Nos regards
Tout ce qui est excessif est insignifiant !

> 19 avril 2018

Tout ce qui est excessif est insignifiant ! Entre celles qui veulent faire jeûner leur peau par peur des cosmétiques (http://www.sirenebio.fr/blog/le-je%C3%BBne-cosm%C3%A9tique-mettre-sa-peau-en-pause), celles qui veulent préparer elles-mêmes leurs cosmétiques parce « qu’au moins on sait ce que l’on y met »… mais au fait, c’est quoi le Cosgard ? (https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/conservateur-cosgard-aroma-zone), celles qui suivent les conseils des maquilleuses professionnelles ou des stars les yeux fermés, sans soucis des dangers potentiels (https://theconversation.com/homeoplasmine-attention-danger-80927), celles qui confondent betterave et produits de maquillage (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-betterave-du-carburant-au-blush-en-passant-par-le-bortsch-535/), celles qui adoptent le régime jus de légume à volonté (la quantité idéale serait de 1 à 4 litres par jour !) pour améliorer l’état de la peau « en cas de boutons » (Lacoste S., Les vertus des jus de légumes, TV magazine - semaine du dimanche 15 avril au samedi 21 avril 2018)... il y a un juste milieu.

Ce juste milieu consiste à utiliser des produits cosmétiques fabriqués par des industriels respectant la réglementation en vigueur, en général et les BPF, en particulier ; en la matière, artisanat et cosmétiques ne font pas bon ménage !

Reprenons confiance dans notre industrie qui sait parfaitement, quand elle le veut bien, mettre au point des produits efficaces et parfaitement bien tolérés par notre organisme et laissons de côté toutes ces idées farfelues issues d’un autre âge !






Retour aux regards