Nos regards
Un set de maquillage pour arborer les couleurs de la victoire !

> 16 juin 2018

Un set de maquillage pour arborer les couleurs de la victoire ! Il est de tradition pour tout supporter qui se respecte de rentrer dans le stade avec un minimum d’équipement. En fonction des saisons, le maillot sera recouvert ou non d’un gros pull épais. Bonnet et écharpe à l’effigie du club préféré seront de mise en hiver. Cornes de brume et autres accessoires sont évidemment de sortie.

Pour un match de coupe du monde, on laissera de côté les sets de maquillage aux couleurs des clubs locaux et on arborera fièrement les couleurs du drapeau national.

La fédération française de football propose un set de maquillage tricolore. On peut y lire les précautions d’emploi suivantes : « Avant d’appliquer le maquillage, testez toujours une heure avant sur une partie de votre peau. En cas de réactions allergiques, retirez-le immédiatement avec de l’eau et consultez un médecin. Si le produit entre accidentellement en contact avec les yeux, rincez abondamment à l’eau claire. Consultez un médecin si l’irritation persiste ». On en viendrait presque à regretter son achat… Le fabricant de ce qui est présenté comme « un accessoire de supporter » n’a vraiment pas l’air d’être sûr de lui et ce d’autant plus qu’il insiste en précisant que « l’utilisation par un enfant doit se faire sous la surveillance d’un adulte ».

Pourtant la composition en est bien anodine.

Des colorants sont effet dispersés dans un mélange de corps gras et de tensioactifs. Si l’on n’est pas rebuté par la texture pâteuse, on pourra l’appliquer tel quel. Sinon, il suffit d’humecter avec un peu d’eau et on reconstitue alors une émulsion, plus facile à utiliser.

De l’huile de ricin, de la paraffine liquide et de la cire d’abeille sont mélangées à différents tensioactifs (glyceryl stearate, PEG-100 stearate, ceteareth-20, sorbitan laurate, polysorbate-20), à deux conservateurs antimicrobiens (phénoxyéthanol et acide sorbique) et à un conservateur antioxydant (tocopherol). Cette formule n’a pas de quoi nous affoler.

Côté colorants, c’est un peu la panique. La société qui commercialise le kit a choisi de présenter les ingrédients à la manière d’un produit de maquillage qui se décline en différentes teintes. On se retrouve donc avec un fard blanc comportant (potentiellement) des colorants blancs, jaunes, rouges, noirs. Les fards rouges et bleus renferment, quant à eux, toujours potentiellement, des colorants rouges, bleus, jaunes. Ces colorants sont autorisés dans les cosmétiques. Ils doivent répondre à des critères de pureté particuliers. Ce produit étant fabriqué en Chine, on peut s’interroger sur la qualité des matières premières. Allez pour une fois, pourquoi pas ?

Nous nous sommes posé la question de savoir si une fois maquillé l’on était protégé du soleil… si tant est que le soleil soit de la partie. La réponse est oui, dans des proportions variées selon la couleur considérée… le fard bleu permet d’obtenir un SPF de 9 (et un Facteur de protection UVA de 9 également), le fard blanc un SPF de 6 (et un facteur de protection UVA de 5,5) et le fard rouge un SPF de 2 (et un facteur de protection UVA de 2 également). La protection est donc loin d’être homogène. Plus on sera schtroumpf, plus on sera protégé… Inutile de jouer les clowns tristes (ce n’est pas de circonstance), inutile de virer au cramoisi ! Notons que cette faible protection reste constante dans le temps. Après 2 heures en simulateur solaire les valeurs restent identiques.

Evidemment, ce set de maquillage n’est pas un produit de protection solaire. Attention à ne pas cuire sous le maquillage.

Un dernier détail, pour se démaquiller, on oubliera les eaux micellaires et autres gels démaquillants. On se tournera vers les laits ou les huiles qui seuls permettent d’éliminer efficacement ce type de maquillage.

Un grand merci à Eugénie qui, en supporter avisée, ne doute pas du succès de nos couleurs !

Fard blanc : Ricinus communis seed oil, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, paraffinum liquidum, ceteareth-20, sorbitan laurate, cera alba, polysorbate-20, phenoxyethanol, sorbic acid, tocopherol. (+/-) : CI 15850, CI 19140, CI 45380, CI 77499, CI 77891.

Fards rouge & bleu : Ricinus communis seed oil, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, paraffinum liquidum, ceteareth-20, sorbitan laurate, cera alba, polysorbate-20, phenoxyethanol, sorbic acid, tocopherol. (+/-) : CI 12490, CI 15850, CI 15880, CI 42090, CI 45380, CI 73360, CI 74160, CI 77491, CI 77492, CI 77492, CI 77499, CI 77891.






Retour aux regards