Nos regards
Crème pieds L’Occitane en Provence, un conservateur à changer au pied levé !

> 23 octobre 2018

Crème pieds L’Occitane en Provence, un conservateur à changer au pied levé !

Nous avions salué la crème mains L’Occitane en Provence du fait de sa richesse en beurre de karité (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/au-sujet-du-beurre-de-karite-un-ingredient-qui-ne-vient-ni-de-provence-ni-de-laponie-485/). Nous avions juste un peu tiqué sur une petite quantité d’alcool présente dans la formule et sur beaucoup d’allergènes apportés par le parfum.

Le printemps et l’été sont, bien sûr, l’occasion de sortir les pieds des chaussettes, chaussures et autres collants ou bas... Pour ce faire, une petite préparation s’impose. Une fois le pli pris, on peut continuer toute l’année…

Pour éliminer les zones cornées, on emploiera un gommage ; dans un second temps, on aura recours à une crème hydratante pour venir au secours des talons fendillés.

Scholl (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/scholl-un-pied-de-nez-aux-pieds-tres-endurcis-323/), Hansaplast (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/gommage-hansaplast-comme-sur-des-roulettes-324/), Neutrogena (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/formule-norvegienne-ce-qui-est-bien-pour-nos-mains-est-bien-pour-nos-pieds-325/) sont à pied d’œuvre pour le confort de nos pieds... et retombent parfois sur leurs pieds... parfois à côté de leurs sandales !

L’Occitane est à classer parmi les sociétés qui visent mal et qui retombent à quelques centimètres de leurs chausses !

Cette belle provençale a pourtant décidé de nous faire voyager en nous entraînant au Burkina Faso pour aider les femmes à extraire le beurre de la graine de karité et en nous faisant découvrir une petite fleur jaune bien banale, mais très utile en ethnopharmacologie, l’arnique du Mexique.1

Tout va pour le mieux dans cette formule... des émollients pour hydrater, de la lavande et du romarin pour aseptiser et désodoriser, un dérivé de menthol pour rafraichir, du panthenol pour cicatriser, du bisabolol pour apaiser... tout est fait pour que le pied « se sente » bien ! Tout irait pour le mieux si le système conservateur était bien choisi… et ce n’est pas le cas avec le polyaminopropyl biguanide !

Parce que le pied le vaut bien, on éliminera de cette formule ce conservateur peu apprécié et... l’on applaudira des deux... mains !

Bibliographie

1 José Luis Rodríguez-Chávez, Verónica Egas, Edelmira Linares, Robert Bye, Guillermo Delgado, Mexican Arnica (Heterotheca inuloides Cass. Asteraceae: Astereae): Ethnomedical uses, chemical constituents and biological properties, Journal of Ethnopharmacology, 195, 2017, Pages 39-63.

Composition

Crème pieds L’Occitane : Aqua/water, butyrospermum parkii (shea butter), glycerin, isohexadecane, corn starch modified, glyceryl stearate, cyclopentasiloxane, dimethicone, PEG-100 stearate, menthyl lactate, glycol distearate, cocos nucifera (coconut oil), heterotheca inuloides flower extract, lavandula angustifolia (lavender) oil, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf extract, tocopheryl acetate, xanthan gum, panthenol, helianthus annuus (sunflower) seed oil, bisabolol, sorbitol, parfum, cyclohexasiloxane, polyacrylamide, propylene glycol, C13-14 isoparaffin, dimethiconol, PPG-26 buteth-26, laureth-7, PEG-40 hydrogenated castor oil, dehydroacetic acid, benzoic acid, polyaminopropyl biguanide, phenoxyethanol, linalool, geraniol, limonene, citronellol.












Retour aux regards