Nos regards
Au tour des eaux micellaires de faire leur festival !

> 15 août 2017

Au tour des eaux micellaires de faire leur festival ! Les eaux micellaires sont des produits d’hygiène destinés particulièrement aux peaux sensibles. On les conseille lorsque les autres produits (savons, syndets, laits démaquillants...) sont en échec. La plupart du temps, le rinçage n’est pas préconisé. Pour cette raison, on observera à la loupe les listes d’ingrédients...

Le Regard « Toutes les eaux micellaires ne se valent pas » mettait à l’honneur l’eau micellaire Bébébiafine (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/toutes-les-eaux-micellaires-ne-se-valent-pas-50/). Le Regard « Les dermocosmétiques (2/2) : d’autres ne sont pas bien » mettait l’accent sur la présence de sels d’ammonium quaternaire dans ce type de produit, ce qui est regrettable (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-dermocosmetiques-2-2-d-autres-ne-sont-pas-bien-109/).

Comme nous l’avons vu précédemment les huiles nettoyantes bénéficient d’un capital sympathie important, ce qui entraîne chez certaines sociétés l’envie (et pas que l’envie) de réaliser des entorses à la galénique.

On sait depuis toujours que l’eau et l’huile se détestent. En apprenant que les huiles avaient fait l’objet d’un festival, les eaux micellaires se sont arrangées, elles aussi, pour se faire dérouler le tapis rouge !

Au tour donc des eaux micellaires, cosmétiques qui possédent également une bonne image auprès du public.

L’eau micellaire Bourjois a fait le bon choix de tensioactif et de conservateur. Comme le chantait en son temps Charles Trenet, « Bourjois avec un J comme joie », la joie est plutôt au rendez-vous. On rappellera toutefois qu'en ce qui concerne le nénuphar, celui-ci est réputé pour sa capacité à concentrer le chrome et est fréquemment utilisé à proximité des tanneries afin de permettre de diminuer la teneur en cet élément dans les effluents (Vajpayee P1, Tripathi RD, Rai UN, Ali MB, Singh SN, Chromium (VI) accumulation reduces chlorophyll biosynthesis, nitrate reductase activity and protein content in Nymphaea alba L., Chemosphere. 2000, 41, 7, 1075-82). On ne trouve pas de travaux permettant de justifier son emploi dans le domaine cosmétique. Espérons que son lieu de récolte est optimal.

L’eau micellaire Mixa a fait le mauvais choix de conservateur : le polyaminopropyl biguanide n’est pas le conservateur sûr que l’on aime à trouver dans les cosmétiques. L’Oréal et son Age perfect fait la même erreur ! Biotherm et sa biosource copient l’erreur... comme quoi, il ne faut jamais copier sur son voisin même si on appartient au même groupe !

L’eau Garancia ne nous enchante nullement. Le bromure de cétrimonium est un tensioactif cationique, donc irritant ; les allergènes sont nombreux. L’ensemble est peu adapté à une personne à peau réactive en quête d’un produit nettoyant doux et sûr. Peggy Sage fait également le choix du bromure de cétrimonium et d’incorporer un parfum source d'allergènes. Avène, contre toute attente, se tourne aussi vers ce tensioactif.

Le sodium coceth sulfate (un tensioactif anionique éthoxylé) du produit Dior ne choquerait pas dans un produit nettoyant classique. L’échinacée et son effet apaisant est légitime dans ce type de produit (Attila Oláh, Judit Szabó-Papp, Michael Soeberdt, Ulrich Knie, Tamás Bíró, Echinacea purpurea-derived alkylamides exhibit potent anti-inflammatory effects and alleviate clinical symptoms of atopic eczema, Journal of Dermatological Science, 2017). Elle est très à la mode, tant dans le domaine médical que dans le domaine cosmétique.

Lancôme met l’alcool en tête de liste, juste derrière l’eau, rédhibitoire pour un produit destiné aux peaux sensibles.

Pour les eaux micellaires Sephora et Barbara Gould, ce sont les allergènes qui sont de trop !

Sur la première marche du podium, il ne reste plus que l’eau micellaire Nivea. Pas de tensioactif irritant, pas d’allergènes. Elle n’est pas seule, l’eau micellaire Topicrem est également parfaitement adaptée à la cible visée !

Décidément les eaux micellaires ont meilleure réputation que bonne composition...

Eau micellaire démaquillante Bourjois : Aqua, glycerin, PEG-7 glyceryl cocoate, poloxamer 184, coco-glucoside, phenoxyethanol, tetrasodium EDTA, sodium methylparaben, citric acid, propylene glycol, BHT, nymphea alba root extract.

