Nos regards
Onagrine, une petite graine et beaucoup de passion !

> 24 janvier 2019

Onagrine, une petite graine et beaucoup de passion !

Créée au début des années 1980, la société Onagrine1 porte bien son nom. En mettant l’huile d’onagre au cœur de sa gamme, ce laboratoire qui distribue ses produits en pharmacie est bien décidé à séduire les femmes en leur parlant d’une huile au passé riche, d’une huile riche en acides gras essentiels (acides linoléique et linolénique), d’une huile parée de nombreuses vertus.2

Les années ont passé ; la gamme est toujours là ; elle est toujours aussi séduisante.

Pour l’hydratation, on pourra avoir la main légère avec une émulsion qui mêle étroitement corps gras émollients et humectants-hydratants. L’huile d’onagre (Oenothera biennis oil) est bien sûr présente. L’huile de graines de Sacha inchi (Plukenetia volubilis) un arbuste de la famille des Euphorbiacées originaire du Pérou et du Brésil dont la graine est source d’oméga 3 et d’oméga 6,3 un extrait de figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica fruit extract) qui envahit la formule (les polyphénols apportés par cet extrait exerceront un effet anti-radicalaire intéressant),4 et un extrait de grenade aux propriétés antiradicalaires5 sont associés dans une formule qui sait choisir ses ingrédients.

La CC crème dorée s’est donnée pour mission de « dorer » la peau sans soleil (c’est prudent) et sans filtre UV (c’est encore plus prudent lorsque l’on ne s’expose pas). La formule est riche en silicones, non comédogènes. La cible est la peau jeune, appelée pudiquement « peau à problèmes », ou la peau « moins jeune », mais toujours grasse. Le farnesol, antiseptique, le bisabolol apaisant6 sont adaptés à la cible visée. Un polymère de synthèse (methyl methacrylate crosspolymer) à effet matifiant permet d’éviter à la peau de briller intempestivement.

Pour se démaquiller on aura le choix entre une eau micellaire (parfaite de composition, à un allergène près, l’alcool benzylique) et une huile démaquillante qui, du point de vue galénique, est en réalité une eau démaquillante (le premier ingrédient de la liste est « aqua » ; les tensioactifs choisis sont des tensioactifs doux) qui ne comporte que quelques gouttes d’huile. L’absence d’allergène dans cette deuxième formule nous fera opter pour l’huile que l’on aimerait bien rebaptiser différemment.

Onagrine, pour hydrater ou démaquiller, une petite gamme bien sympathique !

Bibliographie

1 https://www.lequotidiendupharmacien.fr/pharmacie-et-medecine/article/2009/01/15/des-vegetaux-de-lextreme-au-service-de-la-peau_67041

2 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-huile-d-onagre-une-mauvaise-herbe-dont-on-peut-prendre-de-la-graine-923/

3 Brajesh Kumar  Kumari Smita, Luis Cumbal, Alexis Debut, Synthèse de nanoparticules d'argent à l'aide de Sacha inchi (Plukenetia volubilis L.) extraits de feuillesJournal saoudien des sciences biologiques , 21, 6 , 2014, Pages 605-609

4 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/le-figuier-de-barbarie-envahissant-ou-precieux-294/

5 D. Ricci, L. Giamperi, A. Bucchini, D. Fraternale, Antioxidant activity of Punica granatum fruits, Fitoterapia, 77, 4, 2006, 310-312

6 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-alpha-bisabolol-l-ingredient-qui-sent-bon-et-qui-a-tout-pour-plaire-824/

Compositions

Ona-hydratant - émulsion légère : AQUA (WATER), CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, PENTYLENE GLYCOL, CETEARYL ALCOHOL, COCO CAPRYLATE/CAPRATE, GLYCERIN, C12-13 ALKYL LACTATE, OENOTHERA BIENNIS (EVENINIG PRIMROSE) OIL, GLYCERYL STEARATE, PEG-100 STEARATE, PLUKENETIA VOLUBILIS SEED OIL, OPUNTIA FICUS-INDICA FRUIT EXTRACT, PUNICA GRANATUM FRUIT EXTRACT, EVENING PRIMROSE OIL / PALM OIL AMINOPROPANEDIOL ESTERS, TOCOPHERYL ACETATE, CHLORPHENESIN, CARBOMER, PARFUM (FRAGRANCE), DISODIUM EDTA, SODIUM HYDROXIDE, CITRIC ACID, SODIUM BENZOATE, POTASSIUM SORBATE, TOCOPHEROL, LIMONENE, GERANIOL.

