Nos regards
Cosmétiques Saint-Gervais, une hydratation au sommet !

> 16 mars 2018

Cosmétiques Saint-Gervais, une hydratation au sommet ! A Saint-Gervais, la star c’est le Mont-Blanc, nous dit l’office de tourisme de cette commune située en Haute Savoie (http://www.saintgervais.com/fr/tourisme/decouvrir-saint-gervais/presentation-de-saint-gervais.html).

A Saint-Gervais, la star c’est l’eau thermale, nous disent les publications scientifiques. L’une des plus récentes date de 2004 ; l’équipe du Pr Humbert y démontre l’intérêt d’utiliser un spray d’eau thermale de Saint-Gervais, en cas de sécheresse cutanée. Un effet rafraichissant, hydratant est, en effet, observé suite à la pulvérisation d’eau thermale sur la peau (Elkhyat A, Courderot-Masuyer C, Mac-Mary S, Courau S, Gharbi T, Humbert P., Assessment of spray application of Saint GERVAIS water effects on skin wettability by contact angle measurement comparison with bidistilled water, Skin Res Technol., 2004, 10, 4, Pages 283-286).

Dans ces conditions, il n’est pas très étonnant que les cosmétiques Saint-Gervais mettent l’hydratation à l’honneur !

Le soin essentiel 12h est une émulsion renfermant de l’eau thermale, des émollients (ethylhexyl palmitate, isodecyl neopentanoate, C14-22 alcohols, C13-14 isoparaffin, phytosphingosine HCl), des agents filmogènes (cyclopentasiloxane, dimethicone, diphenyldimethicone), des humectants-hydratants (glycerin, xylitylglucoside, anhydroxylitol, ethylhexyl glycerin, xylitol), des tensioactifs doux (glyceryl stearate, PEG-100 stearate, C12-20 alkyl glucoside, laureth-7), des gélifiants de synthèse (carbomer, polyacrylamide), des conservateurs antimicrobiens (chlorphenesin, potassium sorbate), un actif hydratant (urea), un séquestrant (tetrasodium EDTA), des adaptateurs de pH (sodium hydroxide, citric acid), un anti-oxydant (tocopherol) et des extraits végétaux (chèvrefeuille, lin). Ceux-ci apportent la petite touche végétale, indispensable pour un cosmétique qui met le massif alpin au centre de sa gamme.

Le soin nutri-jour est une émulsion qui est basée sur le concept de nutrition de la peau. Cette théorie développée au début du XXe siècle (on cherche alors à nourrir la peau non plus de l’intérieur, mais de l’extérieur) et qui déclenchait alors les moqueries des dermatologues, fait toujours autant rire pharmaciens et médecins (https://theconversation.com/des-cremes-qui-nourrissent-un-concept-a-boire-et-a-manger-76680). Cette émulsion possède une composition très simple. On y trouve de l’eau, des émollients–hydratants (squalane, butyrospermum parkii butter, C14-22 alcohols, C13-14 isoparaffin, palmitic acid), des humectants-hydratants (glycerin, propylene glycol), des gélifiants (polyacrylamide), des tensioactifs doux (glyceryl stearate, PEG-100 stearate, C12-20 alkyl glucoside, laureth-7), des agents filmogènes ou responsables d’un toucher cosmétique agréable (cyclopentasiloxane, dimethicone), un séquestrant (tetrasodium EDTA), des conservateurs antimicrobiens (sodium benzoate, potassium sorbate) et un adaptateur de pH (citric acid). Le PMMA (polyméthylméthacrylate) se présente sous forme d’une poudre qui a la particularité de matifier la peau. Son pouvoir absorbant lui réserve une place de choix dans les produits pour peaux grasses, susceptibles de briller, du fait de la production d’un excès de sébum. Là encore des extraits végétaux arrivent en fin de liste. Chèvrefeuille et arbre aux papillons, un arbre originaire de Chine, font ici de la figuration. Des confins de la Chine au Mont Blanc, il y a du chemin... la présence d’un extrait de Buddleja daviddi est assez étrange, d’autant que l’on connait assez peu les propriétés cosmétiques de celui-ci…

Le masque hydro-apaisant est tout simplement une crème barrière. La paraffine liquide, occlusive, la glycérine, hydratante, l’huile d’argan et le beurre de karité s’associent pour exercer un effet anti-déshydratant et/ou hydratant. La formule est courte et sans faute de goût. On approuve. On nous parle d’un temps de pose de 10 minutes le temps d’un thé, le temps peut s’arrêter... on ne voit pas bien ce qui dans la formule impose un rinçage aussi rapide...

