Nos regards
Du bon choix d’un masque capillaire

> 04 septembre 2017

Du bon choix d’un masque capillaire « Bon choix Madame, bon choix Mademoiselle, bon choix Monsieur » demeure une expression-culte que Thierry Le Luron se plaisait à mettre dans la bouche du Président Valéry Giscard d’Estaing, à la fin des années 1970. Cet énarque dont les cheveux sont rapidement tombés pour laisser place à une calvitie de grande envergure n’a certainement pas beaucoup (?), du tout (?) fait usage de masques capillaires au cours de sa vie. C’est, pourtant, lui ou plutôt son imitateur que nous avons choisi, aujourd’hui, pour présenter les masques capillaires et nous aider, avec humour, à faire le bon choix.

Avec la fin de l’été, les cheveux reviennent au travail en piteux état. Soleil, eau de mer, embruns… les agressions diverses et variées n’ont pas manqué pour transformer l’ensemble de nos fibres capillaires en bottes de foin peu esthétiques. Si l’on n’a pas pris le temps de faire des masques régulièrement, il est encore temps de réparer cette erreur et de rechercher dans le commerce le masque idéal.

Nous nous moquions gentiment, le 17 juillet dernier, de cette mode qui consiste à piller les placards de nos cuisines pour remplir les étagères de nos salles de bains avec des cosmétiques naturels. De l’huile d’olive appliquée directement sur les cheveux ne nous semble pas la solution idéale en la matière (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-huile-d-olive-pour-la-vinaigrette-pas-pour-mettre-sur-la-tete-284/).

Un petit tour au rayon « masques capillaires » s’impose donc. Les masques sont généralement des émulsions composées d’une phase aqueuse et d’une phase lipophile. Pour traiter le cheveu sec, le nourrir diront les argumentaires marketing (même si la fibre capillaire n’est pas munie d’une petite bouche avide d’ingrédients cosmétiques), il convient de le gainer à l’aide de dérivés de silicone (très décriés en général actuellement, mais pour lesquels, nous ne voyons, quant à nous, rien à redire sur le plan de leur innocuité cutanée), de corps gras (huiles et beurres d’origine végétale) ou d’un halogénure (souvent un chlorure) d’ammonium quaternaire. Ce dernier type de molécules peut jouer différents rôles dans les formules. Conservateurs antimicrobiens, tensioactifs cationiques, agents gainant, démêlant du fait d’une forte affinité pour le cheveu… Ce sont ces derniers ingrédients qu’il convient de considérer avec attention.

Si l’industrie pharmaceutique les considère comme des ingrédients irritants (Benzalkonium chloride, Meyler's Side Effects of Drugs (Sixteenth Edition), 2016, Pages 843-844) et les utilisent avec précaution, l’industrie cosmétique, en revanche, ne se pose pas tant de questions. Le SCCS a pourtant reconnu, en 2009, le caractère irritant des chlorures d’alkyle (C16, C18, C22) triméthyl ammonium (Noms INCI : cetrimonium chloride, steartrimonium chloride, behentrimonium chloride) (http://ec.europa.eu/health/scientific_committees/consumer_safety/docs/sccs_o_012.pdf). Une publication datant de 2013 se veut beaucoup plus rassurante et présente le chlorure de docosyltriméthylammonium (nom INCI : behentrimonium chloride) comme un ingrédient sûr pour des doses d’emploi inférieures à 5 % (Cameron D.M. et al., Confirmation of in vitro and clinical safety assessment of behentrimonium chloride-containing leave-on body lotions using post-marketing adverse event data, Toxicology in Vitro, 27, 8, 2013, 2203-2212).

Pour notre part, nous conseillons la prudence et préférons des masques formulés sans ce type d’ingrédients.

Si l’on prend en compte cette restriction, ne restent donc en lice que deux candidats : Weleda et So’Bo étic. L’alcool cher à Weleda et le potentiel sensibilisant de la formule dû à la présence d’un hydrolysat de protéines de blé et de 5 allergènes de la liste des 26 lui coûtent la première place ! L’après-shampooing SO’ BiO étic sort victorieux…

Une fois n’est pas coutume, le bon choix en matière de masque capillaire nous a entraîné dans le domaine biologique !

Après-shampooing bio nourrissant karité + argan SO’BiO étic : Aqua, cetearyl alcohol, glycerin, ricinus communis oil, glyceryl stearate citrate, coco-caprylate, butyrospermum parkii butter, sodium stearoyl glutamate, benzyl alcohol, xanthan gum, dicaprylyl ether, lactic acid, bentonite, lauryl alcohol, butyrospermum parkii oil, sodium benzoate, hydrogenated castor oil, parfum, aloe barbadensis leaf juice powder, tocopherol, helianthus annuus seed oil, caesalpina spinosa gum, linalool, argan oil aminopropanediol esters, potassium sorbate, sodium hydroxide

Masque capillaire régénérant à l’avoine Weleda : Aqua, cetearyl alcohol, alcohol, glyceryl stearate citrate, glyceryl stearate, behenyl alcohol, avena extract, isoamyl laurate, PCA glyceryl oleate, simmondsia chinensis seed oil, butyrospermum parkii butter, cocos nucifera oil, hippophae rhamnoides oil, carrageenan, viola tricolor extract, xanthan gum, citric acid, arginine, hydrolyzed wheat protein, parfum, limonene, linalool, citronellol, geraniol, coumarin

