Nos regards
Le Petit Marseillais, peuchère, tu me fends le cœur !

> 01 septembre 2017

Le Petit Marseillais, peuchère, tu me fends le cœur ! Le Petit Marseillais, bonnet vissé sur la tête, brassière à rayures et gros godillots aux pieds est négligemment installé sur le logo de la marque. Ce marin à l’allure « authentique » a certainement traîné ses guêtres dans le bar de la marine et côtoyé des joueurs de belote célèbres comme César, Escartefigue, M. Brun ou Panisse. Il ne semble pas né d’hier...

Pour l’heure et pour reprendre l’expression de Marcel Pagnol, ce Petit Marseillais, il nous « fend le cœur »…

Lorsque l’on visite le site de ce gentil Marseillais, sous l’onglet « savon » on trouve différents produits liquides (https://www.lepetitmarseillais.com/nos-savons-liquides/gels-mousse-extra-doux). Les savons liquides sont des savons obtenus par saponification d’un corps gras (huiles végétales ou suif) par de la potasse.

Attirées par la grenade dont on connaît les propriétés adoucissantes du zeste (David M.J. Houston, Joachim Bugert, Stephen P. Denyer, Charles M. Heard, Anti-inflammatory activity of Punica granatum L. (Pomegranate) rind extracts applied topically to ex vivo skin, European Journal of Pharmaceutics and Biopharmaceutics, 112, 2017, 30-37), nous nous sommes penchées sur la composition du gel mousse extra-doux Le Petit Marseillais à la grenade de Méditerranée. Son parfum est extrêmement agréable et, en plus, on nous dit que « ça sent bon la nature »… alors, quoi rêver de mieux !

Côté ingrédients : surprise ! Pas trace de savon. Ce n’est pas grave, au contraire ! Un syndet composé de tensioactifs de synthèse conviendra mieux à notre peau sèche.

Après l’eau, le premier ingrédient retrouvé est le lauryl sulfate d’ammonium, l’un des premiers tensioactifs obtenus par synthèse. Le choix de ce tensioactif est surprenant quand l’on sait que ce tensioactif est le plus irritant du marché. « L’extra-douceur » annoncée n’est donc absolument pas au rendez-vous. Une petite éthoxylation serait nécessaire pour gagner en douceur, voire même une substitution par un autre tensioactif (type ester de sucre) vraiment très doux.

Ce Petit Marseillais sait jouer de ses atouts. Le conditionnement rouge comme la grenade et le Petit Marseillais qui se repose sur l’étiquette nous tend les bras. Et l’on tombe dans le panneau.
Ce gel moussant irritant nous promet, en outre, un effet hydratant... Difficile à croire !

Décidemment, ce Petit Marseillais est certainement celui qui avait pêché la fameuse sardine qui a bouché, un temps, le port de Marseille !

Gel mousse extra-doux Le Petit Marseillais à la grenade de Méditerranée : Aqua, ammonium lauryl sulfate, cocamidopropyl betaine, glycerin, punica granatum fruit extract, hydroxypropyl guar hydroxypropyltrimonium chloride, polyquaternium-7, sodium chloride, citric acid, potassium sorbate, sodium benzoate, parfum, citronellol, geraniol, limonene.






Retour aux regards