Nos regards
Du bon choix d’un stick labial

> 27 septembre 2017

Du bon choix d’un stick labial

On nous présente, en ce moment, les sticks labiaux comme de véritables armes fatales. BHA et BHT des conservateurs antioxydants indispensables pour protéger la phase lipophile des cosmétiques, sont une fois de plus stigmatisés et pointés du doigt comme des ingrédients hautement toxiques. Que dire des sous-produits de la chimie des pétroles qui, encore une fois, sont critiqués à tort et à travers ?

BHA et BHT sont des antioxydants utilisés dans les domaines alimentaire et cosmétique depuis les années 1950, ce qui fait un bon recul pour apprécier leur toxicologie en temps réel si cela était nécessaire.

Les sous-produits de la chimie des pétroles, quant à eux, sont largement utilisés par l’industrie pharmaceutique dans la mesure où ces ingrédients sont de « tout repos » tant pour le formulateur (ces ingrédients ne rancissent pas) que pour le patient (ces dérivés ne pénètrent pas au travers de la peau et forment une couche protectrice à sa surface).

Afin de dédramatiser la situation en ce qui concerne les sticks labiaux, nous nous proposons d’étudier quelques formules du commerce et d’en tirer quelques enseignements. Ne tombons pas dans l’angélisme, il existe des « bonnes » et « moins bonnes » formules, reste à ne pas se tromper d’ennemis.

Tout comme il existe de bonnes formules de masques capillaires (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/du-bon-choix-d-un-masque-capillaire-334/), de crèmes hydratantes (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-cremes-barriere-des-produits-fort-utiles-85/) ou de crèmes solaires (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/produits-de-protection-solaire-ils-sont-loin-de-tous-se-valoir-275/), il est nécessaire de se pencher sur les listes d’ingrédients pour faire la part des choses.

Les sticks sont, le plus souvent, du point de vue galénique, des formes anhydres composées exclusivement de corps gras (cires + graisses + huiles). Une telle abondance de substances lipophiles engendre la nécessité de faire intervenir des conservateurs antioxydants, afin d’empêcher la formation de substances par rancissement et de préserver les caractères organoleptiques de la formule tout au long de sa conservation. Sticks (bases blanches ou légèrement colorées) et rouges à lèvres diffèrent par la présence ou l’absence de colorants (des pigments capables de teinter durablement les lèvres).

On notera la présence d’allergènes dans les soins Caudalie, Weleda et Labello.

Le soin Mixa associe extrait de soja et filtre UVB (éthylhexyl méthoxycinnamate). Le stick Neutrogena fait la même erreur. Quant à Topicrem, il associe filtre UVB (éthylhexyl méthoxycinnamate) et filtre UVA (butylméthoxydibenzoylméthane). Même chose pour Eucerin. Un filtre UVB (éthylhexyltriazone) et un filtre UVA (butylméthoxydibenzoylméthane) sont ainsi retrouvés dans la formule. Monoprix n’est pas en reste avec l’anisotriazine (bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine), un filtre UV à spectre large.

Le stick Avène est lui aussi fan de soja, tout comme le stick La Roche Posay. Ce n’est pas notre cas, rappelons au passage que les phyto-oestrogènes de soja possèdent un caractère oestrogénique bien plus marqué que les parabens tant décriés (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/ces-molecules-qui-perturbent-le-milieu-cosmetique-106/).

Le stick Atoderm Bioderma est presque parfait. Il contient un dérivé de vitamine A (retinyl palmitate), dérivé qui n'aime pas le soleil. On évitera donc les expositions solaires consécutives à son application (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-derives-de-vitamine-a-ce-n-est-pas-forcement-une-bonne-idee-59/).

Existe-t-il des sticks de composition parfaite ? Oui, nous en avons trouvés. C’est le cas des produits Nivea, Rogé Cavaillès, Ictyane et SVR.

Si certains s’arc-boutent sur des additifs parfaitement connus (BHA et BHT, par exemple) ou des excipients totalement anodins (dérivés de pétrole en tête), nous préférons rechercher, quant à nous, des formules exemptes de filtres UV. Cette manie d’incorporer des filtres UV dans tous les cosmétiques, de manière assez systématique, n’est pas une bonne idée. Dans le cas des sticks labiaux en particulier (formes susceptibles d’être ingérées), on s’appliquera à n’incorporer des filtres UV que dans des produits bien spécifiques : les produits destinés aux sports d’hiver. Inutile de se protéger des UV lorsque ceux-ci sont absents !

