmin est, en revanche, vraiment très agréable. Que penser du ramage du jasmin ? C’est à cette question que nous répondrons aujourd’hui.

Le jasmin, t’as de belles fleurs tu sais !

Le jasmin est un arbrisseau de la famille des Oléacées qui nous vient d’Asie et qui est cultivé de longue date en Europe. Les fleurs de cet arbrisseau possèdent une senteur très caractéristique qui signe sa présence de manière olfactive. On dénombre un grand nombre d'espèces. Le jasmin jonquille (Jasminum odoratissimum) avec ses fleurs jaunes et le jasmin d’Espagne (Jasminum grandiflorum) à fleurs blanches, nuancées de rouge, permettent d’obtenir par extraction par solvant ou par enfleurage une huile volatile très utilisée dans le domaine cosmétique.1 Jasmin sambac et Jasmin multiflorum sont les deux espèces les plus cultivées en Malaisie. Le thé au jasmin est obtenu en laissant en contact les feuilles de thé avec les fleurs fraiches de jasmin sambac.2

Le jasmin, t’as un parfum qui rend zen tu sais !

Selon les espèces, le pic de production d’huile essentielle s’observera pendant la nuit,3 c’est le cas pour Jasminum grandiflorum et Jasminum auriculatum ou bien en plein midi, c’est le cas avec Jasminum multiflorum.4 L’huile essentielle de jasmin est composée de jasmone, une molécule qui peut être reproduite par synthèse ainsi que de linalol, de géraniol, d’anthranilate de menthyle et d’acétate de benzyle.1 La cis-jasmone, qui représente 2 à 3 % de l’huile essentielle de jasmin, peut également être retrouvée dans l’huile essentielle de jonquille, de fleurs d’oranger et de diverses espèces de menthe.5 Du carvacrol et du thymol sont identifiés dans les bains de bouche ayurvédiques contenant de l’huile essentielle de Jasminum grandiflorum.6 Le jasmonate de méthyle isolé de l’huile essentielle de Jasminum grandiflorum est connu pour son effet apaisant et anti-dépresseur.7

Le jasmin, t’as le pouvoir de protéger les cultures tu sais !

Un certain nombre de chercheurs se penchent actuellement sur les propriétés insecticides de certains composés de l’huile essentielle de jasmin. La cis-jasmone, en augmentant la production de métabolites secondaires chez le végétal ainsi protégé (soja, blé, coton …), constitue une piste sympathique pour couper l’herbe sous le pied aux insecticides controversés.8,9,10

Le jasmin, t’as une place de choix dans le domaine cosmétique tu sais !

Le jasmin constitue un parfum prisé des sociétés cosmétiques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. L’huile de Macassar, présentée comme une huile merveilleuse nécessaire pour assurer la vitalité capillaire, est ainsi parfumée au jasmin.11 La crème Tokalon, l’une des premières crèmes à se décliner en deux versions, l’une pour le jour, l’autre pour la nuit, entraîne la consommatrice dans un univers où bois de rose, géranium et jasmin règnent en maîtres.12 La brillantine Bakerfix, qui, en réalité est une bandoline, fixe les cheveux des stars et des anonymes sur fond de senteur jasminée.13 L’extrait de bouvardia, mélange complexe de diverses huiles essentielles dont l’essence de jasmin est un concentré parfumé très apprécié des formulateurs qui l’incorporent aussi bien dans des crèmes de soin que dans des produits de maquillage.14 Germaine Cellier, enfin, créatrice du parfum Vent vert, associe galbanum, basilic, géranium, jasmin, santal et iris pour plaire aux « diablesses de femmes » de l’après-guerre.15 Aujourd’hui encore, le jasmin vient parfumer les cosmétiques et constitue le point fort de certains déodorants ou autres produits d’hygiène.16,17,18

Le jasmin, t’as l’art d’inspirer Colette tu sais !

Si « nos précieux sens s’émoussent avec l’âge », ceux de Colette restent parfaitement efficients lorsqu’elle visite l’usine Robertet, à Grasse, en 1948. Maurice Maubert, le patron de cette belle société, apprivoise devant elle la concrète de jasmin, ce produit solide qui ressemble à s’y méprendre au « chocolat onctueux et brun ». Lorsque l’on effleure cette concrète, la journée est placée sous le signe du jasmin. Tout prend l’odeur pénétrante de la petite fleur d’aspect discret. L’œuf à la coque, le loup à la crème, le gratin d’aubergines, l’entremet au caramel... tout ce que Colette porte à sa bouche est imprégné de jasmin... Et le café brûlant qui achève le repas n’est même pas exempt de quelques parcelles du parfum si suave. Bien avant que les machines à café ne soient à la mode, Colette teste l’association café–notes fleuries.19 Visiblement, cette alliance fonctionne bien, comme en témoignent les publicités récentes pour certains cafés. La dosette Lungo Leggero de Nescafé, par exemple, nous propose « l’alliance délicate d’Arabicas d’Afrique de l’Est, d’Amérique Centrale et du Sud, très légèrement torréfiés, Lungo Leggero est très aromatique avec son délicat bouquet de notes fleuries rappelant le jasmin. »20

