Nos regards
Arthrodont : racine douce pour gencives irritées !

> 10 décembre 2019

Arthrodont : racine douce pour gencives irritées !

En 2010, Sylvie Boisnic du Service de stomatologie et de chirurgie maxillofaciale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, orchestrait, sous les yeux humides et reconnaissants du groupe Pierre Fabre, un combat entre deux références de dentifrices au profit du bien-être des gencives. Les deux références en question étaient le gel dentifrice Arthrodont dosé à 1 % en enoxolone et le dentifrice Parodontax à base de bicarbonate de sodium et d’extraits végétaux.1 Les deux candidats s’étant mis en position de combat, un test in vitro sur gencives expérimentalement irritées avait permis de déclarer vainqueur le candidat castrais, et ce aussi bien en matière de tolérance que d’efficacité.2

Il est intéressant de préciser que la gamme Arthrodont se décline en différents produits, relevant de différents statuts. Le gel dentifrice et le bain de bouche sont des cosmétiques, la pâte gingivale est un médicament (plus pour longtemps semble-t-il !).

En ce qui concerne le gel dentifrice, celui-ci est un gel formulé à l’aide d’un dérivé d’amidon, de silice et de cellulose. Le dérivé fluoré choisi est le Fluorinol (1350 ppm en ions fluorures) breveté par les laboratoires Pierre Fabre. Ce sel fluoré (nicotinyl alcohol HF) est également retrouvé dans les dentifrices Elgydium. Il présente une excellente affinité pour l’émail dentaire et ce d’autant plus qu’il est associé à un tensioactif siliconé (PEG-12 dimethicone).3L’enoxolone ou acide bêta-glycyrrhétinique est extraite de la racine de réglisse (racine douce) ; c’est un actif fréquemment retrouvé dans les produits cosmétiques, qui a parfaitement sa place dans une formule de dentifrice ciblant les « gencives »,4 dans la mesure où son effet anti-inflammatoire au niveau de la muqueuse gingivale a fait l’objet d’un certain nombre de travaux.5

En ce qui concerne le bain de bouche, celui-ci mobilise des ingrédients classiquement retrouvés dans ce type de produit à savoir des antiseptiques, l’alcool et l’eugénol,6 un agent édulcorant, le glycyrrhizate de potassium (son pouvoir sucrant est 50 fois plus important que celui du saccharose),7,8 qui ne rechigne pas à exercer un effet apaisant durant ses temps libres.9,10 Des tensioactifs anioniques (laureth-9, PEG-60 hydrogenated castror oil) permettent d’exercer un effet nettoyant.

On rappellera que les bains de bouche antiseptiques doivent être réservés à des situations particulières (post-chirurgie, gingivites/parodontites) et utilisés pendant de courtes périodes (7 à 15 jours maximum) afin d’éviter de déséquilibrer la flore microbienne buccale.11

Les gel dentifrice et bain de bouche Arthrodont constituent des alliés pour une excellente santé bucco-dentaire. Les actifs incorporés possèdent une efficacité parfaitement reconnue.

Bibliographie

1 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/dentifrice-parodontax-le-dentifrice-qui-commande-aux-gencives-1204/

2 S. Boisnic, L. Ben Slama, M. -C. Branchet-Gumila, Comparaison de l’effet anti-inflammatoire et réparateur de deux dentifrices sur un modèle expérimental de muqueuse gingivale humaine, Revue de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale, 111, 5–6, 2010, Pages 291-295

3 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/elgydium-vive-le-fluorinol-1188/

4 Nicolas Clere, Les gencives sensibles, comment en venir à bout ?, Actualités Pharmaceutiques, 48, 489, 2009, Pages 29-30

5 S. Boisnic, L. Ben Slama, M. C. Branchet-Gumila, M. Watts, G. d’Arros, Effet anti-inflammatoire de l’enoxolone dans un modèle ex-vivo de muqueuse gingivale humaine, Revue de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale, 111, 2, 2010, Pages 69-73

6 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/l-eugenol-la-molecule-issue-du-clou-du-girofle-qui-rend-les-navets-beaux-1007/

7 R. A. Isbrucker, G. A. Burdock, Risk and safety assessment on the consumption of Licorice root (Glycyrrhiza sp.), its extract and powder as a food ingredient, with emphasis on the pharmacology and toxicology of glycyrrhizin, Regulatory Toxicology and Pharmacology, 46, 3, 2006, Pages 167-192

8 https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/du-coco-boer-a-la-creme-apaisante-la-reglisse-a-plus-d-un-tour-dans-son-sac-718/

9 Roberta Vitali, Francesca Palone, Maria Pierdomenico, Anna Negroni, Laura Stronati, Dipotassiumglycyrrhizate via HMGB1 or AMPK signaling suppresses oxidative stress during intestinal inflammation, Biochemical Pharmacology, 97, 3, 2015, Pages 292-299

10 H. Choi, M. Bahng, N. Park, Y. Kim, Dipotassiumglycyrrhizate attenuates the development of atopic dermatitis-like lesions in staphylococcus aureus treated human skin equivalent, Journal of Investigative Dermatology, 137, 10, 2, 2017, Page s264

11 Julie Bonnot, François Pillon, Revue des prescriptions odontologiques à l’officine, Actualités Pharmaceutiques, 52, 526, 2013, Pages 45-48

Composition

Arthrodont protect gel dentifrice acide glycyrrhétinique – fluorinol (produit cosmétique) : Hydrogenated starch hydrolysate, water (aqua), hydrated silica, sodium lauryl sulfate, blue 1 (CI 42090), cellulose gum, flavor (aroma), glycyrrhetinic acid, limonene, nicotinyl alcohol HF, PEG-12, PEG-12 allyl ether, PEG-12 dimethicone, sodium carbonate, sodium propionate, sodium saccharin, yellow 5 (CI 19140).

Arthrodont bain de bouche arôme menthe (produit cosmétique) : water (aqua), glycerin, alcohol, CI 42051, dipotassium glycyrrhizate, eugenol, flavor (aroma), illicum verum (anise) fruit/seed oil lactic acid, laureth-9, limonene, mentha piperata (peppermint) oil, menthol, PEG-60 hydrogenated castor oil, sodium benzoate.

Arthrodont enoxolone 1% pâte gingivale gencives douloureuses médicament : substance active : enoxolone 1,000 g pour 100g. Liste des excipients : carbonate de calcium, glycérol, laurilsulfate de sodium, alginate de sodium, carraghénates, silicate de sodium hydraté, huile essentielle de menthe poivrée, huile essentielle de badiane, lévomenthol, saccharine, parahydroxybenzoate de propyle, eugénol, arôme framboise, eau purifiée.

Retour aux regards