Nos regards
Fond de teint minéral Avène, s'agirait-il du premier fond de teint de plongée ?

> 09 juillet 2018

Fond de teint minéral Avène, s'agirait-il du premier fond de teint de plongée ? Si les laboratoires Pierre Fabre travaillent, en général, fort bien, il nous arrive parfois d’être en désaccord avec tel ou tel argumentaire marketing. C’est le cas, aujourd’hui, avec le produit Klorane à destination des têtes blondes. C’est le cas, à nouveau, avec un fluide minéral teinté indice 50+.

Ce fond de teint « sans filtre chimique » (il est utile de préciser que les filtres inorganiques tels que le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc sont des filtres chimiques tout comme les filtres organiques – point de discrimination SVP !) est destiné aux personnes à peau sensible, intolérante.

Comme tout le monde le sait déjà, nous n’aimons pas le mélange des genres. Un fond de teint qui fait aussi produit solaire, amincissant et/ou déodorant, c’est NON. Soit on s’expose et on se protège. Soit on ne s’expose pas et on ne se protège pas (des UV précisons-le !).

Faisons un petit tour au laboratoire. Les indicateurs d’efficacité sont les suivants : un SPF de 23 et un Facteur de protection UVA de 9. Nous sommes bien loin du SPF 50+ attendu ! Précisons en toute honnêteté que ce produit est très photo-stable, puisqu’il ne perd qu’une seule unité SPF, après deux heures d’irradiation en simulateur solaire. Ce produit est également remarquablement résistant à l’eau. Je dirais même plus, dirait certainement le Dupond ou le Dupont : ce produit gagne une trentaine d’unités après deux bains successifs de 20 minutes chacun !

En ce qui concerne l’application, il est recommandé : « d’appliquer un doigt de fluide minéral teinté 50+ sur le visage et le cou d’un adulte ». On connaissait l’expression avoir le « bras long » ; dans le cas présent, c’est un véritable doigt d’E.T (l’extra-terrestre) qui est nécessaire pour permettre l’application de 2 mg/cm2. La notion de ré-application est bien présente : « Renouveler fréquemment l’application »… En fin de journée, on ne s’étonnera pas de ne plus pouvoir sourire, la couche de maquillage s’opposant à tout mouvement facial !

Ce fluide minéral qui gagne en efficacité en milieu aquatique serait parfait pour un stage de plongée… au quotidien, on l’oubliera dans un coin de la salle de bains !

Fluide minéral teinté (sans filtre chimique) Eau thermale Avène SPF 50+ (peaux sensibles, peaux intolérantes) très résistant à l’eau : ZINC OXIDE [NANO]. AVENE THERMAL SPRING WATER (AVENE AQUA). TITANIUM DIOXIDE [NANO]. COCO-CAPRYLATE/CAPRATE. ISOPROPYL PALMITATE. ISOCETYL STEAROYL STEARATE. ISODECYL NEOPENTANOATE. ISODODECANE. ISOHEXADECANE. PTFE. TRIETHYLHEXANOIN. DICAPRYLYL ETHER. PEG-30 DIPOLYHYDROXYSTEARATE. IRON OXIDES (CI 77492) (CI 77491) (CI 77499). MICA. ALUMINA. STEARIC ACID. CAPRYLYL GLYCOL. PEG-45/DODECYL GLYCOL COPOLYMER. SILICA. BENZOIC ACID. CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE. DISODIUM EDTA. DISTEARDIMONIUM HECTORITE. GLYCERYL BEHENATE. GLYCERYL DIBEHENATE. HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL (HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL). PENTAERYTHRITYL TETRA-DI-T-BUTYL HYDROXYHYDROCINNAMATE. POLYAMIDE-3. SODIUM CHLORIDE. TITANIUM DIOXIDE (CI 77891). TOCOPHEROL. TOCOPHERYL GLUCOSIDE. TRIBEHENIN. TRIETHOXYCAPRYLYLSILANE. WATER (AQUA).






Retour aux regards