Entre angélisme (tous les cosmétiques sont formidables) et paranoïa (tous les cosmétiques nous veulent du mal) il existe un bon milieu... celui de la raison !

Soin des lèvres Caudalie : Caprylic/capric triglyceride, ricinus communis seed oil, cera alba, C10-18 triglycerides, butyrospermum parkii butter, macadamia integrifolia seed oil, copernicia cerifera wax, hydrogenated castor oil, parfum, palmitoyl grape seed extract, tocopheryl acetate, leontopodium alpinum extract, geraniol, limonene, linalool

Soin lèvres réparateur Mixa : Cera microcristallina wax, polybutene, hydrogenated polyisobutene, octyldodecanol ; ricinus communis seed oil, myristyl myristate, PPG 5 pentaerythrityl ether, polyglyceryl 3 beeswax, butyrospermum parkii butter, ozokerite, cetyl palmitate, glycine soja, allantoin, ascorbyl palmitate, cera alba, citronellol, coriandrum sativum fruit oil, echium lycopsis fruit oil, ethyl hexyl methoxycinnamate, linalool, prunus armeniaca kernel oil, ribes nigrum seed oil, tocopheryl acetate, parfum, CI 77891.

Stick cold cream Avène : Squalane, ricinus communis seed oil, beeswax, butyrospermum parkii butter, mineral oil, copernicia cerifera wax, aluminum sucrose octasulfate, glyceryl oleate, avene thermal spring water, bisabolol, parfum, glyceryl linoleate, glyceryl oleate, glyceryl stearate, glycine soja oil, mica, stearyl glycyrhetinate, titanium dioxide, tocopherol, tocopheryl acetate.

Baume à lèvres Essentiel Nivea : Microcrystalline Wax/ Cire microcristalline, Octyldodecanol, Hydrogenated Polydecene, Cetyl Palmitate, Ricinus Communis (Castor) Seed Oil, Myristyl Myristate, VP/Hexadecene Copolymer, Cetearyl Alcohol, Polyglyceryl-3 Diisostearate, Butyrospermum Parkii (Shea) Butter, Caprylic/Capric Triglyceride, Pentaerythrityl Tetraisostearate, VP/Eicosene Copolymer, C20-40 Alkyl Stearate, Copernicia Cerifera (Carnauba) Wax/ Cire de carnauba, Panthenol, Glyceryl Glucoside, Glycerin, Water/Eau, Beeswax/ Cire d'abeille, Parfum/Fragrance.

Nutritic lèvres La Roche Posay : Polyethylene, polybutene, bis-diglyceryl polyacyladipate-2, butyrospermum parkii butter, hydrogenated polyisobutene, myristyl myristate, cera alba, octydodecanol, ricinus communis oil, cetyl alcohol, limnanthes alba seed oil, cetyl palmitate, ribes nigrum seed oil, coriandrum sativum seed oil, prunus armeniaca kernel oil, stearyl alcohol, glycerin, glycine soja oil, echium plantagineum seed oil, silica, myristyl alcohol, aluminum hydroxide, hydroxypalmitoyl sphinganine, citric acid, BHT, tocopherol, tocopheryl acetate, ascorbyl palmitate, pentaerythrityl tetra-di-T-butyl hydroxycinnamate.

Stick lèvres Neutrogena (formule norvégienne) : Ricinus Communis Oil, Paraffin, Cera Alba, Cetyl Palmitate, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Cetearyl Alcohol, Isopropyl Myristate, Cetyl Alcohol, Candelilla Cera, Cera Microcristallina, Bisabolol, Isopropyl Palmitate, Isopropyl Laurate, Stearic Acid, Palmitic Acid, Propylene Glycol, Sodium Cetearyl Sulfate, Sodium Sulfate, Citric Acid, BHA, BHT, Parfum.