Parmi les 4 formules proposées, le sérum hydratant est sûrement, et de loin, le moins performant. Cela n’a rien de spécifique à la marque. C’est un fait. La paraffine liquide est l’agent anti-déshydratant le plus efficace. Une émulsion, qui associe corps gras végétaux et dérivés de la chimie des pétroles, constitue le meilleur excipient pour lutter contre le phénomène de sécheresse cutanée. Soit, mais tout le monde n’est pas adepte des textures grasses. Pour les personnes qui préfèrent les textures légères, le sérum est une solution. On remarquera que les principaux actifs se rangent derrière le parfum. Hyaluronate de sodium, tréhalose, éthylhexyl glycérine, pentylène glycol, pullulane et urée sont utilisés à faible pourcentage. Ce gel aqueux, dans lequel on retrouve, en faible quantité, quelques dérivés de silicone (cyclopentasiloxane, dimethiconol) est stabilisé par un tensioactif lui-même dérivé de silicone.

Cette gamme, au conditionnement sobre, seules quelques lignes brisées rappellent le partenariat établi entre la marque et le point culminant de la chaîne alpine, nous convient tout à fait et pourrait sans soucis descendre dans la plaine !

Si les végétaux ne sont pas le point culminant de ces formules, ce n’est pas bien grave puisque l’efficacité n’est aucunement liée à leur présence !

Soin essentiel hydratation 12h : Aqua, ethylhexyl palmitate, glycerin, isodecyl neopentanoate, cyclopentasiloxane, xylitylglucoside, dimethicone, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, anhydroxylitol, C14-22 alcohols, ethylhexylglycerin, carbomer, polyacrylamide, xylitol, diphenyl dimethicone, parfum, chlorphenesin, C12-20 alkyl glucoside, C13-14 isoparaffin, urea, tetrasodium EDTA, lonicera caprifolium flower extract, sodium hydroxide, phytosphingosine HCl, lonicera japonica flower extract, laureth-7, linum alpinum flower/leaf/stem extract, citric acid, potassium sorbate, tocopherol, CI 42051 (https://saint-gervais-mont-blanc.com/produit/soin-essentiel-hydratation-intense-12h/)

Soin nutri-jour (nourrit, apporte du confort) : Aqua, squalane, glycerin, butyrospermum parkii butter, C14-22 alcohols, polyacrylamide, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, polymethyl methacrylate, propylene glycol, cyclopentasiloxane, dipalmitoyl hydroxyproline, C13-14 isoparaffin, C12-20 alkyl glucoside, parfum, lonicera caprifolium flower extract, laureth-7, tetrasodium EDTA, palmitic acid, dimethicone, lonicera japonica flower extract, citric acid, aloe barbadensis leaf extract, buddleja davidii extract, sodium benzoate, potassium sorbate.

Masque hydro-apaisant : Aqua, paraffinum liquidum, glycerin, hydrogenated palm/palm kernel oil PEG-6 esters, stearic acid, palmitic acid, argania spinosa kernel oil, butyrospermum parkii butter, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, carbomer, phenetyl alcohol, ethylhexylglycerin, chlorphenesin, sodium hydroxide, tetrasodium EDTA, tocopherol, citric acid (https://saint-gervais-mont-blanc.com/produit/masque-hydro-apaisant/)

Sérum hydratant : Aqua, glycerin, propanediol, dimethicone, sodium polyacrylate, niacinamide, polymethylmethacrylate, cyclopentasiloxane, parfum, sodium hyaluronate, trideceth-6, trehalose, urea, ethylhexylglycerin, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer, tetrasodium EDTA, dimethiconol, PEG/PPG-18/18 dimethicone, sodium hydroxide, lonicera caprifolium flower extract, serine, pentylene glycol, lonicera japonica flower extract, glyceryl polyacrylate, algin, caprylyl glycol, pullulan, citric acid, disodium phosphate, potassium sorbate, potassium phosphate, tocopherol, CI 42051 (https://saint-gervais-mont-blanc.com/produit/serum-hydratant/)






Retour aux regards