Le jasmin, en un mot

Les parfums de Grasse sont désormais reconnus patrimoine mondial de l’Unesco.21 La fleur de jasmin, toute discrète, se veut le porte-parole du savoir-faire à la française. Son ramage égale son plumage. Pour parfumer les cosmétiques ou les cultures, comptons sur cette belle plante qui ne manque pas d’imagination. Et laissons, le coq étaler sa joie au son du Cocorico national !

Bibliographie

1 F. Dorvault, L’Officine, Vigot, Paris, 1995, 2089 pages

2 Katrina Mohamad Khidzir, Sit-Foon Cheng, Cheng-Hock Chuah, Interspecies variation of chemical constituents and antioxidant capacity of extracts from Jasminum sambac and Jasminum multiflorum grown in Malaysia, Industrial Crops and Products, 74, 2015, 635-641

3 V. S. Pragadheesh, Chandan S. Chanotiya, Shubhra Rastogi, Ajit K. Shasany, Scent from Jasminum grandiflorum flowers: Investigation of the change in linalool enantiomers at various developmental stages using chemical and molecular methods, Phytochemistry, 140, 2017, 83-94

4 M. Barman, A. Mitra, Mapping the floral volatile timeline of a summer and a winter-blooming Jasminum species for effective use in essential oil industry, New Biotechnology, 44, Suppl, 2018, s103

5 Anna Pawełczyk, Lucjusz Zaprutko, Microwave assisted synthesis of fragrant jasmone heterocyclic analogues, European Journal of Medicinal Chemistry, 41, 5, 2006, 586-591

6 Geethu Balakrishnan, Arun Mohanan, N. V. Ramesh, Distillation as a more potent alternative to decoction of Jati (Jasminum grandiflorum) as a mouthwash, Journal of Ayurveda and Integrative Medicine, 9, 2, Suppl 1, 2018, s14

7 Solomon Umukoro, Adaeze Adebesin, Gladys Agu, Osarume Omorogbe, Stephen Babajide Asehinde, Antidepressant-like activity of methyl jasmonate involves modulation of monoaminergic pathways in mice, Advances in Medical Sciences, 63, 1, 2018, 36-42

8 José P. da Graça, Tatiana E. Ueda, Tatiani Janegitz, Simone S. Vieira, Clara B. Hoffmann-Campo, The natural plant stress elicitor cis-jasmone causes cultivar-dependent reduction in growth of the stink bug, Euschistus heros and associated changes in flavonoid concentrations in soybean, Glycine max, Phytochemistry, 131, 2016, 84-91

9 Maria C. Blassioli Moraes, Michael A. Birkett, Ruth Gordon-Weeks, Lesley E. Smart, John A. Pickett, cis-Jasmone induces accumulation of defence compounds in wheat, Triticum aestivumPhytochemistry, 69, 1, 2008, 9-17

10 Mahabaleshwar Hegde, Janser N. Oliveira, Joao G. da Costa, Elisa Loza-Reyes, Michael A. Birkett, Aphid antixenosis in cotton is activated by the natural plant defence elicitor cis-jasmone, Phytochemistry, 78, 2012, 81-88

11 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-mysterieuse-huile-de-macassar-329/

12 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/avec-la-creme-tokalon-naissance-des-premieres-cremes-de-jour-de-nuit-pour-ceci-pour-cela-383/

13 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/josephine-baker-chanteuse-et-icone-cosmetique-157/

14 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/fleurs-d-ozoin-composee-la-lotion-pour-le-teint-425/

15 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/paul-racine-1914-2016-un-drole-de-destin-de-petain-a-balmain-833/

16 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/le-deodorant-tahiti-mise-tout-sur-son-parfum-868/

17 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/douche-douceur-la-cigale-des-produits-douche-qui-fleurent-bon-l-ancien-regime-692/

18 J. Scognamiglio, L. Jones, C. S. Letizia, A. M. Api, Fragrance material review on cis-jasmone, Food and Chemical Toxicology, 50, Suppl 3, 2012, s613-s618

19 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/souvenirs-parfumes-sous-une-lumiere-bleue-632/

20 https://www.nespresso.com/pro/fr/fr/product/lungo-leggero-boite-capsule-cafe

21 https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/les-parfums-de-grasse-officiellement-inscrits-au-patrimoine-mondial-de-l-unesco-1543412466

 

 






Retour aux regards