Nos regards
Ictyane, à utiliser la nuit !

> 05 octobre 2018

Ictyane, à utiliser la nuit !

Un peu à l’imitation de Fernandel qui nous fait rire en nous chantant ses déboires avec une certaine Félicie, rencontrée au bois de Boulogne et conquise à « l’hôtel d’Abyssinie et du Calvados réunis », les laboratoires Ducray nous font rêver à l’aide d’une huile exotique très peu utilisée dans le domaine cosmétique, l’huile d’Abyssinie.

Où il est question de poisson…

Mais tout d’abord un mot sur le nom de famille d’Ictyane, une gamme qui s’est donnée pour mission de venir à bout de la sécheresse cutanée. Le nom choisi ne l’a pas été au hasard. Lorsque l’on sait qu’en grec le terme « Ichthus » signifie « poisson » (de nombreux mots possédant la même racine désignent tout ce qui se rapporte à ces vertébrés aquatiques dont le corps est couvert d’écailles), on comprend qu’une peau sèche qui a tendance à craqueler, à desquamer – à se glisser dans la peau d’un poisson - sera ravie de faire la connaissance d’un tel produit. Le terme poissonneux se traduit par « ichthuodes » ; ce qui ressemble à un poisson est désigné du nom d’« ichthuoéides », selon le dictionnaire Bailly. 


En dermatologie, le terme ichthyose recouvre un ensemble de pathologies héréditaires se traduisant par un trouble de la kératinisation, l’existence de squames au niveau cutané plus ou moins associé à un érythème et à du prurit.1

Que l’on souffre d’une pathologie ou que l’on ait la peau sèche du fait d’un environnement défavorable, l’usage de crèmes émollientes, c’est-à-dire de crèmes hydratantes, qui en hydratant la peau vont la rendre souple et douce, s’impose.

Si la société Neutrogena est née de la mer avec l’emploi, en particulier, d’huile de foie de poisson,2 les laboratoires Ducray, quant à eux, nous transportent dans la corne de l’Afrique, en Abyssinie (ou Ethiopie) grâce à l’incorporation, dans leurs produits, d’une huile extraite des graines de Crambe abyssinica. Cette huile qui représente 35 à 45 % du poids de la graine est riche en un acide gras mono-insaturé à 22 atomes de carbone, l’acide érucique.3 On ne trouve que peu de bibliographie à son sujet. Tout comme l’acide oléique, il joue le rôle d’exhausteur de pénétration vis-à-vis de certaines molécules, tel que le propylène glycol.4

La crème légère visage aurait pu être parfaite s’il n’y avait eu la tropolone en fin de liste.5 Cette même crème SPF 30 déclenche, chez nous, notre réaction habituelle. Pas de filtres au quotidien sur la peau.

Le soin régénérant nuit, en revanche, nous convient parfaitement. Corps gras et agents occlusifs (alcool cétéarylique, huile d’Abyssinie, huile de tournesol, paraffine liquide), humectant (glycérine) sont bien connus pour leur effet hydratant ou anti-déshydratant. Pas d’allergènes en vue !

La crème anti-dessèchement nous conviendrait parfaitement sans ses allergènes (et en particulier sans Lyral). Il en est de même du lait hydratant corps.

Pour l’instant et en attente de nouvelles formules, on privilégiera la crème de nuit. Pour le jour et le corps, on préférera s’adresser à des produits de la concurrence.6

Composition

Ictyane hydra - Crème légère visage : WATER (AQUA). TRIETHYLHEXANOIN. GLYCERIN. ISODECYL NEOPENTANOATE. TRIBEHENIN PEG-20 ESTERS. DICAPRYLYL CARBONATE. CRAMBE ABYSSINICA SEED OIL. DIMETHICONE. GLYCOL PALMITATE. METHYL GLUCETH-20. CETYL ALCOHOL. HYDROGENATED STARCH HYDROLYSATE. CAFFEINE CARBOXYLIC ACID. 1,2-HEXANEDIOL. BEHENIC ACID. CAPRYLYL GLYCOL. DISODIUM EDTA. FRAGRANCE (PARFUM). HYDROXYETHYL ACRYLATE/SODIUM ACRYLOYLDIMETHYL TAURATE COPOLYMER. ISOHEXADECANE. POLYMETHYL METHACRYLATE. POLYSORBATE 60. SODIUM HYDROXIDE. SORBITAN ISOSTEARATE. TOCOPHEROL. TOCOPHERYL ACETATE. TRIBEHENIN. TROPOLONE. XANTHAN GUM.