Extrême perfection CC crème dorée : AQUA (WATER), CYCLOPENTASILOXANE, CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE), PROPANEDIOL, DISTEARDIMONIUM HECTORITE, METHYL METHACRYLATE CROSSPOLYMER, CETYL PEG/PPG-10/1 DIMETHICONE , CI 77492 (IRON OXIDES), BIS-PEG/PPG-14/14 DIMETHICONE, DIMETHICONE, MAGNESIUM SULFATE, PARFUM (FRAGRANCE), TOCOPHERYL ACETATE, CAPRYLYL GLYCOL, SODIUM BENZOATE , BISABOLOL , CI 77491 (IRON OXIDES), POTASSIUM SORBATE, CI 77499 (IRON OXIDES), CHLORPHENESIN, DISODIUM EDTA, ARGANIA SPINOSA KERNEL OIL, ALUMINUM HYDROXIDE, SODIUM LAUROYL LACTYLATE, GLYCERIN, CAPRYLHYDROXAMIC ACID, DIMETHICONOL, XANTHAN GUM, DISODIUM STEAROYL GLUTAMATE, FARNESOL , SESAMUM INDICUM (SESAME) SEED OIL, CITRIC ACID, PHENOXYETHANOL, CERAMIDE NP, BETA SITOSTEROL, CERAMIDE AP, PHYTOSPHINGOSINE, SERENOA SERRULATA FRUIT EXTRACT, CHOLESTEROL, CARBOMER, ETHYLHEXYLGLYCERIN, TOCOPHEROL, NELUMBO NUCIFERA FLOWER WATER, PENTAERYTHRITYL TETRA-DI-T-BUTYL HYDROXYHYDROCINNAMATE, TRIISOPROPANOLAMINE, CERAMIDE EOP

Eau démaquillante micellaire : AQUA (WATER), PROPANEDIOL, GLYCERIN, POLOXAMER 184, PEG-7 GLYCERYL COCOATE, BENZYL ALCOHOL, DECYL GLUCOSIDE, PPG-26 BUTETH-26, COCO GLUCOSIDE, CHLORPHENESIN, PEG-40 HYDROGENATED CASTOR OIL, PARFUM (FRAGRANCE), SALICYLIC ACID, SODIUM HYDROXIDE, SORBIC ACID, BIOSACCHARIDE GUM-2, OENOTHERA BIENNIS (EVENING PRIMROSE) OIL, CITRIC ACID

Huile sublime démaquillante : AQUA (WATER), PEG-7 GLYCERYL COCOATE, GLYCERIN, COCO-GLUCOSIDE, SODIUM COCOAMPHOACETATE, PEG-40 HYDROGENATED CASTOR OIL, PEG-90 GLYCERYL ISOSTEARATE, GLYCERYL OLEATE, SODIUM CHLORIDE, CITRIC ACID, PARFUM (FRAGRANCE), SODIUM BENZOATE , POTASSIUM SORBATE, LAURETH-2, BORAGO OFFICINALIS SEED OIL, GOSSYPIUM HERBACEUM (COTTON) SEED OIL, OENOTHERA BIENNIS (EVENING PRIMROSE) OIL, CAMELLIA JAPONICA SEED OIL, CARAMEL, TOCOPHEROL, HYDROGENATED PALM GLYCERIDES CITRATE, LECITHIN, ASCORBYL PALMITATE.

 

 

 

 






Retour aux regards