Nos regards
Alga maris enfant 50+, un produit peu efficace !

> 15 juin 2018

Alga maris enfant 50+, un produit peu efficace ! C’est par un sourire que l’on est accueilli lorsque l’on achète un produit de protection solaire des laboratoires de Biarritz. Ce sourire est bien évidemment dessiné à grands renforts de crème solaire ! Et, il va en falloir effectivement beaucoup pour atteindre l’indice affiché sur l’emballage. Un tube ne suffira certainement pas !

Lorsque l’on étudie la composition de ce produit, on se rend compte de sa pauvreté en molécules filtrantes. Le premier filtre trouvé dans la liste des ingrédients est l’oxyde de zinc, un filtre inorganique très médiocre. Le deuxième filtre est le dioxyde de titane. Point de nanoparticules annoncées… Etrange… Pour notre part, nous en doutons fortement !

Alga maris met l’eau de mer… en bouteille ou plutôt… en flacon. L’eau de mer apparaît en 16e position de la liste des ingrédients de ce produit solaire destiné aux enfants. On préférerait de l’eau distillée tout simplement. L’eau de mer, on la préfère pour la baignade, plutôt que pour la formulation des cosmétiques. Un extrait d’algue (gelidium sesquipedale extract) pointe également le bout de son nez. Cette source d’agar agar est bien connue de toutes les sociétés en quête de gélifiants (P. Guerrero, A. Etxabide, I. Leceta, M. Peñalba, K. de la Caba, Extraction of agar from Gelidium sesquipedale (Rodhopyta) and surface characterization of agar based films, Carbohydrate Polymers, 99, 2014, 491-498).

Côté tests au laboratoire, les résultats sont sans appel : ce produit est bien loin d’être aussi efficace qu’il le prétend. Un SPF de 20 (bien éloigné de la valeur de 60 requise pour un affichage 50+) et un Facteur de protection UVA de 8 sont les résultats obtenus à la faculté de pharmacie de Nantes. Reconnaissons que ce produit qui est 3 fois moins efficace qu’il le prétend est, toutefois, photo-stable. Après deux heures d’irradiation dans un simulateur solaire, le SPF reste constant. Il est toujours de 20 ! Médiocre, il est ; médiocre, il demeure ! Cette constance est également retrouvée du point de vue de la résistance à l’eau. Après deux bains successifs de 20 minutes chacun, le SPF reste identique.

Il n’en reste pas moins que le SPF affiché est un SPF plein d’optimisme qui ne peut pas être obtenu dans la réalité.

Pour être bien protégé, le produit Alga maris enfant sera donc évité avec soin. Apprenons à nos enfants qu’il ne faut jamais se fier au sourire d’un inconnu !

Alga maris enfant 50+ : Caprylic/capric triglyceride, zinc oxide, cocos nucifera oil, coconut alkanes, titanium dioxide, polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate, butyrospermum parkii butter, polyglyceryl-3 diisostearate, hydrogenated vegetable oil, lauroyl lysine, alumina, stearic acid, coco-caprylate/caprate, glyceryl caprylate, gelidium sesquipedale extract, maris aqua, potassium olivoyl PCA, tocopherol, helianthus annuus seed oil, sodium hydroxide.






Retour aux regards