Nos regards
Cosmétiques anti-âge de nuit haut de gamme, Olé !

> 09 octobre 2018

Cosmétiques anti-âge de nuit haut de gamme, Olé !

Nous avons montré, il y a quelque temps, que l’argent ne fait pas le bonheur cosmétique.1 Nous faisons, aujourd’hui, une petite incursion dans le domaine du luxe en sélectionnant deux produits anti-âge de nuit commercialisés par deux grandes sociétés françaises.

Tel le taureau qui s’excite dès que le toréador agite sous son nez le morceau de tissu rouge traditionnel, l’adepte de la marque Clarins fonce tête baissée sur la crème « Haute exigence nuit »… Celle-ci renferme du beurre de karité hydratant, de la vitamine E anti-radicalaire, du hyaluronate de sodium anti-déshydratant, du Ginkgo biloba, anti-radicalaire et deux extraits exotiques. On sait très peu de choses sur l’extrait de Harungana madagascarensis. A part un effet anti-leishmanien vis-à-vis de Leishmania donovani, il est difficile d’en dire beaucoup plus !2 L’extrait de ciste (cistus monspeliensis extract), pour sa part, possède un effet analgésique et anti-inflammatoire démontrés in vivo, chez la souris.3 Un effet myorelaxant a également été démontré il y a quelques années sur modèle animal.4 Ceci est évidemment recherché dans une gamme de produits anti-âge. Quelle est sa durée d’action ? Mystère et boule de gomme ! Enfin, l’acétyl tétrapeptide se range dans la catégorie des peptides anti-âge.5 A conseiller aux aventurières qui ne craignent pas les extraits végétaux peu connus !

Tel un taureau souffrant de problème de vue – le conditionnement de la crème de nuit Libérateur de jeunesse tend vers le violet -, l’adepte de la marque Yves Saint Laurent se jette à corps perdu sur le rayon où sont rangés, avec art, ses cosmétiques préférés. L’émulsion en question ne contient que des ingrédients connus et reconnus. Ouf ! Des hydratants et anti-déshydratants, un actif anti-âge (le célèbre Pro-Xylane) ayant fait ses preuves,6 des dérivés de vitamine C,7 un extrait de petit houx… Tous les ingrédients sont réunis pour libérer, au petit matin, après une bonne nuit de repos, la jeunesse qui sommeille en vous !

Pour notre part, notre préférence va vers la crème de nuit Yves Saint Laurent. A conseiller aux aficionados de la marque et aux autres…

Composition

Clarins Haute exigence nuit (multi-intensive - toutes peaux) Crème redensifiante anti-taches : Aqua, cetearyl isononanoate, dimethicone, glycerin, hydrogenated polyisobutene, cetearyl alcohol, butyrospermum parkii butter, hydrogenated coco-glycerides, pentylene glycol, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, cetearyl glucoside, phenoxyethanol, parfum, propylene glycol, hydroxyethyl acrylates/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, hexylresorcinol, carbomer, squalane, polymethylmethacrylate, mica, CI 77891, tocopheryl acetate, sodium hyaluronate, sodium hydroxide, sorbic acid, xanthan gum, caprylic/capric triglyceride, o-cymen-5 ol, butylene glycol, citric acid, disodium EDTA, polysorbate-60, ginkgo biloba leaf extract, harungana madagascarensis extract, sorbitan isostearate, olea europaea fruit extract, cistus monspeliensis extract, acetyl tetrapeptide-2, dextrin, tocopherol.

Forever Youth liberator crème de nuit libérateur jeunesse (anti-rides lift - rebond - éclat) Yves Saint Laurent : Aqua, glycerin, rhamnose, prunus armeniaca kernel oil, caprylic/capric triglyceride, pentaerythrityl tetraethylhexanoate, cetyl alcohol, zea mays starch, butyrospermum parkii butter, petrolatum, glyceryl stearate, pentylene glycol, dimethicone, PEG-40 stearate, cera alba, mannose, hydroxyethylpiperazine ethane sulfonic acid, sorbitan tristearate, hydroxypropyltetrahydropyrantriol, propylene glycol, ascorbyl glucoside, caprylyl glycol, poloxamer 338, phenoxyethanol, dimethicone, triethanolamine, xanthan gum, stearyl alcohol, myristyl alcohol, adenosine, magnesium ascorbyl phosphate, pentaerythrityl tetra-di-T-butylhydroxycinnamate, ruscus aculeatus extract root extract, chondrus crispus (carrageenan), linalool, alpha-isomethyl ionone, limonene, geraniol, citronellol, coumarin, CI 14700, CI 19140, parfum.

Bibliographie

1 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/dormez-sur-vos-deux-oreilles-on-vous-conseille-une-creme-de-nuit-a-prix-abordable-541/
2 B. Ndjakou Lenta, C. Vonthron-Sénécheau, R. Fongang Soh, F. Tantangmo, B. Weniger, In vitro antiprotozoal activities and cytotoxicity of some selected Cameroonian medicinal plants, Journal of Ethnopharmacology, 111, 1, 2007, 8-12.
3 K. Sayah, L. Chemlal, I. Marmouzi, M. El Jemli, My El Abbes Faouzi, In vivo anti-inflammatory and analgesic activities of Cistus salviifolius (L.) and Cistus monspeliensis (L.) aqueous extracts, South African Journal of Botany, 113, 2017, 160-163.
4 G Attaguile, G Perticone, G Mania, F Savoca, S Salomone, Cistus incanus and Cistus monspeliensis inhibit the contractile response in isolated rat smooth muscle, Journal of Ethnopharmacology, 92, 2–3, 2004, 245-250.
5 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/les-peptides-quelle-place-occupent-ils-en-cosmetologie-483/
6 Yatskayer M., Dahl A., Oresajo C., Clinical evaluation of a novel eye cream containing β-C-xyloside, blueberry extract, and caffeine on under eye dark circles and puffiness, Journal of the American Academy of Dermatology, 62, 3, Suppl. 1, 2010, ab21.
7 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-acide-ascorbique-du-chou-rouge-a-la-creme-anti-age-une-vitamine-ubiquitaire-559/






Retour aux regards