Ictyane nuit – soin régénérant nuit : WATER (AQUA). COCO-CAPRYLATE/CAPRATE. CETEARYL ISONONANOATE. GLYCERIN. CETEARYL ALCOHOL. MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM). METHYL GLUCETH-20. 1,2-HEXANEDIOL. CRAMBE ABYSSINICA SEED OIL. DIMETHICONE. GLYCERYL STEARATE. PEG-100 STEARATE. CAFFEINE CARBOXYLIC ACID. CETEARYL GLUCOSIDE. 10-HYDROXYDECENOIC ACID. CAPRYLYL GLYCOL. DISODIUM EDTA. FRAGRANCE (PARFUM). HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL (HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL); HYDROGENATED STARCH HYDROLYSATE. POLYACRYLATE-13. POLYISOBUTENE. POLYSORBATE 20. SODIUM HYDROXYDE. SORBITAN ISOSTEARATE TOCOPHEROL. TOCOPHERYL ACETATE. XANTHAN GUM.


Crème anti-dessèchement (visage et corps) : WATER (AQUA), GLYCERIN, MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM), GLYCERYL STEARATE, PEG-12,STEARIC ACID, ISOHEXADECANE, MICROCRYSTALLINE WAX (CERA MICROCRISTALLINA), ALPHA-ISOMETHYLIONONE, BENZYL SALICYLATE, BHT, CAPRYLYL GLYCOL, CITRONELLOL, DIMETHICONE, ETHYLHEXYLGLYCERIN, FRAGRANCE (PARFUM), GERANIOL, HYDROXYCITRONELLAL, HYDROXYETHYL ACRYLATE/SODIUM ACRYLOYLDIMETHYL TAURATE COPOLYMER, HYDROXYISOHEXYL 3-CYCLOHEXENE CARBOXALDEHYDE, LIMONENE, LINALOOL, PARAFFIN, POLYSORBATE 60, SODIUM ACETATE, SORBITAN ISOSTEARATE, TOCOPHEROL, TRIETHANOLAMINE.


Lait hydratant corps : WATER (AQUA), GLYCERIN, CARTHAMUS TINCTORIUS (SAFFLOWER) SEED OIL (CARTHAMUS TINCTORIUS SEED OIL), COCOS NUCIFERA (COCONUT) OIL (COCOS NUCIFERA OIL), MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM), TRIETHYLHEXANOIN, SORBITAN STEARATE, CYCLOPENTASILOXANE, HYDROGENATED STARCH HYDROLYSATE, CYCLOHEXASILOXANE, TREHALOSE, ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER, ALPHA-ISOMETHYLIONONE, BENZOIC ACID, BENZYL SALICYLATE, CAPRYLYL GLYCOL, CETEARYL ALCOHOL, CITRONELLOL, DIPOTASSIUM PHOSPHATE, DISODIUM PHOSPHATE, FRAGRANCE (PARFUM), GERANIOL, HYDROXYCITRONELLAL, HYDROXYISOHEXYL 3-CYCLOHEXENE CARBOXALDEHYDE, LIMONENE, LINALOOL, SODIUM CETEARYL SULFATE, SODIUM HYDROXIDE, SUCROSE COCOATE, XANTHAN GUM.

 

Bibliographie

1 A. Hernández-Martin, B. Aranegui, A. Martin-Santiago, I. Garcia-Doval. A systematic review of clinical trials of treatments for the congenital ichthyoses, excluding ichthyosis vulgaris. J. Am. Acad. Dermatol. 69, 4, 2013, 544-549.
2 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/neutrogena-encore-une-histoire-de-poisson-186/
3 D. Bassegio, M.D. Zanotto, R.F. Santos, I. Werncke, M. Olivo, Oilseed crop crambe as a source of renewable energy in Brazil. Renewable and Sustainable Energy Reviews, 66, 2016, 311-321.
4 K. Taguchi, S. Fukushima, Y. Yamaoka, Y. Takeuchi, M. Suzuki. Enhancement of propylene glycol distribution in the skin by high purity cis-unsaturated fatty acids with different alkyl chain lengths having different double bond position. Biol Pharm Bull., 1999, 22, 4, 407-411.
5 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-tropolone-un-ingredient-a-eviter-44/
6 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-produits-hydratants-au-secours-de-la-peau-de-l-insuffisant-renal-102/






Retour aux regards