Nos regards
Cires Schwarzkopf, échec et mat !

> 01 avril 2019

Cires Schwarzkopf, échec et mat !

On connaît la comparaison de la peau d’une belle femme avec de la soie. Schwarzkopf ne nous propose pourtant pas de sortir de notre cocon, il nous encourage, en revanche à arborer une coiffure protégée par une armure de taffetas (taft en langue allemande). Les cires Taft (brillance ou effet mat) sont des émulsions renfermant selon l’effet recherché des ingrédients différents.

Pour briller, on jouera la carte « paraffine liquide » comme au bon vieux temps des brillantines.1

Pour fixer et permettre les coiffures les plus originales, on optera pour une association de cire d’abeille blanche (cera alba), de vaseline (petrolatum) et de polymères de synthèse (PVP, VP/DMAPA copolymer, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer).

Tout irait pour le mieux si l’on ne trouvait pas dans ces formules un filtre à spectre large, la benzophénone-4, dont nous déplorons la présence dans un trop grand nombre de cosmétiques du quotidien. La cire « brillance » brille malheureusement par la présence de DMDM hydantoïne, un générateur de formol. La cire « effet mat » étonne du fait de la présence de chlorure de benzalkonium, un ingrédient à caractère irritant réglementé. Retrouvé en Annexe III du Règlement (CE) N°1223/2009 (concentration maximale d’emploi de 3 % dans les produits pour les cheveux et la pilosité faciale) et en Annexe V de ce même règlement (concentration maximale d’emploi de 0,1 % en cas d’utilisation en tant que conservateur),2 ce tensioactif cationique à propriétés antiseptiques et effet conditionneur ne semble pas vraiment adapté pour la formulation de produits non rincés.

Ce sera donc échec et mat dans la partie qui se joue entre « Regard sur les cosmétiques » et Schwarzkopf. On avait rêvé de protéger notre roi et/ou notre reine d’une armure de taffetas ; on n’en fera rien. Il existe tout de même, une parade possible pour la marque. En supprimant les ingrédients qui nous chagrinent nous pourrons partir à l’assaut de nouveaux combats, en toute sérénité !

Bibliographie

1 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/roja-flore-retour-vers-le-passe-pour-une-soiree-de-la-saint-sylvestre-sur-son-31-455/

2 http://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/index.cfm?fuseaction=search.details_v2&id=32129

Composition

Taft Schwarzkopf cire wax brillance : Aqua, glycerin, ceteth-20, oleth-5, paraffinum liquidum, butylene glycol, panthenol, tocopheryl acetate, benzophenone-4, parfum, sorbitol, phenoxyethanol, DMDM hydantoin, PPG-14 dimethicone, citronellol, linalool, hexyl cinnamal, limonene, butylphenyl methylpropional, geraniol.

Taft Schwarzkopf cire wax effet mat : Aqua, cera alba, petrolatum, PVP, C12-15 alkyl benzoate, stearic acid, palmitic acid, cetyl alcohol, steareth-21, paraffinum liquidum, PPG-5-ceteth-20, phenoxyethanol, oleth-20, panthenol, tocopheryl acetate, caffeine, benzophenone-4, parfum, VP/DMAPA copolymer, cetearyl alcohol, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer, aminomethyl propanol, methylparaben, dicetyl phosphate, ceteth-10 phosphate, C12-15 alcohols, ethylparaben, linalool, butylphenyl methylpropional, propylene glycol, ethylhexylglycerin, limonene, benzalkonium chloride, eugenol, citral, citronellol.






Retour aux regards