Nos regards
Combi Dermophil indien SPF 50+, quelques efforts encore pour atteindre le sommet !

> 08 février 2019

Combi Dermophil indien SPF 50+, quelques efforts encore pour atteindre le sommet !

Crème et stick Dermophil indien s’accrochent au cou du skieur pour faciliter sa vie de sportif, qu’il soit débutant ou expérimenté. Sur les pistes, il faut se protéger des rayons UV de manière efficace. Un facteur de protection solaire de 50+ s’impose.

La crème visage avec son SPF 78 et son FP-UVA 34 déterminés in vitro, par nos soins, nous convient parfaitement. Après deux heures d’irradiation dans un simulateur solaire, aucune perte d’efficacité dans le domaine UVB n’est à déplorer ; le SPF reste identique. Si une erreur d’aiguillage nous fait arriver dans une station balnéaire et non une station de ski, pas de souci, la crème solaire est parfaitement adaptable. Avec un niveau de résistance à l’eau de 98 %, cette crème solaire permet d’escalader les montagnes, de jouer dans la neige ou sur la plage, mais également de piquer une tête dans l’eau. Tout serait parfait si la formule était exempte de palmitate de rétinyle, un ingrédient vraiment indésirable dans les produits de protection solaire (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/vitamine-a-et-produits-de-protection-solaire-270/).

Pour le stick, grosse déception. Le SPF 38 obtenu expérimentalement ne permet pas un affichage 50+ ; à noter un FP-UVA de 18 et une bonne photostabilité, avec une perte d’efficacité dans le domaine UVB limitée à 13 %. Le mica qui fait briller en soirée est incongru dans un stick plein air, plein soleil. On l’évitera soigneusement. Le bisabolol, apaisant, permet d’augmenter artificiellement le SPF quand il est déterminé in vivo. Dans le domaine de la prévention solaire mieux vaut prévenir que guérir, on veillera donc à ne pas introduire d’actifs anti-inflammatoires dans ce type de formules !

Pour l’année prochaine, on rêve d’une crème solaire sans vitamine A et d’un stick sans mica, sans bisabolol, mais enrichi en filtres UV !

Un grand merci à Mme Eva Paparis pour la détermination des valeurs données ici.

Composition

Formule INCI Crème : Aqua ; diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate ; C12-15 alkyl benzoate ; titanium dioxide [nano] ; octocrylene ; ethylhexyl methoxycinnamate ; PEG-30 dipolyhydroxystearate ; bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine ; cocoglycerides ; dimethicone ; dicaprylyl carbonate ; glycerin ; candelilla cera ; cetearyl alcohol ; glyceryl behenate ; paraffinum liquidum ; propylene glycol ; benzotriazolyl dodecyl p-cresol ; magnesium sulfate ; caprylyl glycol ; magnesium stearate ; phenoxyethanol ; tocopheryl acetate ; alumina ; aluminum stearate ; polyhydroxystearic acid ; chlorphenesin ; cetyl dimethicone ; retinyl palmitate ; arachis hypogaea oil ; BHT . tocopherol ; BHA.

Formule INCI Stick : Caprylic/capric triglyceride ; cocoglycerides ; ozokerite ; C12-15 alkyl benzoate ; octocrylene ; candelilla cera ; C10-18 triglycerides ; ricinus communis seed oil ; copernicia cerifera cera ; titanium dioxide [nano] ; hydrogenated coconut oil ; polysilicone-15 ; butyl methoxydibenzoylmethane ; bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine ; cera alba ; cetyl acetate ; mica ; CI 77891 ; alumina ; benzotriazolyl dodecyl p-cresol : glyceryl undecylenate ; tocopheryl acetate ; acetylated lanolin alcohol ; bisabolol ; simethicone ; pentaerythrityl tetra-di-t-butyl hydroxyhydrocinnamate ; tocopherol.

 






Retour aux regards