Nos regards
La beauté Monoprix, des formules plus digestes

> 22 janvier 2019

La beauté Monoprix, des formules plus digestes

Les masques et les crèmes de jour de la marque de distributeur Monoprix nous ont fait frôler l’indigestion.1 Nous ne restons pas sur cet échec et rentrons à nouveau dans cette auberge afin de trouver quelques mets-cosmétiques à notre goût !

Autant la crème de jour anti-rides qui se prend pour une crème solaire ne nous a pas plu du tout, autant la crème de nuit anti-rides qui se prend pour une vraie crème anti-rides est sur la bonne voie. Le formulateur a pensé à ôter les filtres UV présents dans la formule « Jour », se rappelant que lorsque la nuit tombe les UV s’évanouissent. La crème de « nuit » est donc une crème de « jour », sans filtre. On y retrouve le co-enzyme Q10 (ubiquinone) cher à la marque Nivea, entre autres.2 L’ubiquinone est, comme son nom l’indique, une molécule ubiquitaire que l’on retrouve dans toutes les cellules eucaryotes. Cette molécule est un composant important au niveau de la chaîne respiratoire mitochondriale. On lui reconnaît des propriétés anti-oxydantes sous sa forme réduite (ubiquinol) ; ceci peut être mis à profit pour réduire le stress oxydant lié à une exposition solaire ou pour protéger la matrice dermique du vieillissement intrinsèque. L’ubiquinone permet également de stimuler la synthèse de collagène, ce qui est intéressant dans le cas des peaux matures. Il semblerait que l’emploi d’une crème dosée à 1 % en ubiquinone, de façon quotidienne, pendant une durée de 5 mois, permettrait de réduire la profondeur des rides.3 Le hyaluronate de sodium, quant à lui, exerce un effet liftant (cette molécule ne pénètre pas au travers de l’épiderme) dont on n’appréciera pas l’effet visuel, le produit étant appliqué la nuit ! L’huile de soja, même en fin de liste, nous chagrine un peu comme de bien entendu !4

Le démaquillant yeux est un biphasé qui permet d’éliminer le maquillage, même s’il est résistant à l’eau. Aucun ingrédient indésirable n’est retrouvé dans sa formule. La présence de chlorure de sodium est le garant d’une bonne tolérance oculaire. Coton et bleuet réjouissent l’utilisatrice qui voit dans ces ingrédients des alliés contre les larmoiements ! On préférera grandement ce biphasé à celui de la marque Garnier qui fait l’erreur monumentale d’incorporer 3 filtres UV dans un produit qui à preuve du contraire n’est pas recommandé en cas d’exposition solaire !5

L’eau micellaire est correctement formulée, contrairement à la plupart de celles retrouvées dans le commerce. Le tensioactif choisi (poloxamer 184) est un tensioactif non ionique, bien toléré, et aucun ingrédient irritant ne vient troubler ce bel ensemble. Cette eau micellaire a droit à une place sur notre podium aux côtés des eaux Nivea et Topicrem.6

Le lait démaquillant douceur est vraiment doux. Surgraissant et humectant sont en premières places, ce qui est de bon augure quant au respect du film hydrolipidique de surface. Pas de soucis pour cette formule qui se faufile au milieu de notre sélection de laits nettoyants et/ou démaquillants à recommander.7

Chez Monoprix, on trouve toujours un menu cosmétique à son goût, il suffit juste d’être vigilant et de lire la carte (comprendre la liste des ingrédients apposée sur les emballages) avec vigilance avant de choisir l’entrée, le plat ou le dessert qui garnira les étagères de notre salle de bain !

Bibliographie

1 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-beaute-du-visage-monoprix-une-marque-qui-nous-donne-une-indigestion-928/

2 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/creme-anti-rides-coenzyme-q-10-cien-versus-soin-de-jour-anti-rides-q10-plus-nivea-meme-combat-94/

3 Marcia Ramos-e-Silva, Livia Ribeiro Celem, Stella Ramos-e-Silva, Ana Paula Fucci-da-Costa, Anti-aging cosmetics: Facts and controversies, Clinics in Dermatology, 31, 2013, 6, 750-758.

4 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/pas-de-soja-dans-les-cosmetiques-60/)

5 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/biphase-skinactive-garnier-biphase-certes-mais-aussi-tri-filtre-396/

6 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/au-tour-des-eaux-micellaires-de-faire-leur-festival-314/

7 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/au-tour-des-eaux-micellaires-de-faire-leur-festival-314/

Composition

La crème de nuit anti-rides : aqua, glycerin, C12-15 alkyl benzoate, cetearyl alcohol, dimethicone, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, caprylic/capric triglyceride, parfum, sodium benzoate, microcrystalline cellulose, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer, citric acid, tapioca starchpolymethylsilsesquioxane, xanthan gum, disodium EDTA, sodium hydroxide, caprylyl glycol, decylene glycol, ubiquinone, tocopheryl acetate, sodium hyaluronate, cellulose gum, tocopherol, glycine soja oil, BHT, CI 77891.

Le démaquillant yeux waterproof : Aqua, cyclopentasiloxane, isohexadecane, sodium chloride, propylene glycol, benzyl alcohol, ethylhexylglycerin, tocopherol, lactic acid, panthenol, gossypium herbaceum seed oil, tetrasodium EDTA, glycerin, centaurea cyanus flower extract, citric acid, CI 61565.

L’eau qui démaquille en douceur - eau micellaire : Aqua, poloxamer 184, glycerin, sodium benzoate, potassium sorbate, disodium EDTA, citric acid, paeonia officinalis flower extract, sodium hydroxide.

Lait démaquillant douceur : Aqua, isopropyl palmitate, glycerin, caprylic/capric triglyceride, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, cetearyl alcohol, dimethicone, carbomer, panthenol, sodium benzoate, parfum, butylene glycol, potassium sorbate, 1,2 hexanediol, caprylyl glycol, xanthan gum, nelumbo nucifera flower extract, sodium hydroxide, sorbic acid.

 

 






Retour aux regards