Eau micellaire physiologique apaisante Mixa : Aqua, hexylene glycol, glycerin, PEG-60 hydrogenated castor oil, poloxamer 184, disodium cocoamphoacetate, disodium EDTA, citric acid, panthenol, polyaminopropyl biguanide.

Eau micellaire Age perfect peaux matures et sensibles L’Oréal Paris : Aqua, hexylene glycol, glycerin, PEG-60 hydrogenated castor oil, allantoin, poloxamer 184, disodium cocoamphoacetate, disodium EDTA, citric acid, panthenol, BHT, polyaminopropyl biguanide.

Eau démaquillante micellaire soin sensitive Nivea : Aqua, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Vitis Vinifera Seed Oil, Panthenol, Glyceryl Glucoside, Glycerin, Sorbitol, Decyl Glucoside, Poloxamer 124, Polyquaternium-10, Disodium Cocoyl Glutamate, Citric Acid, Sodium Chloride, Sodium Acetate, Propylene Glycol, 1,2-Hexanediol, Trisodium EDTA, Phenoxyethanol

Source micellaire enchantée Garancia : Aqua, caprylic/capric glycerides, Hordeum vulgare juice, biosaccharide gum-1 glycerin, glyceryl caprylate, disodium EDTA, parfum, sodium benzoate, citric acid, levulinic acid, ethyl vanillin, p-anisic acid, cetrimonium bromide, citronellol, geraniol, Hydroxycitronellal, citral, sodium hydroxide (http://www.garancia-beauty.com/fr/97-source-micellaire-enchant%C3%A9e-rose.html)

Eau micellaire démaquillante au calendula Sephora : Aqua, PEG-6 caprylic/capric glycerides, propanediol, PEG-12 dimethicone, PEG-40 hydrogenated castor oil, sodium chloride, phenoxyethanol, poloxamer 184, parfum, tetrasodium EDTA, glycerin, citric acid, panthenol, zinc gluconate, butylene glycol, calendula officinalis flower extract, cassia angustifolia seed polysaccharide, D limonene, linalool, sodium hydroxide, Hydroxyethylcellulose, BHT.

Eau micellaire Hydra life Dior : Aqua, propylene glycol, poloxamer 184, phenoxyethanol, PEG-40 glyceryl cocoate, disodium EDTA, sodium citrate, sodium coceth sulfate, butylene glycol, sodium hyaluronate, parfum, biosaccharide gum-1, caprylyl glycol, echinacea purpurea extract, saponins, BHT, Tocopherol.

Eau micellaire douceur Lancôme : Aqua, alcohol denat, propanediol, hexylene glycol, glycerin, poloxamer 184, dihydrocholeth-3, disodium cocoamphodiacetate, disodium EDTA, rosa gallica flower extract.

Eau micellaire Biosource Biotherm : Aqua, peg-7 caprylic/capric glycerides, poloxamer 184, poloxamer 124, PEG-6 caprylic/capric glycerides, polysorbate 80, sodium benzoate, disodium EDTA, tetrasodium EDTA, polyaminopropyl biguanide, lactobacillus ferment, magnesium PCA, copper PCA, zinc PCA, vitreoscilla ferment, manganese gluconate, parfum.

Eau micellaire Peggy Sage : Aqua, poloxamer 184, sodium citrate, citric acid, cetrimonium bromide, fructooligosaccharides, mannitol, xylitol, rhamnose, parfum, linalool, cucumis sativus extract, hexyl cinnamal, maltodextrin, CI 15985, CI 16035.

Eau micellaire Barbara Gould : Aqua, caprylyl/capryl glucoside, benzyl alcohol, melissa officinalis flower/leaf/stem water, sodium benzoate, decyl glucoside, parfum, limonene, aloe barbadensis leaf juice, citric acid, terasodium glutamate diacetate, linalool, citral, potassium sorbate, sodium hydroxide.

Eau micellaire douceur Topicrem : Aqua, glycerin, betaine, sodium cocoamphoacetate, ethyl lauroyl arginate HCl, sodium chloride, citric acid, allantoin, parfum.

Lotion micellaire Eau thermale Avène : Avene thermal spring water, pentylene glycol, PEG66 caprylic/capric glycerides, cetrimonium bromide, disodium EDTA, parfum, PEG-40 hydrogenated castor oil, sclerotium gum, sodium chloride.






Retour aux regards