Nos regards
Monsavon se met au vert !

> 05 mars 2019

Monsavon se met au vert !

Un vent de fraîcheur souffle sur l’industrie cosmétique conventionnelle. Si, initialement, ce sont de petites sociétés qui se sont engouffrés dans le créneau des cosmétiques Bio, elles sont rejointes depuis peu, par les grands groupes. La marque Monsavon du groupe Unilever se laisse ainsi aller à ses envies de nature. Le résultat est plus ou moins satisfaisant, à quelques allergènes près...

Ma douche hydratante (citron touche de verveine ou abricot pointe de basilic) parle en premier aux papilles. L’infusion verveine-citron ainsi que la tarte aux abricots et au basilic viennent achever un repas dans la douceur et la gourmandise. Après le dîner, point de toilette de chat, mais une douche composée d’une base lavante douce. Le decyl glucoside qui émarge en tête de liste est un tensioactif non ionique doux. Point de surgraissant dans la formule, cela manque un peu... mais des protéines de lait, utilisées pour leur effet conditionneur.1 Rappelons que pour être bien hydraté, il ne faudra pas avoir recours à un produit rincé, mais bien plutôt à une crème de soin qui, en restant au contact de la peau, prend son temps et hydrate durablement. Un brin de confusion en ce qui concerne les adaptateurs de pH est à remarquer. On retrouve ainsi de l’acide lactique, de la potasse (potassium hydroxide) et de la soude (sodium hydroxide). L’emploi d’une seule base semblerait bien suffisant.

Le déodorant, conditionné en flacon à bille, est au parfum vanille-figue. L’émulsion contenue dans le flacon comporte une phase grasse renfermant des triglycérides, un alcool gras (cetearyl alcohol) et un ester d’acide gras (myristyl myristate). Un tensioactif non ionique doux (glyceryl stearate citrate) permet de stabiliser l’émulsion. Les protéines de lait sont au rendez-vous. La gomme xanthane épaissit la préparation. L’aloe vera apporte sa touche sympathique.2 Les adaptateurs de pH se pressent au portillon. Le triéthyl citrate, actif-phare des déodorants du moment, est bien présent.

Le déodorant aloe vera-vanille se présente, quant à lui, sous la forme d’un spray. Il s’agit d’une solution hydro-alcoolique associant triéthyl citrate et parfum. Cette forme n’a pas notre préférence comme les lecteurs fidèles ont pu le remarquer.

Monsavon bio a en partie raison. Il aurait vraiment sa place dans notre salle de bains si l'odeur était améliorée et si la gestion du pH était plus claire. On aurait bien envie, alors, de le rebaptiser « Notresavon », « Notredouche » (nous supprimerons au passage hydratante), « Notre déodorant » !

Bibliographie

1 http://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/index.cfm?fuseaction=search.details_v2&id=92495

2 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/aloe-vera-c-est-trop-beau-pour-etre-vrai-422/

Composition

Ma douche hydratante citron touche de verveine : Aqua (water), decyl glucoside, citrus limon (lemon) fruit water, cocamidopropyl betaine, lactic acid, potassium hydroxide, parfum (fragrance), benzyl alcohol, salicylic acid, glycerin, sorbic acid, milk protein, sodium hydroxide, limonene, citral, geraniol.

Ma douche hydratante abricot pointe de basilic : Aqua (water), decyl glucoside, citrus limon (lemon) fruit water, cocamidoprpoyl betaine, lactic acid, potassium hydroxide, parfum (fragrance), benzyl alcohol, salicylic acid, glycerin, citric acid, sorbic acid, milk protein, sodium hydroxide, limonene, linalool, citronellol.

Déodorant Bio vanille figuier roll on : Aqua (water), caprylic/capric triglyceride, glycerin, glyceryl stearate citrate, triethyl citrate, cetearyl alcohol, myristyl myristate, parfum (fragrance), xanthan gum, sodium benzoate, levulinic acid, sodium levulinate, aloe barbadensis leaf juice powder, milk protein, citric acid, sodium hydroxide, linalool, geraniol, coumarin.

Déodorant Bio aloe vera pointe de vanille spray : Aqua (water), alcohol denat, glycerin, triethyl citrate, parfum (fragrance), barbadensis leaf juice powder, milk protein, linalool, limonene.

 

 






Retour aux regards