Nos regards
La caution des stars, un atout de poids pour les cosmétiques !

> 08 mai 2018

La caution des stars, un atout de poids pour les cosmétiques ! La caution d’une star, d’une princesse ou de toute autre personnalité est un argument de poids dans le domaine marketing. Il paraît que Kate Middleton (en passant nous présentons tous nos voeux de bonheur au Royal Baby et nos félicitations aux parents) traite ses cheveux au Nutella (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/du-nutella-dans-un-masque-oh-la-la-140/). Vite faisons le plein de pâte à tartiner ! Eva Longoria, Madonna et quelques autres stars d’Hollywood ont trouvé la solution-miracle à tous leurs problèmes de peau : Egyptian magic (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/egyptian-magic-la-creme-qui-fait-l-unanimite-mais-pas-chez-nous-555/). Vite commandons une réserve de cette pommade formulée avec l’aide de l’Amour divin !

Brigitte Bardot pour avoir la peau douce se lave avec le savon Lux, le savon des stars. L’eau de jeunesse et la poudre de jeunesse de Jane Hading viennent à bout des peaux les plus usées. Sharon Stone nous convainc que le geste anti-âge essentiel pour être plus belle aujourd’hui qu’à 20 ans ne peut se faire qu’avec l’aide de la prestigieuse maison Dior. Pour bronzer sans développer de coups de soleil, il semble naturel de faire confiance à l’huile bronzante de Joséphine Baker, cette chanteuse dont le teint caramel séduit les femmes (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/josephine-baker-chanteuse-et-icone-cosmetique-157/)...

Les stars ont vraiment les arguments qu’il faut pour nous ensorceler... Quel que soit notre âge, nous sommes toutes des petites filles qui croyions encore au conte de fée... Il était une fois une star qui était belle car elle utilisait tel cosmétique !

Attention semble nous dire Jean Cocteau, ne soyez pas naïves. Entre l’image de la star et sa valeur réelle, il y a parfois un décalage.

Dans « Journal d’un inconnu » (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/lorsque-jean-cocteau-nous-enseigne-la-galenique-574/), il évoque le cas « d’un célèbre chanteur qui poussait la plus haute note du registre ». Lors de ses adieux, il y eut de telles acclamations que sa voix fut couverte, personne n’aurait pu dire si la note avait été réussie ou non. De la même façon, il écorne l’image de la célèbre Sarah Bernhardt qui, quoi qu’elle fasse (même le pire) est toujours bruyamment acclamée.

La poudre de riz Diaphane vantée par Sarah Bernhardt n’était sans doute pas aussi transparente que cela ; on sait, en effet, que ce cosmétique très prisé au XIXe siècle avait tendance à plâtrer le visage à la manière d’un clown blanc. N’oublions pas non plus que Sarah Bernhardt fut l’une des premières à s’essayer à la chirurgie esthétique...

Ne boudons pas notre plaisir pour autant et en cette journée de lancement du 71e festival de Cannes soyons attentives aux détails cosmétiques de toutes celles qui vont fouler le célèbre tapis rouge !






Retour aux regards