Nos regards
Un autobronzant déstressant… on l’attendait !

> 06 octobre 2017

Un autobronzant déstressant… on l’attendait ! En 1984, la Compagnie Créole nous propose une soirée au bal masqué où tout est permis. Joséphine, Dracula, d’Artagnan, Cendrillon, Jul’s César... Arlequin, Bécassine, Marylin’... tous se sont donnés rendez-vous loin du stress de la vie quotidienne. Le groupe nous promet un bon moment, dans la chaleur des vacances...

En 2017, Garancia, avec son Bal masqué des Sorciers, nous propose un masque de nuit autobronzant déstressant high-tech. La marque nous promet « 1 semaine de vacances en 1 nuit », ce qui a de quoi faire rêver plus d’un salarié… et plus d’un employeur (à raison de quelques tubes d’autobronzant les plus malins voient déjà une manière rapide et originale de gérer les problèmes de plannings liés aux congés payés annuels !).

Un autobronzant High-Tech qui « hâle » la peau et lui donne un aspect reposé, tout cela est bien tentant !

Rappelons que les autobronzants sont des cosmétiques mis au point par le plus grand des hasards, il y a de cela environ 70 ans (Voir https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-serendipite-appliquee-aux-cosmetiques-131/). Si l’on a bien compris que l’autobronzant est un fond de teint fabrication-maison qui n’est absolument pas photo-protecteur mais qui colore la peau à la manière d’un bronzage plus ou moins naturel (Voir https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/autobronzant-pour-bronzer-sans-soleil-132/), il n’y a pas de soucis... Autobronzant ne rime pas avec protection solaire. Une fois le teint « hâlé » artificiellement, il faudra protéger sa peau à l’aide d’un produit de protection solaire si l’on veut éviter les effets délétères des UV.

Comme pour n’importe quel cosmétique, il est indispensable de se pencher sur la liste de ses ingrédients pour se faire une idée de la qualité du produit (Voir https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/tous-les-autobronzants-ne-se-valent-pas-133/). La présence d’alcool, de filtres UV… n’est pas en faveur de certaines formules du commerce que nous laisserons, de ce fait, de côté. Des formes originales à type de brumes (Voir https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/que-faire-dans-la-brume-224/) peuvent faciliter une application qui n’est pas toujours extrêmement aisée.

Garancia nous propose un masque qui ne devrait pas nous énerver, si l’on en croit la présence d’un extrait de plancton « anti-stress ».

De quoi s’agit-il ? D’une émulsion composée majoritairement d’eau. La DHA (DiHydroxyAcétone) et le L-érythrulose, qui forment un binôme classique d’actifs autobronzants, émargent en début de formule. Et, c’est tout à fait normal. La glycérine et un dérivé de sucre (saccharide isomerate) sont là pour parer à l’effet asséchant de la DHA. La phase lipophile est réduite à sa plus simple expression : on n’y trouve que de l’huile de tournesol (helianthus annuus seed oil). Les esters de jojoba hydrolysés sont utilisés ici pour leurs propriétés tensioactives. Un peu de hyaluronate de sodium pour un effet liftant éphémère, difficile à apprécier la nuit lorsque l’on dort, mais que l’on découvrira avec émerveillement au petit jour... si l’on ne s’est pas trop enfoncé la tête au creux de l’oreiller. Quelques gélifiants, conservateurs, séquestrant...

Rien de bien nouveau, rien à reprocher non plus !

Une formule plutôt sympathique, même si l’argumentaire « anti-stress » exerce, chez nous, l’effet contraire à celui attendu et que son positionnement en officine nous paraît par trop décalé…

Bal Masqué des Sorciers Auto-bronzant Garancier : Aqua, DHA, glycerin, helianthus annuus seed oil, erythrulose, saccharide isomerate, sodium acryloyldimethyltaurate/VP crosspolymer, styrene/acrylates copolymer, sodium metabisulfite, methylpropanediol, chondrus crispus powder, xanthan gum, sodium citrate, hydrolyzed jojoba esters, sodium hyaluronate, magnesium stearate, phytic acid, plankton extract, parfum, citric acid, ethylhexylglycerin, caprylhydroxamic acid, o-cymen-ol, sodium dehydroacetate, tocopherol.






Retour aux regards