Nos regards
Filorga 50+, sous le parfum… des ingrédients lourds comme des pavés !

> 11 juillet 2018

Filorga 50+, sous le parfum… des ingrédients lourds comme des pavés ! Au secours, un produit de protection solaire comportant pas moins de 101 ingrédients... c’est beaucoup trop. Lorsque l’on aime les formules simples, mieux vaut éviter les produits de la marque Filorga.

Quel chimiste est capable de se retrouver dans cette véritable marée d’ingrédients ? Les filtres UV sont en tête de liste. C’est une bonne chose. Filtre UVA (Diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate), filtres UVB (homosalate, ethylhexyl methoxycinnamate, ethylhexyl salicylate, ethylhexyl triazone), filtre à spectre large (bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine) doivent effectivement se retrouver dans ce type de formule en concentration suffisamment élevée pour atteindre le SPF affiché. Deux émollients (C12-15 alkyl benzoate, isododecane) jouent le rôle de solvant dans cette préparation lipophile qui renferme également des silicones. On regrette la présence de cyclométhicone dans une forme sprayable. On note également la présence d’alcool utilisé ici pour permettre de solubiliser certains actifs. Sa présence n’est absolument pas souhaitable (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-alcool-un-ingredient-a-rechercher-afin-d-eviter-les-cosmetiques-qui-en-contiennent-47/) (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/pas-d-alcool-dans-les-produits-de-protection-solaire-svp-223/). On en arrive ensuite au parfum et à ses allergènes à déclaration obligatoire (ceux-ci sont indiqués en fin de liste).

Sous le parfum, on ne trouve pas encore la plage ! On aimerait que cette formule nous fasse décoller des pavés… mais nous sommes déçues… On trouve une longue liste d’ingrédients aux fonctions diverses et variées (tensioactifs, anti-oxydants, adaptateurs de pH, actifs anti-âge…). On trouve également de la tyrosine, un ingrédient présenté comme activateur de bronzage. Un ester de vitamine A est présent. Nous expliquions, l’année dernière, la raison pour laquelle il n’était pas souhaitable d’incorporer ce type d’ingrédient dans les produits solaires (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/vitamine-a-et-produits-de-protection-solaire-270/). Nous ajoutions que la grande majorité des produits solaires n’en contenait pas… Filorga se classe donc dans la minorité !

C’est dommage car les indicateurs d’efficacité sont plutôt sympathiques. Un SPF de 54 et un facteur de protection UVA de 22 (ratio SPF/FP-UVA de 2,5) sont obtenus lors des tests in vitro réalisés au laboratoire. L’affichage 50+ est donc légèrement optimiste ! On constate une perte d’efficacité dans le domaine UVB de 18 % après irradiation pendant une durée de 2 heures dans un simulateur solaire. Ce produit est « aquaphobe » à la manière des meilleurs produits solaires testés cette année… Il gagne quasiment une vingtaine d’unités après deux bains successifs de 20 minutes chacun.

Récapitulons… Ce produit est TROP… Il contient TROP d’ingrédients indésirables (alcool, silicone volatile, dérivé de vitamine A) ; il est TROP liquide ce qui ne favorise pas l’application d’une couche épaisse de produit ; il est TROP ambitieux (effet anti-âge, effet bronzant)…

TROP tard pour cette année, il n’est plus temps de reformuler… Ce produit ne fera pas partie de notre sélection de produits recommandables. Pour répondre à nos critères, Filorga devra s’imposer un régime drastique durant tout l’hiver, afin de présenter une silhouette affinée au printemps prochain !

Spray Solaire Anti-Âge Nutri-Régénérant UV-Bronze Filorga 50+ : C12-15 ALKYL BENZOATE, ISODODECANE, DIETHYLAMINO HYDROXYBENZOYL HEXYL BENZOATE, HOMOSALATE, CYCLOPENTASILOXANE, ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE, CYCLOHEXASILOXANE, ETHYLHEXYL SALICYLATE, ETHYLHEXYL TRIAZONE, AQUA (WATER, EAU), TRIMETHYLSILOXYSILICATE, THERMUS THERMOPHILLUS FERMENT, BIS-ETHYLHEXYLOXYPHENOL METHOXYPHENYL TRIAZINE, ALCOHOL DENAT., COCOS NUCIFERA OIL, PHENOXYETHANOL, PARFUM (FRAGRANCE), TOCOPHERYL ACETATE, SUCROSE PALMITATE, GLYCERIN, TRIETHYLENE GLYCOL, GLYCERYL LINOLEATE, PRUNUS AMYGDALUS DULCIS (SWEET ALMOND) OIL, POTASSIUM SORBATE, HYDROLYZED SOY FLOUR, SODIUM CHLORIDE, BHT, GLUCOSE, SODIUM HYALURONATE, SODIUM HYDROXIDE, CITRIC ACID, POTASSIUM CHLORIDE, CALCIUM CHLORIDE, MAGNESIUM SULFATE, GLUTAMINE, SODIUM PHOSPHATE, ASCORBIC ACID, SODIUM ACETATE, TOCOPHEROL, LYSINE HCL, ARGININE, ALANINE, HISTIDINE, VALINE, LEUCINE, THREONINE, ISOLEUCINE, TRYPTOPHAN, PHENYLALANINE, TYROSINE, GLYCINE, POLYSORBATE 80, SERINE, DEOXYADENOSINE, CYSTINE, CYANOCOBALAMIN, DEOXYCYTIDINE, DEOXYGUANOSINE, DEOXYTHYMIDINE, GLUTATHIONE, ASPARAGINE, ASPARTIC ACID, ORNITHINE, GLUTAMIC ACID, NICOTINAMIDE ADENINE DINUCLEOTIDE, PROLINE, AMINOBUTYRIC ACID, METHIONINE, TAURINE, HYDROXYPROLINE, GLUCOSAMINE, COENZYME A, GLUCURONOLACTONE, SODIUM GLUCURONATE, THIAMINE DIPHOSPHATE, DISODIUM FLAVINE ADENINE DINUCLEOTIDE, SODIUM URIDINE TRIPHOSPHATE, RETINYL ACETATE, INOSITOL, METHYL DEOXYCYTIDINE, NIACIN, NIACINAMIDE, PYRIDOXAL 5-PHOSPHATE, PYRIDOXINE HCL, BIOTIN, CALCIUM PANTOTHENATE, FOLIC ACID, RIBOFLAVIN, TOCOPHERYL PHOSPHATE, ALPHA-ISOMETHYL IONONE, BENZYL BENZOATE, BENZYL SALICYLATE, CITRONELLOL, EUGENOL, GERANIOL, HEXYL CINNAMAL, LIMONENE, LINALOOL

Un très grand merci à Mme Eva Paparis pour l’ensemble des tests effectués (efficacité anti-UVA, anti-UVB, résistance à l’eau, photostabilité) sur l’échantillon de produits solaires choisi cette année.






Retour aux regards