Nos regards
Shampooing très doux Dop à l’extrait de concombre : ce n’est pas le concombre qui est masqué (!), ce pourrait être le détergent irritant !

> 17 août 2017

Shampooing très doux Dop à l’extrait de concombre : ce n’est pas le concombre qui est masqué (!), ce pourrait être le détergent irritant ! Concombre, avocat, betterave… des crudités pour réaliser des salades d’été ? Pas que, puisque ce sont aussi les nouveaux actifs des shampooings Dop. Si les produits pour la douche font appel aux gourmandises sucrées appréciées durant l’enfance (madeleines, orangettes, pommes d’amour, Haribo Dragibus…) (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/dop-nous-met-l-eau-a-la-bouche-315/), les shampooings, beaucoup plus light, ont décidé de s’adresser aux personnes raisonnables qui savent bien qu’il « faut consommer 5 fruits et légumes par jour », « bouger » et « ne pas grignoter » tout au long de la journée. Concombre, betterave et avocat viennent proposer un bras de fer aux madeleines, orangettes, pommes d’amour et bonbons Haribo ! Un véritable grand écart qui permet ainsi, à la marque, de toucher un très large public…

Nous avions consacré au concombre, le 27 juillet dernier, un Regard bienveillant (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/le-concombre-quel-est-son-interet-dans-le-domaine-cosmetique-295/). Cet ingrédient, présent aussi bien dans les assiettes que dans les salles de bain, est séduisant, même s’il ne faut pas trop lui en demander. Nous avions conclu que cet actif, toujours très recherché par les blogueuses beauté, était, actuellement, un peu boudé par les sociétés cosmétiques. Dop vient nous faire mentir…

Ce gentil concombre auquel l’on prête un grand nombre de propriétés et qui, en réalité, est un véritable concentré d’eau, est largement mis en avant dans le shampooing Dop très doux au concombre pour « cheveux normaux en manque de fraîcheur ». Formulé « Sans silicone » (cela est bien précisé !!!), ce shampooing « hydrate et rafraîchit ». Le programme est sympathique !

Penchons-nous maintenant sur la liste des ingrédients de ce shampooing ; nous y trouvons, en deuxième place, juste après l’eau, le laurylsulfate d’ammonium, un tensioactif anionique qui, tout comme son cousin le laurylsulfate de sodium, est un ingrédient dont le caractère irritant est bien connu ; de ce fait, il est à éviter. La mention « très doux » et le choix d’un tensioactif irritant (le plus irritant du marché, même !) n’est pas très logique. Le concombre, annoncé à grands renforts de tranches appétissantes ornant l’emballage du shampooing, est rejeté à la fin de la liste des ingrédients… le citron qui a couru plus vite que lui est parvenu à le doubler sur la ligne d’arrivée. Dommage !!!

En résumé : à défaut d’être rafraîchi par le concombre, la douche froide est procurée, ici, par un tensioactif anionique quasiment abandonné de l’industrie cosmétique (et à juste titre !).

Le concombre ne doit pas masquer le reste de la formule… Ce n’est pas le concombre masqué qui nous contredira !

Shampooing très doux Dop à l’extrait de concombre : aqua, ammonium lauryl sulfate, cocamidopropyl betaine, sodium chloride, geraniol, linalool, sodium benzoate, salicylic acid, sodium hydroxide, limonene, ascorbyl glucoside, propylene glycol, hydroxypopyl guar, hydroxypropyltrimonium chloride, citric acid, citrus limon fruit extract, lemon fruit extract, cucumis sativus fruit extract/cucumber fruit extract, hexylene glycol, benzoic acid, parfum/fragrance.

Un grand merci à Eugénie qui nous offre, aujourd’hui, à l’aide de ses crayons, sa vision du shampooing Dop au concombre !






Retour aux regards