Nos regards
Fluide protecteur SPF 50 pour faire tourner les serviettes en plein soleil, en sécurité !

> 11 septembre 2018

Fluide protecteur SPF 50 pour faire tourner les serviettes en plein soleil, en sécurité ! L’aventure Sothys débute en 1946. Le Dr Hotz qui crée un institut de beauté parisien sous la protection d’une étoile éblouissante de beauté vénérée par les Egyptiens est l’un des concurrents du Dr Nadia Payot qui sait mettre à profit ses connaissances médicales au service de la beauté (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/avec-nadia-payot-et-marceline-sebalt-la-naissance-du-metier-d-estheticienne-580/). En 1966, la famille Mas entre en scène et rachète l’institut. Une nouvelle ère s’ouvre pour cette marque qui se transmet fidèlement de père en fils (https://www.lesjardinssothys.fr/la-legende-sothys/).

De Meyssac à Brive-la-Gaillarde, en passant par l’institut du Faubourg Saint-Honoré, cette marque de luxe sait parler au cœur des Français qui aiment la Corrèze et le Périgord, pour des vacances détendantes et qui apprécient les rues de Paris pour une vie un peu plus trépidante.

Affichant sa précieuse égérie – une petite déesse égyptienne qui lève les bras au ciel – l’emballage primaire du Fluide protecteur SPF 50 arbore un beau hâle doré. Une notice rappelant les éléments de base de la protection solaire (évitez l’exposition intense entre 12h et 16h, recherchez l’ombre, portez chapeau, lunettes et T-shirt sec, appliquez les produits solaires avec un indice de protection adapté à votre type de peau et au degré d’ensoleillement, appliquez en dose suffisante avant toute exposition et appliquer fréquemment pendant l’exposition…) est jointe.

Le Fluide protecteur Sothys ne connaît pas l’alcool, c’est très bien ainsi. Les filtres UV sont placés haut dans la liste des ingrédients. Ils sont au nombre de 5. Une larme de lauryléthersulfate de sodium est venue se perdre dans la formule, dommage.

Côté résultats expérimentaux, le SPF déterminé par nos soins est de 54, le facteur de protection UVA de 21. On note une perte d’efficacité dans le domaine UVB de 24 % après 2 heures d’irradiation dans un simulateur solaire. On constate une perte d’efficacité dans le domaine UVB de 34 %, après deux bains successifs de 20 minutes chacun.

Ce produit d’application agréable répond à nos exigences de qualité. On n’hésitera, toutefois, pas à en ré-appliquer régulièrement, du fait de la baisse d’efficacité liée à une irradiation UV. En cas de baignades programmées, on préférera se tourner vers d’autres références beaucoup plus résistantes à l’eau. Rappelons-nous que les produits Avène (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/avene-reflexe-solaire-enfants-50-vraiment-le-bon-reflexe-quand-on-va-au-soleil-679/), Klorane (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/creme-solaire-klorane-enfant-50-la-creme-qui-sent-la-peche-et-donne-la-peche-675/) et A-Derma (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/a-derma-protection-solaire-kids-un-20-20-bien-merite-651/) sont remarquables dans ce domaine.

Ce produit issu des services R&D situés à Brive-la-Gaillarde pourra être utilisé, sans restriction, dans un banquet champêtre – avec ou sans Patrick Sébastien - où l’on ne manquera pas de faire tourner les serviettes !

Fluide protecteur zones sensibles SPF 50 : Aqua (water), diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate, C12-15 alkyl benzoate, ethylhexyl methoxycinnamate (octinoxate), butylene glycol, polymethyl methacrylate, dicaprylyl carbonate, glycerin, bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, phenylbenzimidazole surfonic acid (ensulizole), C12-13 alkyl lactate, ethyl hexyl triazone, potassium cetyl phosphate, ammonium acryloyldimethyltaurate/VP copolymer, helianthus annuus (sunflower) seed oil, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, sodium hydroxide, algae extract, phenoxyethanol, caprylyl glycol, mannitol, disodium EDTA, sodium laureth sulfate, solum diatomeae (diatomaceous earth), aminomethyl propanol, caprylhydroxamic acid, sorbic acid, ethyl ferulate, polyglyceryl-5 trioleate, helianthus annuus (sunflower) seed extract, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf extract, zinc sulfate, disodium uridine phosphate, ethylhexyl glycerin, tocopherol.







Retour aux regards