Nos regards
Petit Manava à la mangue nous prend pour des poires !

> 12 novembre 2018

Petit Manava à la mangue nous prend pour des poires !

Nous avons consacré il y a quelque temps un Regard aux gels de la marque Manava, destinés au nettoyage des mains. Les galénistes, que nous sommes, avaient alors été bousculées par des allégations ne traduisant pas la réalité. Quelques formules, pourtant, avaient retenu notre attention et nous convenaient parfaitement (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/manava-la-marque-qui-ne-se-repere-pas-bien-entre-gel-et-emulsion-714/).

Aujourd’hui, nous posons un Regard sévère sur un produit 2 en 1 à destination des enfants. En matière de précaution il est mentionné : « Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 36 mois ». Cette mention est liée à la présence de phénoxyéthanol dans la formule. On rappellera que l’Ansm recommande de ne plus utiliser de phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège (pour les enfants de moins de 3 ans) et conseille de réduire la dose d’emploi à 0,4 % pour les produits cosmétiques destinés aux enfants de moins de 3 ans (http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Concentration-de-phenoxyethanol-dans-les-produits-cosmetiques-Point-d-information/(language)/fre-FR)

Sur l’emballage, on peut également lire les mentions « Démêlant, ne pique pas les yeux, hypoallergénique ». Le produit ne contient effectivement pas d’allergènes à déclaration obligatoire. Pour le reste…

Le shampooing douche extra-doux pêche par orgueil… ce n’est pas parce qu’il contient des extraits de noix de coco et de mangue qu’il doit nous prendre pour des poires. Il est question de douceur et même d’extra-douceur… Difficile à croire lorsque l’on note la présence de laurylsulfate de sodium dans la liste des ingrédients.

Rappelons que les tensioactifs peuvent être classés par effet irritant croissant ou décroissant (selon que l’on possède un tempérament pessimiste ou optimiste !). Le laurylsulfate de sodium est l’un des tensioactifs du marché considéré comme le plus irritant (Nancy E. Kaiser, Jerry L. Newman, Formulation technology as a key component in improving hand hygiene practices, American Journal of Infection Control, 34, 10, Supplement, 2006, Pages s82-s97).

A titre indicatif et comme nous sommes décidemment vraiment optimistes nous avons choisi de présenter une dizaine de tensioactifs par effet irritant décroissant :
Sodium C14-16 olefin sulfonate, sodium lauryl sulfate, sodium laureth sulfate, cocamidopropylamine oxide, sodium cocoylsarcosinate, disodium laureth sulfosuccinate, decyl polyglucoside, cocoamphocarboxyglycinate, disodium oleamido MEA sulfosuccinate, ammonium cocoyl isethionate, sodium cocoyl isethionate.

Dans la salle de bain, ce produit d’hygiène fait copain-copain avec Mushu, le petit dragon, compagnon de Mulan… Pas étonnant ! Ne dit-on pas qui se ressemble s’assemble !

Shampooing douche extra-doux Petit Manava : Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, cocamidopropyl betaine, sodium chloride, PEG-7 glyceryl cocoate, parfum, PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate, styrene/acrylates copolymer, sodium benzoate, polyquaternium-22, citric acid, potassium sorbate, panthenol, cocos nucifera fruit extract, sodium lauryl sulfate, sodium hydroxide, mangifera indica fruit extract, prunus amygdalus dulcis fruit extract, phenoxyethanol, sodium citrate, xanthan gum.






Retour aux regards