Stick lèvres ultra-hydratant Topicrem : Paraffinum liquidum (mineral oil), cetyl palmitate, ozokerite, paraffin, butyrospermum parkii (shea) butter, isopropyl myristate, ethylhexyl methoxycinnamate, butyl methoxydibenzoylmethane, tocopheryl acetate, BHT, ethyl vanillin.

Atoderm lèvres Bioderma : Mineral oil, paraffin, micocrystalline wax, synthetic wax, butyrospermum parkii butter, lauryl PCA, beeswax, tocopherol, lecithin, arachidyl propionate, tocopheryl acetate, retinyl palmitate, ethyl linolenate, BHT, ethyl linoleate, ethyl oleate, laminaria ochroleuca extract, octyldodecanol, caprylic/capric triglyceride, fragrance.

Baume lèvres réparateur Rogé Cavaillès : Caprylic/Capric Triglycéride, Ricinus Communis Seed Oil, Cera Alba, Glyceryl Behenate, Parfum, Glyceryl Laurate, Aroma, Tocopheryl Acetate, Tocopherol, Niacinamide, Panthenol, Betasitosterol, Aqua,Sodium PCA, Squalene, Magnesium PCA, Zinc PCA, Manganese PCA.

Everon soin des lèvres Weleda : Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Beeswax (Cera Alba),Butyrospermum Parkii (Shea) Butter, Euphorbia Cerifera (Candellila) Wax, Rosa Damascena Flower Wax, Copernicia Cerifera (Carnauba) Wax,Fragrance (Parfum), Citronellol, Benzyl Alcohol, Geraniol, Citral,Eugenol, Farnesol.

Soin actif lèvres Eucerin : Cera Microcristallina, Octyldodecanol, Hydrogenated Polydecene, Ricinus Communis Seed Oil, Cetyl Palmitate, Polyglyceryl-3 Diisostearate, Panthenol, Ethylhexyl Triazone, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Cetearyl Alcohol, Bis-Diglyceryl Polyacyladipate-2, Myristyl Myristate, C20-40 Alkyl Stearate, Glycerin, Copernicia Cerifera Cera, Aqua, Tocopheryl Acetate, Simmondsia Chinensis Seed Oil, Butyrospermum Parkii Butter, Bisabolol.

Ictyane stick labial Ducray : Ricinus communis seed oil, isopropyl palmitate, hydrogenated lanolin, mineral oil, hydrogenated castor oil, caprylic/capric triglyceride, ozokerite, nylon-12, bis-diglyceryl polyacyladipate-2, cetyl esters, beeswax, micricrystalline wax, butyrospermum parkii butter, hydrogenated polyisobutene, cetearyl ethylhexanoate, glycerin, paraffin, tocopheryl acetate, BHA, BHT, copernicia cerifera wax, fragrance, isopropyl myristate, panthenol, PPG-12/SMDI copolymer, propylene glycol, retinyl palmitate, sorbitol, trehalose, aqua.

SVR Topialyse stick lèvres : Petrolatum, Glyceryl Stearate, Hydrogenated Polyisobutene, Paraffinum Liquidum (Mineral Oil), Cetyl Palmitate, Stearoxy Dimethicone, Jojoba Wax, PEG-120 Esters, Synthetic Beeswax, Tocopheryl Acetate, Camelina Sativa Seed Oil, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Tocopherol.

Monoprix soin des lèvres hydratant : Octyldodecanol, paraffinum liquidum, bis-diglyceryl polyacyladipate-2, cera microcristallina, polyethylene, hydrogenated castor oil, paraffin, butyrospermum parkii butter, synthetic wax, macadamia ternifolia seed oil, bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, allantoin, saccharin, tocopheryl acetate, BHT, parfum.

Labello classic care : Cera microcristallina, octyldodecanol, hydrogenated polydecene, cetyl palmitate, ricinus communis seed oil, myristyl myristate, vp/hexadecene copolymer, cetearyl alcohol, polyglyceryl-3 diisostearate, butyrospermum parkii butter, caprylic/ capric triglyceride, pentaerythrityl tetraisostearate, vp/eicosene copolymer, C20-40 alkyl stearate, copernicia cerifera cera, panthenol, glyceryl glucoside, glycerin, aqua, cera alba, limonene, linalool, benzyl alcohol, benzyl benzoate, citral, parfum.






Retour aux regards