Nos regards
Cicapair du Dr Jart+, quelques incohérences !

> 18 septembre 2018

Cicapair du Dr Jart+, quelques incohérences !

L’année 2017, année du coq, nous avait inspiré un Regard concernant l’acide hyaluronique, un actif cosmétique, autrefois extrait de la crête de notre gallinacé national (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/avec-l-acide-hyaluronique-bonne-annee-du-coq-73/).

L’année 2018, année du chien, nous a laissé sans voix et sans Regard. A part la baronne d’Oberkirch qui fait état, pour l’année 1776, d’une mode concernant des « gants de peau de chien de danois » (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/la-baronne-d-oberkirch-papotages-charmants-sur-sujets-cosmetiques-475/), il est rare de trouver référence à cet animal dans le domaine de la mode et/ou des cosmétiques.

Horoscope chinois, cosmétiques asiatiques... la mode est à l’exotisme. Si les Asiatiques raffolent des cosmétiques « made in France » ; les Françaises ne rêvent plus que de routines-beauté venues d’Asie. Les gourmandes optent pour la technique du millefeuille qui consiste à empiler les couches (de cosmétiques), à la manière d’un maître-pâtissier (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/le-layering-ou-la-technique-du-millefeuille-103/), les sensibles réparent leur peau « avec le Dr Jart » (https://www.voici.fr/beaute/peaux-irritees-unifiez-les-avec-la-gamme-cicapair-de-dr-jart-643690), les sociétés malignes qui veulent surfer sur la vague réalisent des cosmétiques asiatiques made in France (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/jowae-vient-d-asie-mais-pratique-la-douche-ecossaise-618/).

Le Dr Jart, très présent chez l’enseigne Sephora, est une gamme coréenne récente de cosmétiques. Deux hommes sont à l’origine de cette société, le Dr Jung, un dermatologue qui apporte sa caution scientifique et JinWook Lee, un entrepreneur (http://www.marieclaire.fr/,6-marques-coreennes-montantes-a-decouvrir-asap,823878.asp) qui apporte sa caution... financière ?

Il en faut, bien sûr, plus pour nous impressionner...

Pour notre part, nous nous intéresserons au cosmétique Cicapair, un produit qui tourne la tête de certaines internautes (https://mathildelacombe.com/beauty/le-produit-qui-ma-fait-oublier-le-fond-de-teint/).

On y trouve de l’hydrocotyle appelée aussi herbe du tigre (Centella asiatica), une plante utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles et étudiée de manière scientifique par deux médecins français dans les années 1930 (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/centella-asiatica-de-la-lepre-aux-vergetures-un-champ-d-action-considerable-301/). On y trouve également du panthénol et du hyaluronate de sodium, des actifs cicatrisants bien connus. Cette triade d’actifs est fréquemment utilisée dans le domaine de la cicatrisation.

On y trouve également de l’alcool et des ingrédients voisins de ceux présentés comme nocifs par la marque (trométhamine, butylène glycol) (This product is free from 10 harmful ingredients such as artificial fragrance or color, denatured alcohol, triethanolamine, sulfate-based surfactants, triclosan, mineral oil, propylene glycol, and DEA that causes skin irritation.) Ce type d’incohérences ne plaide pas en faveur de cette gamme...

On y trouve également de l’absinthe, de la gentiane... et de très nombreuses plantes, de trop nombreuses plantes à notre goût.

Pour notre part, nous préférons les gammes Cicalfate (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/genevrier-versus-pierre-fabre-le-combat-pour-la-cicatrisation-un-seul-gagnant-506/), Cicaplast (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/bayer-versus-la-roche-posay-le-combat-pour-la-cicatrisation-a-nouveau-un-seul-gagnant-510/), Cicabio (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/bayer-versus-bioderma-le-combat-pour-la-cicatrisation-encore-un-seul-gagnant-511/), Mixa (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-oreal-versus-farma-derma-le-combat-pour-la-cicatrisation-encore-et-toujours-un-seul-gagnant-513/), Epitheliale (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/a-derma-versus-systagenix-le-combat-pour-la-cicatrisation-aucun-perdant-pour-cette-fois-515/) qui font très bien leur travail.

Nous ne nous laisserons donc pas séduire par cette mode des cosmétiques asiatiques, mais resterons fermement attachées à nos cosmétiques « made in France » !

Cicapair tiger grass cream : Water, Propanediol, Centella asiatica leaf water, Butylene Glycol, Caprylic/Capric triglyceride, Panthenol, Diisostearylmalate, Polyglyceryl-3 Methylglucose Dis- Tearate, Butyrospermum Parkii (Shea) Butter, Glyceryl stearate, Niacinamide, Macadamia ternifolia Seed Oil, Cetearyl Alcohol, Hydrogenated poly(C6-14 Olefin), Hydrogenated Polydecene, Hydrogenated polyisobutene, 1, 2-Hexanediol, PEG-8, PEG-100 Stearate, Polyacrylate-13, Palmitic acid, Tocopheryl acetate, Beeswax/Cire D'abeille, Glycerin, Stearic acid, Phenoxyethanol, Polyisobutene, Asiaticoside, Carbomer, Tromethamine, Madecassic Acid, Asiatic acid, Spirulina Platensis powder, Alcohol, Polysorbate20, Ethylhexylglycerin, Lavandula angustifolia (Lavender) Oil, Sorbitan Isostearate, Adenosine, Ceramide, Citrus grandis (Grapefruit) Peel Oil, Hydrogenated lecithin, Disodium EDTA, Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf oil, Anthemis nobilis Flower Oil, Sodium hyaluronate, Centella asiatica Extract, Theobroma Cacao (Cocoa) Extract, Dextrin, Houttuynia cordata extract, Aniba rosodora (Rosewood) Wood Oil, Centella Asiatica meristem Cell Culture, Madecassoside, Citric Acid, Achillea Millefolium Extract, Artemisia Absinthium Extract, Arnica montana Flower Extract, Gentiana Lutea root Extract, Sucrose Laurate, Sodium Glycerophosphate, Selaginella Lepidophylla Extract, Potassium magnesium aspartate, Lysolecithin, Magnesium gluconate, Calcium gluconate, Potassium Sorbate, Sodium ascorbyl phosphate, Sodium benzoate, Xanthan Gum (http://us.drjart.com/products).






Retour aux regards