Nos regards
Granado, des formules restées dans leur jus depuis plus d'un siècle !

> 11 mai 2018

Granado, des formules restées dans leur jus depuis plus d'un siècle ! L’histoire de Granado (Grenade en espagnol) débute à la fin du XIXe siècle, au Brésil. Cette marque de cosmétiques naît, comme beaucoup d’autres, entre les mortiers, les pilons et les moules à suppositoires d’un pharmacien, José Antônio Coxito. (https://www.24sevres.com/fr-fr/marques/granado). Celui-ci met au point, dans son laboratoire, un grand nombre de spécialités médicamenteuses qui, comme toujours à l’époque, sont présentées comme des remèdes miracle. Si le pharmacien s’y connaît à manier les ingrédients pharmaceutiques, il s’y connaît également très bien pour valoriser ses créations, à l’aide de publicités particulièrement alléchantes (https://fr.granado.eu/histoire-granado.html). Le graphisme est soigné, les couleurs (rouge, or...) chatoyantes...

Le dépuratif « Licor Tibaina », les reconstituants « Nutrogenol » (cousin germain du coca-cola) ou « Phosphovitamina » (qui permet de lutter contre l’asthénie, la tuberculose, le rachitisme...) sont destinés aux malades de toutes sortes. L’eau de toilette « Agua de Colonia » est, quant à elle, tout public.

Cette marque emblématique brésilienne est, depuis quelques années, disponible en France.

« En 1903, João Bernardo Granado, frère de Coxito, crée la poudre antiseptique, produit le plus ancien de l'entreprise, toujours culte aujourd’hui. Sa formule, enregistrée et approuvée par Oswaldo Cruz, reste inchangée à ce jour. »

Une formule inchangée depuis 1903, cela méritait bien un Regard.

Le talc antiseptique est présenté comme une « Formule efficace depuis 1903. Action déodorante - protection efficace qui maintient les pieds secs, la peau sèche et sans contamination. Action antiseptique - évite les infections causées par les mycoses, empêche les éruptions cutanées et les engelures. Action fongicide et bactéricide - combat les bactéries responsables des mauvaises odeurs. Action desséchante - élimine et prévient les boutons et les érythèmes Sans chlorhydroxyde d'aluminium (sic) ».

Rappelons tout d’abord qu’un cosmétique ne peut nullement se prévaloir de prévenir ou de guérir une quelconque pathologie (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/au-fait-c-est-quoi-un-cosmetique-172/).

La présentation des ingrédients entrant dans la composition du talc antiseptique a de quoi surprendre. L’acide salicylique est en tête de liste. C’est oublier qu’il s’agit d’une matière première réglementée, qui ne peut être incorporée qu’en faible proportion dans les cosmétiques (http://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/index.cfm?fuseaction=search.details_v2&id=37595).

Les variantes de ce talc (sport, fresh, tradicional) font apparaître l'acide salicylique en dernière position, ce qui est beaucoup plus rassurant. Ce qui l’est moins, c’est la présence d’acide borique, un antiseptique très utilisé au XIXe siècle et abandonné depuis, du fait d’un profil toxicologique préoccupant ! (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/mennen-du-talc-borate-au-deodorant-stick-large-345/).

Le savon liquide est un syndet, composé majoritairement de laurethsufate de sodium, une base lavante très classique. On déplore la présence de méthylisothiazolinone et de méthylchloroisothiazolinone, un binôme de conservateurs très allergisants. Très utilisé dans les années 1970-1980, ce binôme avait été relégué aux oubliettes, du fait de cet inconvénient, jusqu’à la polémique concernant les parabens qui l’avait exhumé de son purgatoire... à tort, bien entendu !

Le shampoing présente exactement le même inconvénient.

Le gel protecteur des pieds se laisse parfumer par le Lyral (Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde), un ingrédient tout récemment interdit par la Réglementation européenne.

Oui, les cosmétiques Granado sont beaux. Les emballages et leurs étiquettes réjouissent l’oeil du collectionneur qui aimera aligner ces cosmétiques d’antan sur les étagères de sa salle de bains.

Non, les cosmétiques Granado ne sont pas bons. Ils ne tiennent aucunement compte des connaissances actuelles concernant les ingrédients cosmétiques.

Talc antiseptique : salicylic acid, sulfur, boric acid, zinc oxide, parfum (fragrance), zea mays starch, talc (https://fr.granado.eu/corps/soin-apres-le-bain/deodorant/talc-antiseptique/44.html).

Talc antiseptique sport : talc, starch, sulfur, zinc oxide, boric acid, parfum, salicylic acid (https://fr.granado.eu/actualites/les-emblematiques/granado/talc-antiseptique-sport/3.html).

Talc antiseptique Fresh : talc, starch, sulfur, zinc oxide, boric acid, parfum, salicylic acid (https://fr.granado.eu/actualites/les-emblematiques/granado/talc-antiseptique-fresh/2.html).

Talc antiseptique tradicional : talc, starch, sulfur, zinc oxide, boric acid, salicylic acid (https://fr.granado.eu/actualites/les-emblematiques/granado/talc-antiseptique-tradicional/1.html).

Savon liquide cha carioca : Aqua, sodium laureth sulfate, cocamide DEA, decyl glucoside, cocamidopropyl betaine, parfum, glycerin, TEA-cocoyl glutamate, PEG-150 distearate, citric acid, methylchloroisothiazolinone, methylisothiazolinone, citronellol, geraniol, linalool, limonene, butyl methyl propional (https://fr.granado.eu/corps/bain/savon/savon-liquide-cha-carioca/304.html).

Shampoing Limao Siciliano : Aqua, sodium laureth sulfate, cocamide DEA, decyl glucoside, parfum, coco-glucoside, glyceryl oleate, cocamidopropyl betaine, PEG-40/PPG-8 methylaminopropyl/hydroxypropyl dimethicone copolymer, glycerin, glycol distearate, polyquaternium-10, PEG-150 distearate, sodium PCA, sodium lactate, BHT, cocamide MEA, citric acid, arginine, dipropylene glycol, aspartic acid, laureth-10 PCA, disodium EDTA, glycine, alanine, serine, isopropyl alcohol, valine, proline, threonine, isoleucine, histidine, phenylalanine, methylchloroisothiazolinone, methylisothiazolinone, tocopherol, hydrogenated palm glycerides citrate, lecithin, ascorbyl palmitate, citral, coumarin, limonene, hexyl cinnamal, linalool.

Gel protecteur callosités et ampoules : Isododecane, cyclopentasiloxane, dimethicone/bis-isobutyl PPG-20 crosspolymer, dimethiconol, dimethicone crosspolymer, parfum, citronellol, coumarin, geraniol, hexyl cinnamal, hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde, linalool, butylphenyl methylpropional.






Retour aux regards