Nos regards
Un teint accroche-cœur pour la Chandeleur !

> 02 février 2018

Un teint accroche-cœur pour la Chandeleur ! La Chandeleur, c’est la fête de la Lumière, dans les cœurs et dans les assiettes, à défaut de voir briller le soleil à travers les carreaux…

Quarante jours après Noël, on célèbre la Présentation de Jésus au Temple et la purification de Marie, jeune accouchée, dans les délais prescrits par la Loi. C’est le Pape Gélase Ier qui est à l’origine de la promulgation de cette fête en l’honneur du Sauveur ; cette initiative lui permit par la même occasion, de mettre un frein à la célébration des Lupercales, des fêtes en l’honneur du dieu Pan au décours desquelles des chèvres et des chiens étaient offerts en sacrifice, sur le mont Palatin. Revêtus des dépouilles de ces animaux, les hommes se rendaient ensuite dans la ville de Rome, flambeaux à la main. Les femmes rencontrées étaient fouettées, dans le but de leur assurer fécondité… La fête du Christ, « Lumière du monde », vient remplacer des démonstrations païennes, sources de licence.

Oui, mais le rapport avec les crêpes, nous direz-vous ? C’est toujours Gélase Ier qu’il faut remercier en la circonstance. De fines galettes, de forme circulaire, pour rappeler le soleil, composées d’eau, de farine, de sel et de quelques gouttes d’huile d’olive constituaient un moyen pédagogique de rappeler que l’on fêtait la Lumière et remplissaient, en même temps, les ventres des pèlerins affamés… Par la suite, la fête de la Chandeleur fut associée à la fête des moissons. On y priait pour que le temps soit clément et permette de garnir les greniers en abondance. Lorsque ces greniers n’avaient pas été épuisés par les rigueurs de l’hiver on pouvait, sans restriction, faire sauter les crêpes pour témoigner de la joie ambiante. Dans le cas contraire, on se tournait vers le Seigneur pour implorer des jours meilleurs (Wagda M., A l’origine était la crêpe, Hommes & migrations, 2005, 1254, 130 – 133).

Oui, mais le rapport avec les cosmétiques, nous direz-vous encore ? Pour le coup, Gélase Ier n’y est, bien sûr, pour rien du tout. Ce sont les services marketing des sociétés cosmétiques qui ont eu l’idée de mettre la lumière en tube et en pot. Le magazine Elle nous indique que le « brightening » (mot dérivant du verbe brighten qui signifie éclairer, allumer) est « le nouveau crédo qui fait fureur à tous les âges et sur tous les continents. » (http://www.elle.fr/Beaute/Dossiers-beaute/Soins-Visage-Corps/Le-phenomene-brightening-2242054) Plutôt que de s’acharner à vouloir combler les rides, faire disparaître d’un coup de baguette magique les taches cutanées, unifier le teint… les consommatrices souhaitent une solution globale pour l’ensemble des signes du vieillissement cutané. La peau doit être rayonnante (sans « ombre ni trouble au visage »), elle doit renvoyer la lumière de toutes parts… Sortez les lunettes de soleil !

Les consommatrices se rêvent tout à fait dans la peau de Marie-Antoinette, la reine de France dont tous vantent la qualité du teint. Si Madame Vigée Le Brun trouve les mots pour décrire ce teint à nul autre pareil, elle hésite devant sa palette, ne sachant quel mélange opérer pour réaliser un portrait ressemblant : « Mais ce qu’il y avait de plus remarquable dans son visage, c’était l’éclat de son teint. Je n’en ai vu d’aussi brillant, et brillant est le mot ; car sa peau était si transparente qu’elle ne prenait point d’ombre. » (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/souvenirs-poudres-de-madame-vigee-le-brun-370/).

Pour obtenir un teint éclatant en 2018, on choisira des cosmétiques qui contiennent des actifs exfoliants (lorsque la couche cornée qui est terne est éliminée, elle laisse la place à une véritable peau de bébé), des actifs éclaircissants (lorsque la synthèse de mélanine est inhibée, les taches pigmentaires s’atténuent), des actifs qui favorisent la microcirculation pour favoriser l’élimination des déchets, des actifs anti-radicalaires qui protègent les cellules du stress oxydant et SURTOUT des pigments flouteurs qui agissent de manière optique… Ces derniers sont certainement les ingrédients les plus efficaces pour éblouir la compagnie…
Brightening, lightening, whitening… le vocabulaire s’enrichit au fil du temps. Un teint éclatant, un teint qui renvoie la lumière, un teint sans tache… demandez le programme.

Ne nous laissons, toutefois, pas aveugler par tous ces termes et restons vigilantes !

Le terme « brighten » peut faire écran de fumée et cacher des ingrédients qui n’ont pas leur place dans les soins du quotidien. A titre d’exemples, nous citerons le cas de la gamme Eucerin « even brighter » qui concentre les filtres UV avec obstination, y compris dans le soin de nuit !

Homosalate, octocrylène, butylméthoxydibenzoylméthane, éthylhexyl salicylate, acide phénylbenzimidazole sulfonique et bis-éthylhexyloxyphénol méthoxyphényl triazine tournoient dans une danse infernale à la manière des Lupercales antiques…

Eucerin Even brighter soin de jour : Aqua, Homosalate, Octocrylene, Glycerin, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Ethylhexyl Salicylate, Glyceryl Glucoside, Glyceryl Stearate Citrate, Cetearyl Alcohol, Phenylbenzimidazole Sulfonic Acid, Butyrospermum Parkii Butter, Lauroyl Lysine, 4-Butylresorcinol, Dimethicone, Sodium Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Sodium Carbomer, Trisodium EDTA, 1,2-Hexanediol, Phenoxyethanol, Piroctone Olamine, Parfum (https://www.eucerin.fr/nos-produits/eucerin-even-brighter/soin-de-jour).

Eucerin Even brighter soin de nuit : Aqua, Octocrylene, Glycerin, Isopropyl Palmitate, Glyceryl Glucoside, Glyceryl Stearate Citrate, Butyrospermum Parkii Butter, Dimethicone, Hydrogenated Coco-Glycerides, Methylpropanediol, Butylene Glycol, Caprylic/Capric Triglyceride, Cyclomethicone, Lauroyl Lysine, Panthenol, Cetyl Alcohol, Stearyl Alcohol, 4-Butylresorcinol, Glycyrrhetinic Acid, Sodium Carbomer, Sodium Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Trisodium EDTA, Diethylhexyl Syringylidenemalonate, BHT, Ethylhexylglycerin, 1,2-Hexanediol, Phenoxyethanol, Parfum (https://www.eucerin.fr/nos-produits/eucerin-even-brighter/soin-de-nuit).

Eucerin Even brighter sérum concentré : Aqua, Glycerin, Cetearyl Alcohol, Urea, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Octocrylene, Sodium Lactate, Butylene Glycol Dicaprylate/Dicaprate, Butyrospermum Parkii Butter, Dimethicone, Hydrogenated Coco-Glycerides, Prunus Amygdalus Dulcis Oil, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Arginine HCL, Glyceryl Stearate SE, Polymethylsilsesquioxane, Sodium Hyaluronate, Chondrus Crispus, Extrait de germes de Glycine Soja, 1,2-Hexanediol, C18-36 Acid Triglyceride, Sodium Cetearyl Sulfate, Sodium Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Polyglyceryl-3 Methylglucose Distearate, BHT, Trisodium EDTA, Lactic Acid, Ethylhexylglycerin, Phenoxyethanol (https://www.eucerin.fr/nos-produits/eucerin-even-brighter/serum-concentre)






Retour aux regards