Nos regards
Le fond de teint de Kat von D, made in Silicon Valley pour les fans « vegan siliconées »

> 20 juillet 2018

Le fond de teint de Kat von D, made in Silicon Valley pour les fans « vegan siliconées » Dans l’univers du tatouage, Kat von D alias Katherine von Drachenberg est à l’Amérique ce que Tin-Tin (le tatoueur né à Nantes, pas l’ami du capitaine Haddock) est à la France (toute proportion gardée) !

Cette jeune femme qui a découvert le monde du tatouage dès l’âge de 14 ans « donne son corps au tatouage ». Les dessins qu’elle représentait petite fille sur ses feuilles de cahier, elle les imprime désormais sur la peau de ses clients. Si les tatouages l’ont fasciné très jeune, elle ne reste pas non plus insensible aux cosmétiques et s’applique, de très bonne heure, un rouge à lèvres rouge sang et souligne ses yeux d’un trait d’eyeliner bien noir (https://fr.wikipedia.org/wiki/Kat_Von_D) (http://www.sephora.fr/Kat-Von-D/R256100007). A croire qu’elle n’a qu’une idée en tête : ressembler à notre Jeanne Mas nationale, cette artiste qui chantait en 1986, alors même que Kat n’avait que 4 ans, la chanson « En rouge et noir ». Dans cette chanson, l’héroïne, un peu déboussolée, est en quête d’une bonne esthéticienne qui pourrait lui conseiller une crème-barrière pour l’hiver et des produits de maquillage pour améliorer son aspect (Et j'aurais soigné ma peau, Blessée par les froids d'hivers, J'aurais mis de la couleur, Sur mes joues et sur mes lèvres, Je serais devenue jolie.) (https://www.google.fr/search?safe=active&ei=blypWsSaN-bSgAbSrKtQ&q=Jeanne+Mas+en+rouge+et+noir).

Alors qu’elle maquille le corps de façon définitive, à l’aide de tatouages depuis de nombreuses années, Kat décide de maquiller le visage de ses fans, de manière temporaire, à l’aide de produits cosmétiques. C’est en 2008 que la tatoueuse tatouée se lance dans l’aventure de ce que l’on peut appeler de manière désuète les produits de beauté ! « Chaque produit est comme une lettre d’amour à ses fans » nous indique Sephora en se frottant les mains... car des fans elle en a beaucoup... Son compte Instagram compte tout de même 6,5 millions d’abonnés !

Kat von D nous est présentée comme une femme engagée. Ses produits de « maquillage sans ingrédients d'origine animale, et sans compromettre le bien-être des animaux » (http://www.marieclaire.fr/,kat-von-d-rencontre-beaute-maquillage-vegan,839270.asp) répondent à la volonté de se faire belle à la mode vegan !

Prenant appui, avec talent, sur les réseaux sociaux (http://www.lemonde.fr/m-beaute/article/2016/11/07/les-jeunes-marques-de-maquillage-portees-par-les-reseaux-sociaux_5026679_4497407.html) Kat von D trace gentiment son chemin et hypnotise un grand nombre de jeunes filles à la recherche de produits différents.

Le fond de teint Lock it est une émulsion eau dans silicone (et des silicones il y en a dans cette formule !). C’est parfait pour les jeunes filles souffrant d’acné ; les silicones sont les matières premières de choix dans cette circonstance. Des pigments minéraux permettent d’obtenir la teinte souhaitée.

Il n’y aurait rien à redire si l’argumentaire développé par la belle tatouée ne mettait pas le vegan au centre de ses préoccupations (https://www.katvondbeauty.com/shop-all-products/vegan). Nous l’avons déjà dit, nous le répétons une fois de plus aucun cosmétique développé en Europe n’est testé sur animal (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/-non-teste-sur-animaux-ne-pas-se-faire-pieger-par-cette-mention-61/).

« Un vegan n'utilise aucun produit ou matériau issu de l'exploitation animale et cela au delà de la nourriture (fourrure, laine, cuir..), il ne consomme pas non plus de produits testés sur les animaux, choisi de ne pas aller au cirque ou au zoo, il refuse tout ce qui est une forme d'exploitation des animaux. » Ce vegan-là mange 100 % végétal... (http://www.100-vegetal.com/p/100-vegetal.html)

La vegan, selon Kat von D, se maquille avec un produit formulé pour la plus grande part à l’aide d’ingrédients de synthèse... La vegan de Kate von D est-elle au courant de cela ? Certainement pas ! Elle trouve la texture de son fond de teint exceptionnelle, elle trouve qu’il s’applique remarquablement bien, on lui a dit qu’il n’était pas testé sur animal et ne comportait aucun ingrédient d’origine animale ce qui lui donne bonne conscience.

Bref « la vegan siliconée » est heureuse ; pas nous, car nous n’aimons pas que l’on induise le consommateur en erreur !


Fond de teint Lock it - Light 45 neutral : Dimethicone, aqua/water/eau, phenyltrimethicone, trimethylsiloxysilicate, PEG/PPG-18/18 dimethicone, aluminum starch octenylsuccinate, silica dimethicone silylate, butylene glycol, isononyl isononanoate, isododecane, glycerin, sodium chloride, dimer dilinoleyl dimer dilinoleate, methicone, glyceryl caprylate, sorbitan sesquioleate, calcium carbonate, trihydroxystearin, polysilicone-11, potassium sorbate, dimethicone crosspolymer, methylpropanediol, disodium EDTA, caprylhydroxamic acid, titanium dioxide (CI 77891), iron oxides (CI 77491, CI 77492, CI 77499).






Retour aux regards