Nos regards
KissKiss LoveLove, le rouge à lèvres pas vraiment top-top !

> 20 mars 2018

KissKiss LoveLove, le rouge à lèvres pas vraiment top-top ! Dans le domaine du maquillage, il en faut pour tous les goûts. De tout temps, on a appliqué sur les lèvres des produits de textures différentes ; des pommades, des cérats… ont ainsi été utilisés comme excipients de divers colorants.

Lorsque le French Kiss se pratique au singulier, il se fait à l’aide d’un baume, c’est-à-dire d’un cosmétique de consistance pâteuse (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/french-kiss-de-caudalie-ou-l-art-d-accommoder-les-restes-503/).

Lorsque le French Kiss se pratique au pluriel (en véritables rafales), il se fait à l’aide d’un stick, c’est-à-dire d’un bâton de consistance « juste ce qu’il faut » (ni trop dur, ni trop mou), mis au point en faisant des calculs savants afin que le mélange des cires, des graisses et des huiles permette d’atteindre la consistance idéale (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/pas-de-rouge-baiser-sans-rene-gruau-118/). Le rouge à lèvres attrape-cœurs de Guerlain est de ceux-ci !

Quelle que soit la robe qui l’habille (étui aspect chamallow pour cour d’école ou petite robe noire pour soirée–cocktail), le rouge à lèvres qui bégaye sur nos lèvres est vraiment le plus beau. Avec un biseau traditionnel ou avec un biseau qui nous dit « je t’aime », le rouge à lèvres Guerlain se présente comme « l’Original French KissKiss ».

Penchons-nous sur sa composition. Nous y trouvons des corps gras solides (jojoba esters, cera microcristallina, ozokerite…), des corps gras pâteux (mangifera indica seed butter), des substances lipophiles liquides (isostearyl isostearate) à propriétés émollientes et filmogènes et destinées à disperser les pigments et bien sûr des actifs, les pigments.

Mais ce n’est pas tout. Le guggul ou gomme guggul (décidément ce Regard est voué aux répétitions !) est un médicament ayurvédique obtenu par excision du tronc d’un arbre, Commiphera mukul. En 1987, le guggulipide (fraction lipidique du guggul, extrait par un dérivé de la chimie des pétroles) est déclaré officiellement médicament hypocholestérolémiant en Inde. C’est, en effet, surtout cette indication du guggulipide qui alimente la littérature scientifique (Nohr LA, Rasmussen LB, Straand J., Complement Ther Med., Resin from the mukul myrrh tree, guggul, can it be used for treating hypercholesterolemia? A randomized, controlled study, 2009, 17, 1, 16-22). De nombreuses applications médicales sont également proposées (Shah R, Gulati V, Palombo EA, Pharmacological properties of guggulsterones, the major active components of gum guggul., Phytother Res., 201, 26, 11, 1594-1605) et on trouve même des études cliniques montrant son intérêt dans la prise en charge des hémorroïdes (Yousefi M, Mahdavi MR, Hosseini SM, Bahrami A, Davati A, Kamalinejad M, Faghihzadeh S., Pharmacogn Mag., Clinical Evaluation of Commiphora Mukul, a Botanical resin, in the Management of Hemorrhoids: A randomized controlled trial., 2013, 9, 36, 350-366). Même si les moules à suppositoires et à rouges à lèvres sont cousins germains, on se demande vraiment ce que vient faire cette résine dans ce rouge à lèvres ? On aimerait en savoir plus sur la composition de l’extrait incorporé et sur la motivation des formulateurs.

Quelques ingrédients hydrophiles (des humectants) se sont perdus dans cette mer huileuse… Le hyaluronate de sodium, à défaut de repulper les lèvres, exercera un effet hydratant non négligeable.

S’il n’y avait pas ce guggul dans la formule, nous aurions dit OK–OK ! Comme ce n’est pas le cas, nous bafouillons NON–NON.

KissKiss LoveLove Guerlain : DIISOSTEARYL MALATE • JOJOBA ESTERS • BIS-DIGLYCERYL POLYACYLADIPATE-2 • ISOSTEARYL HYDROXYSTEARATE • POLYETHYLENE • MANGIFERA INDICA (MANGO) SEED BUTTER • OCTYLDODECANOL • PENTAERYTHRITYL TETRAISOSTEARATE • CERA MICROCRISTALLINA (MICROCRYSTALLINE WAX) • SILICA • HYDROGENATED STYRENE/METHYL STYRENE/INDENE COPOLYMER • ETHYLHEXYL PALMITATE • OZOKERITE • CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE • PARFUM (FRAGRANCE) • COMMIPHORA MUKUL RESIN EXTRACT • BHT • TRIHYDROXYSTEARIN • BUTYLENE GLYCOL • PROPYL GALLATE • PENTAERYTHRITYL TETRA-DI-T-BUTYL HYDROXYHYDROCINNAMATE • CAPRYLYL GLYCOL • PHENOXYETHANOL • TOCOPHEROL • SODIUM HYALURONATE • HEXYLENE GLYCOL • TOCOPHEROL • [+/- MAY CONTAIN : CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE) • CI 77491 (IRON OXIDES) • CI 19140 (YELLOW 5 LAKE) • CI 45410 (RED 28 LAKE) • CI 15850 (RED 7) • CI 77492 (IRON OXIDES) • CI 42090 (BLUE 1 LAKE)].






Retour aux regards