Nos regards

Daylong kids, un produit solaire efficace... longtemps !

> 13 juin 2018

Daylong kids, un produit solaire efficace... longtemps ! Le lait solaire liposomal de Galderma est le petit frère du dispositif médical Actinica lotion (premier dispositif médical à visée photo-protectrice à avoir été mis sur le marché ; précisons, toutefois que c’est sous le nom de Daylong Actinica qu’il était initialement connu).

Ce produit de protection solaire présente la particularité d’être extrêmement pédagogique. A l’envers de l’étiquette, l’œil est attiré par des taches colorées… Y est fait mention, avec précision, de la quantité de produit à appliquer en fonction de la zone concernée. Un tableau à double entrée (âge-taille, zone concernée) permet de rationnaliser l’application du produit sur la peau. Pour un enfant de 4 ans par exemple (de 104 cm), il faudra 1 pression pour la tête, 2 pressions pour une jambe, 1 pression pour le bras, 1 à 2 pression(s) pour le torse ou le dos.

Les laboratoires Galderma ont également eu la bonne idée d’apposer à la fois une date de péremption sur l’emballage du produit et une PAO (période après ouverture). De cette façon, le consommateur est assuré d’acheter un produit « frais », c’est-à-dire qui n’est pas resté des mois (voire des années) sur une étagère !

En ce qui concerne la composition de ce produit, on trouve 5 filtres organiques dont 3 sont placés en tête de la liste des ingrédients ce qui est de bon augure. A part la présence d’alcool (en 12e position), on ne voit rien à redire.

Passons maintenant au laboratoire. Les résultats sont concluants. Le SPF déterminé par nos soins est de 72, le facteur de protection UVA de 32. Après deux heures d’irradiation dans un simulateur solaire, la perte d’efficacité dans le domaine UVB est de 17 %. Notons, toutefois, que le SPF au bout de 2 heures est de 60. Le SPF affichable, avant ou après irradiation, est donc de 50+.

En ce qui concerne la résistance à l’eau, elle est très bonne. Après deux bains successifs de 20 minutes chacun, la perte d’efficacité dans le domaine UVB est dérisoire (de l’ordre de seulement 1 %).

Le produit Daylong porte vraiment bien son nom. Il protège bien (à la hauteur indiquée !) et longtemps (le SPF reste supérieur à 60 après 2 heures d’irradiation !). Si l’alcool qui entre dans sa composition (à petite dose certes, mais tout de même) pouvait disparaître de cette formule nous serions véritablement comblées.

Daylong kids 50+ : Aqua, diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate, ethylhexyl methoxycinnamate, bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, C12-15 alkyl benzoate, dibutyl adipate, dicaprylyl carbonate, pentylene glycol, methylene bis-benzotriazolyl tetramethylbutylphenol (nano), dimethicone, ethylhexyl triazone, alcohol, cetyl phosphate, glycerin, cetyl alcohol, triethanolamine, panthenol, tocopherol, lecithin, decyl glucoside, carbomer, propylene glycol, xanthan gum, aloe barbadensis leaf juice powder.






Retour aux regards