Nos regards
La Rosée, des cosmétiques qui rendent les bergères jolies !

> 19 juillet 2018

La Rosée, des cosmétiques qui rendent les bergères jolies ! Au XIXe siècle, Sebastian Kneipp nous incite à nous rouler dans la Rosée pour rester en bonne santé et arborer un teint éclatant (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-rosee-source-de-beaute-199/). En 2014, deux jeunes pharmaciennes, Coline Bertrand et Mahault de Guibert, diplôme à peine en poche, fondent leur propre société cosmétique, La Rosée.

En 2018, la petite entreprise se porte plutôt bien. Le produit-phare « une huile de douche vendue toutes les 7 minutes en France » !

Passons sur la charte (0 % parabens, non testé sur animaux) qui nous énerve, comme d’habitude, comme de bien entendu... et allons détailler la composition des produits.

L’huile de douche comporte de l’huile. C’est déjà bien. Rappelons que dans le commerce, il est fréquent de trouver des huiles lavantes ne renfermant, en réalité, aucune huile. L’huile de tournesol est positionnée en 3e position de la liste des ingrédients, derrière deux tensioactifs. Tant qu’à faire, on aurait préféré l’inverse. Une goutte d’eau est présente en fin de liste, sans doute car il est difficile de parler de Rosée sans eau (humour !).

La gelée micellaire, composée d’eau, d’eau florale de rose, d’humectants, d’actifs variés (aloès, camomille) et de gélifiant présente la particularité d’être exempte de tensioactifs. Le nettoyage sera donc doux par conséquent ! On ne peut pas faire plus doux !

La crème corps hydratante est une émulsion renfermant de la glycérine, un humectant que l’on ne présente plus, du beurre de karité dont la réputation n’est plus à faire et une silicone volatile pour un toucher agréable. Cette formule est bien. Elle serait totalement parfaite sans ses deux allergènes.

La crème hydratante visage mise sur le beurre de karité et l’extrait de thé.

Le gel-crème hydratant visage est une émulsion renfermant du pyrrolidone-carboxylate de zinc, un actif hydratant. L’extrait de concombre apporte sa fraîcheur et sa bonne humeur, le panthénol, son aura et son caractère hydratant indéniable.

Le gommage ultra-doux est un gommage mécanique, à base de pierre ponce (pumice en nom INCI). Celle-ci a glissé du lavabo dans la formule cosmétique... Au lieu de s’échiner sur les zones cornées avec un bloc de pierre ponce, La Rosée nous propose une solution plus douce. C’est dans une base lavante composée de lauryléther sulfate de sodium et de cocamidopropyl bétaïne (tiens l’eau est remplacée dans la formule par le jus d’aloès et n’émarge plus en première position, mais en 6e position, bizarre !) que sont dispersées les particules de pierre ponce.

Cette gamme est décidément bien sympathique. Si l’on soupçonnait fortement, avant que cela ne soit officiel qu’Avène se cachait derrière Même (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/meme-et-avene-mariage-d-amour-ou-de-raison-470/), on peut se poser la question de savoir qui se cache derrière La Rosée. Cette gamme de cosmétiques est bien pensée, tout est en ordre, tout est carré... attention toutefois à ne pas glisser vers des argumentaires un peu faciles !

Huile de douche lavante : Laureth-4, Mipa-laureth sulfate, Helianthus annuus (sunflower) seed oil, Cocamide dea, Caprylic/capric triglyceride, Parfum (fragrance), Tocopheryl acetate, Aqua (water), CI 14700 (red 4).

Crème corps hydratante : Aqua (water), Glycerin, Butyrospermum parkii (shea) butter, Cyclopentasiloxane, Ceteareth-12, Glyceryl stearate, Cetyl alcohol, Tocopheryl acetate, Dimethicone, carbomer, Parfum (fragrance), Dimethicone crosspolymer, Tetrasodium glutamate diacetate, Caprylyl glycol, Sodium benzoate, Sodium hydroxide, Citronellol, Geraniol.

Gommage ultra-doux visage : Glycerin, Sodium Laureth Sulfate, Acrylates Copolymer, Caprylyl/Capryl Glucoside, Cocamidoprolyl Betaine, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Synthetic Wax, Coco-Glucoside, Glyceryl Oleate, Sodium Benzoate, Jojoba Esters, Sodium Chloride, Pumice, Tetrasodium Glutamate Diacetate, Citric Acid, Sodium Hydroxide, CI 77510 (Ferric Ferrocyanide), Tocopherol, Hydrogenated Palm Glycerides Citrate, CI 42090 (blue 1), Limonene.

Gel-crème hydratant visage : Aqua (water), Glycerin, Dicaprylyl carbonate, Ammonium acryloyldimethyltaurate/vp copolymer, Hydrogenated polyisobutene, Propylene glycol, Zinc pca, Algae extract, Cucumis sativus (cucumber) fruit extract, Chondrus crispus powder, Propanediol, Panthenol, Tocopheryl acetate, Tocopherol, Glucose, Cyclopentasiloxane, Hydroxyethyl acrylate/sodium, Acryloyldimethyl taurate copolymer, Caprylyl glycol, Parfum (fragrance), Diphenyl dimethicone, Caprylhydroxamic acid, Polysorbate 60, Sorbitan isostearate, Xanthan gum, Ethylhexylglycerin, Tetrasodium glutamate diacetate, Disodium edta, Citric acid, Sodium benzoate, Potassium sorbate, CI 61570 (green 5), CI 19140 (yellow 5).

Crème hydratante visage : Aqua (water), Butyrospermum parkii (shea) butter, Glycerin, Caprylic/capric triglyceride, Hydrogenated Coconut Oil, Isopropyl palmitate, Dicaprylyl ether, Cetearyl olivate, Glyceryl stearate citrate, Sorbitan olivate, Glyceryl stearate, Sucrose stearate, Parfum (fragrance), Chondrus crispus extract, Camellia sinensis leaf extract, Tocopherol, Propanediol, Styrene/acrylates copolymer, Capryloyl glycine, Ethylhexylglycerin, Carbomer, Undecylenoyl glycine, Tetrasodium glutamate diacetate, Sodium hydroxide, Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid.

Gelée micellaire démaquillante : Aqua (water), rosa damascena flower water, propanediol, 1,2-hexanediol, glycerin, pentylene glycol, citrus limon (lemon) fruit extract, anthemis nobilis flower water, chondrus crispus extract, aloe barbadensis leaf juice powder, propylene glycol, caprylyl/capryl glucoside, acrylates/c10-30 alkyl acrylate crosspolymer, parfum (fragrance), sodium hydroxide, ci 42090 (blue 1), sodium benzoate, dehydroacetic acid, benzyl alcohol, citronellol, geraniol.






Retour aux regards