Nos regards
Produits couvrants Covermark N°1 dans le monde, sans doute... mais pas pour nous !

> 16 mai 2018

Produits couvrants Covermark N°1 dans le monde, sans doute... mais pas pour nous ! La gamme de produits Covermark se présente modestement comme le « leader mondial du maquillage correcteur », « une gamme aux qualités inégalables » (http://covermarkfrance.com/).

Comme nous l’avons vu précédemment les N°1 mondiaux ne sont pas toujours à notre goût. C’est le cas pour les déodorants (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/deodorant-rexona-n-1-dans-le-monde-sans-doute-mais-pas-pour-nous-356/) ou encore les shampooings (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/shampooings-head-shoulders-n-1-dans-le-monde-sans-doute-mais-pas-pour-nous-409/). Voyons ce qu’il en est des produits de maquillage couvrants.

Il s’agit de produits de maquillage intéressants dès lors que l’on a une lésion à cacher.

Le fond de teint (Covermark Face magic) possède une composition minimaliste, c’est parfait. D’un point de vue galénique, il s’agit d’une suspension. Le dioxyde de titane, un pigment blanc très couvrant, figure en bonne place dans la liste des ingrédients, ce qui augure d’un effet couvrant important. « Covermark® Face Magic permet à la peau de respirer » précise la marque, qui oublie que nous ne sommes pas des amphibiens. Nous entendrons par cette expression : « ne contient pas d’ingrédients occlusifs ». Ceci n’est pas cohérent avec le fait que la paraffine liquide émarge en première position de la liste des ingrédients. Ce fond de teint (SPF 20) contient un filtre UVB (éthylhexylméthoxycinnamate) et un filtre à large spectre (benzophénone-3), deux filtres impliqués dans des réactions allergiques. S’il est nécessaire de se protéger du soleil lorsque l’on s’expose à celui-ci, il est, en revanche, inutile de s’en protéger lorsque l’on ne s’expose pas. Précisons que la grande majorité de la population n’est pas en capacité de se prélasser au soleil 365 jours par an...

Les cicatrices et autres taches ne siégeant pas uniquement au niveau du visage, un fond de teint pour les jambes (Covermark leg magic) est également proposé. Il s’agit, cette fois-ci, d’une émulsion stabilisé par deux tensioactifs (sorbitan sesquioleate, polyglyceryl-4 oleate). On retrouve nos deux filtres UV et en prime du borate de sodium, un agent antiseptique que l’on aimerait bien voir tomber dans les oubliettes (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/le-nitrure-de-bore-n-est-surement-pas-indispensable-45/).

On finira par une touche de poudre libre ; celle-ci est exempte d’agents liants (ingrédients facilitant la compression en permettant de lier les grains de poudre entre eux) et ne pose pas de soucis majeurs de formulation.

Covermark ne fait pas mentir le proverbe « Jamais deux sans trois » ; après les déodorants et les shampooings, c’est au tour des produits couvrants « leaders mondiaux » de confirmer le fait que l’on peut se dire N°1 et être loin de la perfection !

Un grand merci à Eugénie qui fait dire au Schroumpf le fond de notre pensée du jour...

Covermark Face magic : Paraffinum liquidum, titanium dioxide, cera alba, magnesium carbonate, talc, ethylhexylmethoxycinnamate, benzophenone-3, phenoxyethanol, benzoic acid, dehydroacetic acid, parfum, +/- CI 77491, CI 77492, CI 77499, CI 77007.

Covermark leg magic : Aqua, titanium dioxide, C9-13 isoparaffin, cera alba, talc, magnesium carbonate, ethylhexylmethoxycinnamate, ozokerite, cyclomethicone, lanolin, sorbitan sesquioleate, sodium borate, benzophenone-3, polyglyceryl-4 oleate, aloe barbadensis leaf juice, disodium EDTA, phenoxyethanol, benzoic acid, dehydroacetic acid +/- CI 77491, CI 77492, CI 77499, CI 77007.

Covermark finishing powder : Talc, magnesium carbonate, phenoxyethanol, benzoic acid, dehydroacetic acid, parfum, CI 77491, CI 77492, CI 77499, CI 77007.






Retour aux regards