Nos regards
Un lait démaquillant tout doux by U !

> 14 décembre 2017

Un lait démaquillant tout doux by U ! La pastèque (Citrullus lanatus, Matsum. & Nakai, 1916) ou melon d’eau est, comme son nom l’indique, un fruit très riche en eau. De ce fait, il est donc très peu énergétique. L’huile extraite de ses graines est composée de différents acides gras et en particulier d’acide linoléique. Elle possède des propriétés émollientes indéniables (B. Komane, I. Vermaak, G. Kamatou, B. Summers, A. Viljoen, The topical efficacy and safety of Citrullus lanatus seed oil: A short-term clinical assessment, South African Journal of Botany,112, 2017, 466-473).

Ce fruit, très consommé en été, est, comme le concombre, un aliment très apprécié par forte chaleur, du fait de son caractère rafraîchissant (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/le-concombre-quel-est-son-interet-dans-le-domaine-cosmetique-295/). Son incorporation dans un cosmétique constitue un argument marketing fraîcheur !

Des tranches de pastèque trônent donc tout naturellement sur l’emballage du lait démaquillant visage et yeux By U (à l’extrait de pastèque).

Concernant l’extrait incorporé (citrullus lanatus fruit extract) ici, il est difficile d’en connaître la composition exacte. Vitamine B, vitamine C, glucides... quels pourcentages associer à chaque ingrédient ? On ne le sait pas. Ce n’est pas très important puisqu’un lait démaquillant est destiné à être rincé ; sa fonction première est de nettoyer la peau et/ou les yeux et non d’assurer une autre fonction cosmétique.

Le lait nettoyant, émulsion fluide composée d’une phase aqueuse, d’une phase lipophile et de tensioactif(s) a vu le jour sous la forme que nous lui connaissons actuellement dans les années 1930 (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/petite-histoire-du-lait-de-toilette-231/).

Le lait démaquillant vu par le Système U nous convient parfaitement. De l’eau, des corps gras (caprylic/capric triglyceride, octydodecanol, cetearyl alcohol, cetyl palmitate, cocoglycerides) qui jouent un rôle de surgraissants, des tensioactifs (glyceryl stearate, ceteareth-20, ceteareth-12) bien choisis pour stabiliser la formule, un gélifiant de synthèse (carbomer) pour atteindre la texture voulue, des conservateurs antimicrobiens (sodium benzoate, potassium sorbate) pour éviter que le lait démaquillant ne se transforme en bouillon de culture, un adaptateur de pH (lactic acid), voilà une formule bien pensée. La glycérine n’est là qu’en petite quantité. Elle est peut être apportée par l’extrait de pastèque. En effet, les extraits glycérinés sont fréquemment utilisés dans le domaine cosmétique.

Une dernière remarque : ce lait démaquillant qui ne le proclame pourtant pas haut et fort est vraiment doux !

Lait démaquillant by U : Aqua, caprylic/capric triglyceride, octydodecanol, glyceryl stearate, ceteareth-20, ceteareth-12, cetearyl alcohol, cocoglycerides, cetyl palmitate, carbomer, sodium benzoate, potassium sorbate, parfum, glycerin, lactic acid, citrullus lanatus fruit extract.






Retour aux regards