Nos regards
Botanicals ou le grand écart du géant L’Oréal !

> 30 décembre 2017

Botanicals ou le grand écart du géant L’Oréal ! Botanicals Fresh Care est une marque du groupe L’Oréal. Elle est toute jeune, toute neuve, toute fraîche, aussi fraîche que les cosmétiques qui portent son nom.
Pour des pharmaciens qui ont dû, lors de la préparation du concours de première année des études pharmaceutiques absorber, consciencieusement, les classes, les ordres, les familles... de toutes sortes de plantes, de la plus anodine à la plus somptueuse, ce nom de marque n’a pas manqué de faire vibrer la fibre naturelle qui existent en chacune d’elles.

L’argumentaire : « Botanicals Fresh Care est une marque premium de soins capillaires infusés d’ingrédients botaniques, inspirée des botanistes et issue d’un modèle de collaboration fructueuse entre fournisseurs, chimistes et ingénieurs. » est très alléchant. Une collaboration tripartite va certainement donner naissance à des produits cosmétiques innovants, très différents des produits concurrents…

En nous penchant sur les formules des produits capillaires, « infusés d’ingrédients botaniques », nous nous sommes rendu compte que ces infusions étaient extrêmement diluées. On retrouvera, par ailleurs, des ingrédients très classiques, qui constituent la base des autres shampooings et masques capillaires du commerce.

Le shampooing Carthame infusion richesse, par exemple, est un shampooing comme on en trouve beaucoup. Sa base lavante (sodium laureth sulfate et coco betaine) n’est vraiment pas originale. Les huiles de lin, de carthame et de soja (il sera utile de se remettre en mémoire le contenu du Regard : https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/ces-molecules-qui-perturbent-le-milieu-cosmetique-106/) sont rejetées en fin de liste.

Le soin crème de discipline Cameline rituel lissage est riche en huile de coco. Le chlorure de behentrimonium, tensioactif cationique irritant présent dans un grand nombre de masques capillaires présents sur le marché (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/du-bon-choix-d-un-masque-capillaire-334/) est en quantité plus importante que l’huile de cameline pourtant vantée sur l’emballage du produit.

Les formules sont « sans silicone ». Faut-il comprendre que les silicones posent un problème, un danger pour la santé, pour l’environnement ? Que penser alors du masque Elsève Huile extraordinaire (dites-moi donc, Elsève est bien également une marque du groupe L’Oréal ?) qui renferme une silicone (amodimethicone) dans sa formule ?

Les formules sont « sans paraben ». Faut-il entendre que les parabens sont des conservateurs dangereux ? Que penser alors de la crème démaquillante fleurs rares L’Oréal Skin Expert (nous sommes désolées d’y revenir, mais, Skin Expert est bien aussi une marque du même groupe ?) qui renferme du méthylparaben et de l’éthylparaben dans sa formule ?

Les formules sont « sans colorant ». Faut-il retenir que tous les colorants sont allergisants, toxiques ? Que penser alors du shampooing Elsève argile extraordinaire pour lequel on voit émarger le bleu brillant FCF (CI 42090) dès la cinquième position (nous ne ferons pas l’affront de reposer la question) ?

Vouloir faire le grand écart entre gamme naturelle utilisant les arguments classiques du domaine du Bio et gamme conventionnelle est difficile pour tout le monde (même pour le géant L’Oréal) lorsque l’on n’a pas l’entraînement ad hoc.
Critiquer implicitement des ingrédients que l’on utilise, par ailleurs, couramment dans d’autres gammes est une aberration.

Ne nous affolons pas ! Silicones, parabens et colorants (ingrédients correspondant à des familles chimiques diverses et variées) ne sont pas à proscrire définitivement des formules cosmétiques !

Plutôt que de se focaliser sur certains ingrédients, il serait intéressant de proposer aux consommateurs des formules originales, vraiment originales !

Shampooing carthame infusion richesse Botanicals : Aqua, sodium laureth sulfate, coco-betaine, propylene glycol, glycerin, glycol distearate, sodium chloride, cocos nucifera oil, sodium benzoate, sodium acetate, sodium hydroxide, PPG-5-ceteth-20, polyquaternium-10, salicylic acid, linalool, linum usitatissimum seed oil, isopropyl alcohol, carbomer, carthamus tinctorius seed oil, citric acid, hexyl cinnamal, glycine soja oil, parfum.

Soin crème de discipline Cameline rituel lissage Botanicals : Aqua, cetearyl alcohol, cocos nucifera oil, cetyl esters, cetyl alcohol, glycine soja oil, sodium hydroxide, stearyl alcohol, nigella sativa seed oil, behentrimonium chloride, camelina sativa seed oil, limonene, benzoic acid, pentaerythrityl tetra-di-t-butylhydroxycinnamate, linalool, isopropyl alcohol, caprylyl glycol, myristym alcohol, citronellol, citral, coumarin, hexyl cinnamal, parfum.

Masque Elsève Huile extraordinaire coco - usage universel : Aqua, ceterayl alcohol, behentrimonium chloride, parfum, cocos nucifera oil, cetyl esters, CI 19140, phenoxyethanol, trideceth-6, chlorhexidine digluconate, linalool, benzyl benzoate, benzyl alcohol, amodimethicone, isopropyl alcohol, alpha-isomethylionone, caramel, BHT, citric acid, cetrimonium chloride, coumarin, hexyl cinnamal.

Crème démaquillante L’Oréal Skin Expert Fleurs rares : Aqua, paraffinum liquidum, isopropyl myristate, dicaprylyl carbonate, propylene glycol, zea mays germ oil, carbomer, triethanolamine, jasminum officinale extract, rosa gallica flower extract, sorbitol, lecithin, disodium cocoaphodiacetate, carrageenan, pentylene glycol, polysorbate 20, tocopherol, pentaerythrityl tetra-di-t-butylhydroxycinnamate, methylparaben, phenoxyethanol, ethylparaben, CI 17200, linalool, citral, parfum.

Shampooing Elsève argile extraordinaire : Aqua, sodium laureth sulfate, coco-betaine, glycol distearate, sodium chloride, CI 42090, guar hydroxypropyltrimonium chloride, sodium benzoate, sodium hyaluronate, sodium hydroxide, PPG-5-ceteth-20, argilla, salicylic acid, fumaric acid, linalool, benzyl alcohol, benzyl salicylate, montmorillonite, kaolin, alpha-isomethyl ionone, carbomer, geraniol, octydodecanol, citronellol, citric acid, hexyl cinnamal, parfum.






Retour aux regards