Nos regards
De la vaseline pour gagner les JO !

> 12 février 2018

De la vaseline pour gagner les JO ! David Botbol nous révèle les secrets des skieurs qui doivent résister au froid lors de ces Jeux Olympiques particulièrement frigorifiques.

Certains se protègent à l’aide de sparadraps (attention au moment où il faudra les retirer !), d’autres en s’enduisant le visage de vaseline. C’est après tout, la seule partie du corps qui reste partiellement découverte (https://sport.francetvinfo.fr/les-jeux-olympiques/jo-2018-pyeongchang-les-jeux-de-lextreme).

Est-il dangereux d’utiliser la vaseline afin de se protéger le visage ? Nullement. Comme nous aimons à le répéter, les dérivés de la chimie des pétroles (vaseline, paraffine, paraffine liquide…) sont des ingrédients sûrs qui suscitent parfois des réactions totalement inadaptées. Nous rappellerons au passage l’idée saugrenue concernant l’interdiction des dérivés pétrochimiques dans les sticks labiaux (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/des-deputes-qui-ne-doivent-pas-etre-constipes-pour-une-loi-qui-sera-vite-enterree-442/).

La graisse à traire inventée en 1882 par le chimiste suisse Adolphe Panchaud (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-graisse-a-traire-hier-142/) n’est rien d’autre qu’un mélange de paraffine et de vaseline qui a été tant apprécié des fermières qu’il est passé de l’étable à la salle de bain, avant de finir sur les épaules des belles vacancières en quête de brunissement ultra-rapide. Si cette graisse n’est pas photo-protectrice, elle forme, en revanche, une barrière physique contre les intempéries…

Les dérivés de la chimie des pétroles d’hier (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/en-cosmetique-on-a-du-petrole-et-des-idees-290/) ne sont plus ceux d’aujourd’hui. En sélectionnant des dérivés de qualité pharmaceutique, on se met à l’abri d’impuretés peu sympathiques (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-derives-du-petrole-des-ingredients-surs-ou-dangereux-pour-la-sante-413/) !

Si la vaseline nous fait glisser tout schuss vers la victoire, pourquoi pas ? C’est après tout un lubrifiant…

Un conseil tout de même, pour une application plus agréable, la vaseline sera remplacée par des crèmes-barrière formulées avec soin par l’industrie cosmétique (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-cremes-barriere-des-produits-fort-utiles-85/) (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-cremes-mains-font-leur-festival-40-produits-sous-notre-microscope-428/) !

Merci à Valentin Etancelin, journaliste au Huffpost.fr pour avoir suscité ce Regard !






Retour aux regards