Nos regards
Si M. Hulot pouvait arrêter ses vacances et venir améliorer les produits Ushuaïa…

> 31 août 2018

Si M. Hulot pouvait arrêter ses vacances et venir améliorer les produits Ushuaïa… Ushuaïa, c’est la ville la plus australe du monde. Ushuaïa, c’est aussi une émission emblématique de TF1, au budget colossal et animé par un certain Nicolas Hulot, devenu depuis Ministre de la Transition écologique démissionnaire de son poste après une quinzaine de mois passés dans le gouvernement Philippe. Ushuaïa, c’est enfin et, particulièrement pour nous, une vaste gamme de cosmétiques d’hygiène.

Au début de l’année, nous avions évoqué le déodorant à la pulpe de grenade qui ne nous avait pas vraiment convaincues avec son alcool et ses nombreux allergènes (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/ushuaia-le-deodorant-des-grandes-occasions-463/).

Aujourd’hui, place aux gels douche.

Dans la famille Ushuaïa, il y a le Gel douche tonifiant à l'Extrait de Cèdre des Hauts Plateaux de la Réunion (on ne voit pas trop le rapport avec Ushuaia… mais ce n’est pas très grave pour la peau !) Il est précisé que son pH est neutre (légèrement acide ce serait plutôt mieux, le pH physiologique de la peau se situant à 5,5) et qu’il a été formulé « Sans paraben » (mention sans aucun intérêt – si ce n’est marketing – dans la mesure où ces conservateurs sont sans danger pour notre organisme). Emballage marron… on cible plutôt les hommes, manifestement. La base lavante est, on ne peut plus classique : une solution aqueuse de lauryléthersulfate de sodium épaissie par du sel avec un peu de glycérine et de coco-bétaïne pour l’« adoucir ». En ce qui concerne l’actif revendiqué haut et fort (mais introduit dans la formule en quantité basse et faible (!)), il s’agit du cèdre du Japon (Cryptomeria japonica), un arbre endémique, comme son nom l’indique, au Japon, mais également présent à La Réunion et aux Açores. Malheureusement, nous n’avons pas plus de précision sur l’extrait en question… Il est donc difficile d’évaluer son intérêt ou, a contrario, les désagréments qu’il peut causer… Nous ironisions sur son faible pourcentage d’incorporation (vraisemblablement moins de 0,1 %), mais c’est peut-être mieux ainsi… La présence de 4 allergènes dont du Lilial (Butylphenyl methylpropional) ne nous incite pas à conseiller ce produit d’hygiène à tout le monde !

Il y a aussi la Douche-soin hydratante - Douceur du Japon – Lait de Riz & Fleur de Sakura. Ce produit est nouveau dans la gamme et annoncé également « Sans paraben » (pour nous les mêmes mentions appellent les mêmes remarques…). Nous ne sommes toujours pas au Chili… et nous voilà… au Japon (un peu comme avec le produit précédent, finalement). On préférera cette formule à la précédente, à cause de la plus grande quantité de coco-bétaïne (il est toujours intéressant d’avoir le « maximum » de tensioactifs amphotères et/ou non ionique pour diminuer la trop grande détergence d’une base lavante à base de lauryléthersulfate de sodium). Les actifs de cette formule sont le lait de riz et la fleur de Sakura. L’un comme l’autre sont introduits en toute petite quantité (comme l’extrait de cèdre du produit précédent), mais c'est sans incidence pour la sécurité du consommateur… Le sakura est sûrement plus mystérieux, pour le consommateur, que le riz. Les sakuras sont des arbres appréciés dans les jardins japonais pour leur caractère ornemental. Utilisé en médecine traditionnelle au Japon et en Corée, des extraits de Prunus yedoensis sont connus pour leurs propriétés antioxydantes et mêmes antivirales (Lee K., Ham I., Yang G., Lee M., Bu Y., Kim H., Choi H.Y. Vasorelaxant effect of Prunus yedoensis bark. BMC Complement Altern Med. 2013 ;13:31). Ce n’est vraisemblablement pas cette propriété qui est recherchée ici et on se rappellera qu’il n’est pas possible d’avoir un effet hydratant (ou un quelconque autre effet, d’ailleurs) avec un produit rincé comme un gel douche. L’EDTA a été oublié ici et c’est bien dommage (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/pas-de-danger-avec-l-edta-continuons-d-utiliser-sans-complexe-appreciez-le-jeu-de-mots-les-cosmetiques-qui-en-contiennent-165/).

