Nos regards
Manava, la marque qui ne se repère pas bien entre gel et émulsion !

> 01 août 2018

Manava, la marque qui ne se repère pas bien entre gel et émulsion !

Manava est une marque Repère Leclerc. Pour se laver les mains, on aura le choix, nous dit la marque, entre des gels lavants et des crèmes lavantes. Les gels lavants sont transparents et les crèmes lavantes sont opaques.

Avant de détailler cette gamme de produits il est indispensable de faire quelques rappels d’ordre galénique.

Un gel est une solution épaissie à l’aide de gélifiants, comme on s’en doutait un peu. Lorsque le gel émarge dans la catégorie « produits d’hygiène », celui-ci contient une forte proportion de tensioactifs qui ont pour but d’éliminer les salissures de la surface cutanée. Ces tensioactifs peuvent être anioniques (c’est le cas des savons et du lauryléthersulfate de sodium) ou bien non ioniques (c’est le cas, par exemple, des esters de sucre).

Une crème est une émulsion composée de deux phases, une phase aqueuse (composée d’eau et des ingrédients hydrosolubles) et une phase grasse ou lipophile (composée d’huiles, de cires, de graisses, et plus généralement de tous les ingrédients liposolubles). Le tout est stabilisé par des tensioactifs qui permettent d’éviter la séparation des deux phases.

Dans l’esprit du consommateur, une crème donne l’idée d’un produit « riche », nourrissant, hydratant, généreux. On pense aux crèmes desserts, à la crème fouettée... La crème fait donc recette !

Dans l’esprit du consommateur, un gel, en revanche, est une préparation beaucoup plus banale, plus « pauvre ». En l’absence de colorant, il ressemble à s’y méprendre à de l’eau dont on aurait augmenté la consistance à l’aide de molécules appropriées. Pour rester dans le domaine culinaire, on pense aux gelées de fruits, aux flancs (au caramel... ou à d’autres parfums).

Manava s’est montrée généreuse en nous proposant une large gamme de produits lavants conditionnés dans des flacons à bouton poussoir.

Dans un Regard précédent nous rappelions l’importance du choix du conditionnement pour la dose administrée (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/qu-importe-le-flacon-pourvu-qu-on-ait-la-dose-la-juste-dose-453/). Nous constatons aujourd’hui que dans un même type de conditionnement il est possible de placer des formules très similaires du point de vue de leur composition sous des appellations très différentes.

Tous les produits lavants mains de la marque Manava sont des gels aqueux renfermant du lauryléthersulfate de sodium, de la glycérine, de la cocamidopropylbétaïne, du chlorure de sodium. Celui-ci permet d’épaissir la préparation lorsqu’il est utilisé conjointement avec un tensioactif anionique. Pour obtenir une viscosité plus élevée, on ajoutera un gélifiant de synthèse (styrene/acrylates copolymer).

Le gel lavant Hygiène essentielle possède une liste d’ingrédients limitée. La composition est sobre : pas de soucis.

Le gel à l’aloe vera se montre chiche en ce qui concerne l’ingrédient mis en avant. L’extrait d’aloe vera n’est retrouvé qu’en fin de liste. Son action sera donc extrêmement limitée, et ce d’autant plus que le produit est rincé... La formule est plutôt sympathique mis à part cela !

Le gel lavant à l’huile d’olive – Savon de Marseille ne contient que peu d’huile d’olive et que peu de savon (potassium cocoate) alors que l’argumentaire met en avant ces deux matières premières !

Les crèmes lavantes ne sont pas des émulsions mais des gels renfermant une petite proportion de l’actif revendiqué. Lait, miel, fleur d’oranger, framboise, pivoine, amande douce se sont donnés rendez-vous à la fin de la liste des ingrédients.

On connaissait Dove et son quart de crème fantôme (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/dove-et-le-1-4-c-est-pas-le-train-fantome-194/), on découvre Manava qui nous fait choisir entre un gel estampillé gel et un gel estampillé crème !

Parce qu’il n’est pas convenable de tromper le consommateur (qu’il soit galéniste ou non), nous mettons un « pouce pointé vers le bas ».

Mais nous précisons tout de même que le gel lavant Hygiène essentielle, dans son extrême simplicité, nous plaît bien (et aurait mérité un cœur) et que les crèmes lavantes lait et miel ou velours d’amande nous plaisent tout autant (et auraient mérité des cœurs, elles aussi) !



Gel lavant Hygiène essentielle (Liste d’ingrédients limitée) : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, cocamidopropyl betaine, sodium chloride, parfum, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, sodium hydroxide.

Gel lavant Hypoallergénique à l’extrait d’aloe vera (peaux sensibles & délicates) : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, parfum, PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, PEG-7 glyceryl cocoate, sodium hydroxide, aloe barbadensis leaf extract, CI 42090, CI 19140.

Gel lavant à l’huile d’olive - Savon de Marseille : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, PEG-40 hydrogenated castor oil, parfum, PEG-50 pentaerythrityl tetrastearate, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, olea europeae fruit oil, PEG-6 caprylic/capric glycerides, potassium cocoate, limonene, sodium hydroxide, cocos nucifera oil, CI 14700, CI 42090, tocopherol.

Crème lavante lait & miel (hydrate & nourrit) : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, parfum, PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate, styrene/acrylates copolymer, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, milk amino acids, PEG-7 glyceryl cocoate, sodium hydroxide, mel extract, CI 19140, sorbic acid, CI 14700.

Crème lavante Fleur d’Oranger (hydrate & nourrit) : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, parfum, PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate, styrene/acrylates copolymer, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, PEG-7 glyceryl cocoate, benzyl salicylate, limonene, linalool, sodium hydroxide, citrus aurantium dulcis flower extract, CI 47005, CI 14700.

Crème lavante Framboise & pivoine hydrate & nourrit : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, parfum, PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate, styrene/acrylates copolymer, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, PEG-7 glyceryl cocoate, hexyl cinnamal, linalool, alpha-isomethyl ionone, sodium hydroxide, paeonia officinalis flower extract, rubus idaeus fruit extract, CI 17200.

Crème lavante Velours d’amande nourrit et adoucit : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, parfum, PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate, styrene/acrylates copolymer, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, PEG-7 glyceryl cocoate, sodium hydroxide, prunus amygdalus dulcis fruit extract, CI 47005.

Crème lavante surgras à l’huile d’amande douce et au beurre de karité : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, sodium chloride, cocamidopropyl betaine, parfum, coco-glucoside, glyceryl oleate, styrene/acrylates copolymer, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, PEG-40 hydrogenated castor oil, benzyl salicylate, coumarin, alpha-isomethyl ionone, sodium hydroxide, butyrospermum parkii butter, prunus amygdalus dulcis fruit oil, tocopherol, hydrogenated palm glycerides citrate, lecithin, ascorbyl palmitate






Retour aux regards