Masque Timotei réparation miraculeuse : Aqua, cetearyl alcohol, dimethicone, stearamidopropyl dimethylamine, glycerin, trehalose, gluconolactone, adipic acid, sodium sulfate, selaginella lepidophylla aerial extract, persea gratissima oil, behentrimonium chloride, paraffinum liquidum, petromatum, amodimethicone, cetrimonium chloride, parfum, sodium chloride, dipropylene glycol, disodium EDTA, PEG-150 distearate, lactic acid, DMDM hydantoin, phenoxyethanol, butylphenyl methylpropional

Masque nourrissant Nateïs beurre de karité et huile de coco : Aqua, cetyl alcohol, butyrospermum parkii butter, polyquaternium-6, phenoxyethanol, cetrimonium chloride, parfum, glyceryl stearate SE, hydroxyethyl cellulose, cocos nucifera oil, polysorbate-20, cocodimonium hydroxypropyl hydrolyzed wheat protein, PEG-35, PEG-40 hydrogenated castor oil, sodium chloride, tocopheryl acetate, sodium hydroxide, citric acid, sodium benzoate

Masque protection et réparation à la sève d’olivier et lait d’acacia Le Petit Marseillais : Aqua, cetearyl alcohol, glycerin, persea gratissima oil, hydroxypropyl starch phosphate, behentrimonium chloride, acacia leaf extract, olea europeae seed extract, isopropyl alcohol, zea mays starch, xanthan gum, citric acid, sodium benzoate, parfum, benzyl salicylate, linalool, CI 15985, CI 19140

Masque nourrissant aux huiles d’olive, karité, argan Le Petit Olivier : Aqua, cetyl alcohol, behentrimonium chloride, cetyl esters, parfum, cetearyl alcohol, isopropyl palmitate, glycerin, butyrospermum parkii butter extract, argania spinosa kernel oil, guar hydroxypropyl trimonium chloride, olea europeae oil, prunus amygdalus dulcis seed cake extract, panthenol, ceteareth-33, isopropyl alcohol, propylene glycol, caprylyl glycol, 1,2 hexanediol, hydroxyethyl cellulose, sodium benzoate, citric acid, sodium hydroxide, linalool, limonene, hexyl cinnamal, benzyl salicylate, coumarin, citronellol

Masque ultra-doux nutrition extrême Garnier Olive mythique : Aqua, behentrimonium chloride, stearyl alcohol, cetyl alcohol, glycerin, candelilla cera, amodimethicone, cetyl esters, isopropyl alcohol, parfum, CI 19140, phenoxyethanol, olea europaea oil, trideceth-6, chlorhexidine digluconate, limonene, benzyl salicylate, benzyl alcohol, alpha isomethyl ionone, carthamus tinctorius seed oil, safflower, caramel, cetrimonium chloride, hexyl cinnamal

Masque Elseve aux 6 huiles de fleurs rares – L’Oréal Paris : Aqua, cetearyl alcohol, paraffinum liquidum, dipalmitoylethyl hydroxyethylmonium methosulfate, cetyl esters, CI 77891, CI 77491, CI 15985, CI 19140, camomilla recutita extract, mica, cocos nucifera oil, trideceth-6, chlorhexidine digluconate, helianthus annuus seed oil, nelumbium speciosum extract, linum isitatissimum flower extract, amodimethicone, caprylyl glycol, caprylic/capric triglyceride, caramel, gardenia tahitensis flower extract, bisabolol, cetrimonium chloride, BHT, citric acid, glycine soja oil, parfum

Masque essence ultîme Schwartzkopf : Aqua, cetearyl alcohol, isopropyl myristate, behentrimonium chloride, distearoyl ethylhydroxyethylmonium methosulfate, hydrlozed pearl, prunus armeniaca kernel oil, amber extract, panthenol, cocodimonium hydroxypropyl hydrolyzed keratin, maris sal, stearamidopropyl dimethylamine, cetyl palmitate, dimethicone, parfum, phenoxyethanol, citric acid, isopropyl alcohol, methyl paraben, cetrimonium chloride, propylene glycol, guar hydroxypropyltrimonium chloride, glycerin, hexyl cinnamal, linalool, limonene, benzyl salicylate

Masque Extrême 3 Huiles Masque Dessange : Aqua, cetearyl alcohol, paraffinum liquidum, CI dipalmitoylethyl hydroxyethylmonium methosulfate, cetyl esters, BHT, CI 14700, CI 19140, linalool, geraniol, caramel, argania spinosa kernel oil, camellia oleifera seed oil, coumarin, phenoxyethanol, chlorhexidine digluconate, limonene, cetrimonium chloride, citric acid, pentaclethra macroloba seed oil, hexyl cinnamal, benzyl salicylate, benzyl alcohol, parfum

Masque nutritif karité Lovea : Aqua, cetyl alcohol, glyceryl stearate, butyrospermum parkii butter, cetrimonium chloride, panthenol, parfum, ceteareth-20, BHT, benzophenone-4, magnesium nitrate, pantolactone, CI 19140, CI 15985, methylchloroisothiazolinone, magnesium chloride, methylisothiazolinone*, alpha isomehylionone, benzyl salicylate, hexylcinnamal, linalool

* Décidemment Lovea aime la MIT (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-methylisothiazolinone-mit-un-conservateur-dont-on-est-heureusement-en-train-de-se-debarrasser-155/): pas nous !!!






Retour aux regards