Et encore l’huile de douche nourrissante à l’huile d’argan et huile de rose. Rien de bien spécifique dans cette formule très similaire aux autres, à la différence des actifs, bien sûr, les huiles de rosier rouillé (nous espérons que cela ne se communique pas !) et d’argan, « larmes » versées dans la « sauce »… Ah quand même une petite précision, malgré sa dénomination, cette huile n'est pas une huile ! En cela, elle n'est pas la seule ; des produits concurrents (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/prodigieux-huile-de-douche-nuxe-en-fait-prodigieux-quiproquo-299/ ; https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/huile-exomega-cette-huile-n-est-pas-une-huile-300/) induisent le consommateur en erreur de la même façon. Alors si vous souffrez d'eczéma et recherchez une VRAIE huile pour la douche, passez votre chemin !

Et enfin, le Shampooing douche homme effet glaçant - Rituels d'Asie. La différence capitale avec les produits précédents est la présence de menthol qui va apporter la sensation de froid sur la peau. Attention, alors le papa ne doit surtout pas utiliser ce produit pour son petit garçon… ou sa petite fille, d’ailleurs…

Ce choix n’est pas du tout exhaustif et il existe un certain nombre d’autres références dans la gamme. En tout état de cause, les formules se ressemblent toutes et sont finalement décevantes par leur indigence. On attendait mieux de la « Recherche Ushuaïa »…

Ushuaïa – gel douche tonifiant à l’extrait de cèdre des Hauts Plateaux de la Réunion : Aqua, Sodium laureth sulfate, Sodium chloride, Glycerin, Coco-betaine, PPG-5-Ceteth-20, CI 19140, CI 14700, Potassium sorbate, Linalool, Parfum, Sodium benzoate, Sodium hydroxide, Disodium EDTA, Limonene, Cryptomeria japonica bud extract, Citric acid, Polyquaternium-7, Hexyl cinnamal, Butylphenyl methylpropional, Benzyl salicylate.

Ushuaïa - Douche-soin hydratante - Douceur du Japon : Aqua, Sodium laureth sulfate, Coco-betaine, Glycerin, Sodium choride, PPG-5-ceteth-20, Linalool, Ceteareth-60 myristyl glycol, Parfum, Sodium benzoate, Salicylic acid, Sodium hydroxide, Prunus yedoensis leaf extract, Disodium laureth sulfosuccinate, Styrene/Acrylates copolymer, Citronellol, Citric acid, Polyquaternium-7, Butylene glycol, Benzyl salicylate, Oryza sativa bran oil, Benzyl alcohol.

Ushuaia – Hammam - Huile de douche nourrissante à l’huile d’argan et huile de rose : Aqua, Sodium laureth sulfate, Glycerin, Coco-betaine, PEG-7 glyceryl cocoate, PEG-55 propyle glycol oleate, PPG-5-ceteth-20, CI17200, CI 19140, Geraniol, Linalool, Rosa rubiginosa seed oil, Argania spinosa oil, Eugenol, Parfum, Sodium chloride, Sodium benzoate, Salicylic acid, Sodium hydroxide, Propylene glycol, Citronnellol, Citric acid, Polyquaternium-7, Benzyl salicylate, Benzyl alcohol.

Ushuaïa – Rituels d’Asie – Shampooing douche homme effet glaçant : Aqua, Sodium laureth sulfate, Glycerin, Coco-betaine, Glycol distearate, Sodium chloride, PPG-5-Cethet-20, CI 14700, CI 19140, CI 17200, CI 42090, Cocamide MEA, Linalool, Parfum, Sodium benzoate, Salicylic acid, Sodium hydroxide, Perlite, Disodium cocoamphoacetate, Citronellol, Citric acid, Menthol, Polyquaternium-10, Acrylates copolymer.







Retour aux regards