Nos regards
Alaena, cosmétiques basques à la demande !

> 16 janvier 2018

Alaena, cosmétiques basques à la demande ! Alanea est une marque de cosmétiques biologiques née en 2015. Sylvie, dermatologue basque et sa fille Anne, ingénieur, diplômée de Centrale Paris, ont décidé de mettre au point des cosmétiques « clean » (Elle N°3753 - 24 novembre 2017).

Les dermatologues qui connaissent les cosmétiques côté effets indésirables semblent les professionnels les plus indiqués pour mettre au point des produits de qualité.

Alléchées par ces promesses, nous nous sommes penchées sur la composition des cosmétiques en question.

L’argumentaire concernant le savon mangue & avocat est assez surprenant. « Pour tous les types de peaux, ce savon naturel doux nettoie en douceur le visage et le corps. Enrichi en huiles végétales et lait d'ânesse, il rééquilibre le pH de la peau et laisse un voile hydratant à la surface. Fabriqué selon une méthode traditionnelle de saponification à froid, il conserve l’ensemble des qualités des matières premières et produit de la glycérine naturellement, une substance hydratante hautement nutritive. »

Rappelons qu’un savon est un produit nettoyant parfait pour les peaux sans problème. En cas de sécheresse cutanée ou d’atopie, on lui préférera un pain dermatologique ou syndet (bien formulé !) qui respecte le pH cutané et le film hydrolipidique de surface. Un savon (même surgras) ne peut aucunement être hydratant ! (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/pour-hydrater-correctement-sa-peau-commencons-par-remplacer-le-savon-31/) (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/pour-remplacer-le-savon-le-pain-dermatologique-32/)

L’huile démaquillante a le mérite d’être composée majoritairement d’huile de tournesol. Il s’agit d’une émulsion stabilisée par des tensioactifs non ioniques (sucrose laurate, lauryl glucoside, polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate). La douceur est au rendez-vous.

Le « peeling » aux acides de fruits avait de quoi nous inquiéter. Nous n’aimons pas vraiment ces acides de fruit irritants pour la peau et bien souvent mal tolérés. Nous sommes rassurées en constatant que les extraits de fruit sont relégués en fin de formule.

Dans la crème hydratante peau sensible comme dans l’huile démaquillante, l’extrait d’aloe vera est bien présent (https://www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/aloe-vera-c-est-trop-beau-pour-etre-vrai-422/). Ceci ne nous gêne nullement. Ce qui nous tracasse un peu plus, c’est l’extrait de Croton lechleri. Si certains chantent les louanges de cet extrait dans le cadre de la prévention ou du traitement des vergetures (Bogdan C, Iurian S, Tomuta I, Moldovan M, Improvement of skin condition in striae distensae: development, characterization and clinical efficacy of a cosmetic product containing Punica granatum seed oil and Croton lechleri resin extract, Drug Des Devel Ther., 2017), d’autres lui reconnaissent des propriétés mutagènes (Maria Inez Lopes e Lopes, Jenifer Saffi, Sérgio Echeverrigaray, João Antonio Pêgas Henriques, Mirian Salvador, Mutagenic and antioxidant activities of Croton lechleri sap in biological systems, Journal of Ethnopharmacology, 95, 2–3, 2004, Pages 437-445) ce qui n’a rien de bien rassurant. Dans le doute, on s’abstiendra. Le bisabolol, actif apaisant qui a fait ses preuves, nous semble tout à fait justifié et suffisant. Pour une formule 100% clean, on se passerait bien également de l’alcool benzylique, un allergène répertorié dans la liste des allergènes bien connus.

Côté formulation, il y a donc des progrès à faire. La crème solaire bio en préparation nous intrigue. Par expérience, nous savons que sans filtres organiques, on n’obtiendra pas de hauts indices de protection. On attend donc de voir... et de tester !

Une petite phrase assez anodine nous a fait dresser l’oreille : « Attention, il s'agit d'une précommande. Les produits sont en préparation au laboratoire. Ils seront tout prêts et tout frais dans quelques jours. » Cette phrase séduira le consommateur non averti qui voit, dans cette fabrication à la demande, un gage de sérieux et de qualité. Le produit vient d’être fabriqué... il est tout frais... oui, mais...

Personnellement, nous préférons (et de très loin) les produits cosmétiques fabriqués dans le respect des BPF. Chaque produit résultant d’une même fabrication porte un numéro de lot qui assure la traçabilité. Chaque lot fait l’objet d’un contrôle qualité (détermination de la viscosité, du pH, dosage des ingrédients réglementés du point de vue de leur dose d’emploi, détermination de la propreté microbiologique du milieu...). Inutile de préciser que tous ces tests ont un coût. Ce coût sera amorti facilement lorsque ces tests concernent 1 tonne de produits qui sera répartie en 1000 pots de 100 g…

Imaginons maintenant que les produits cosmétiques sont fabriqués à la demande, c’est-à-dire 100 g par 100 g. Chaque lot de 100 g devra avoir un numéro de lot bien spécifique (production correspondant à tel jour, telle heure…) et chaque lot devra faire l’objet des tests réglementaires. Ceci augmentera de façon considérable les frais de la société... au point que l’on peut en arriver, dans certains cas, à « zapper » cette étape indispensable du contrôle qualité.

Pour toutes ces raisons, nous ne recommanderons pas ces produits qui étaient pourtant bien alléchants.

Savon mangue & avocat : Huile d’olive, Lait d'ânesse, Huile de coco, Beurre de karité, Beurre de mangue, Huile d’avocat, Poudre de cacao, Soude (https://www.alaena-cosmetique.com/fr/41-vente-savon-mangue-avocat.html)

Huile démaquillante : Helianhus annuus seed oil, glycerin, aqua, aloe barbadensis leaf water, sucrose laurate, prunus domestica seed oil, citrus aurantium dulcis flower water, moringa oleifera leaf extract, lauryl glucoside, polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate, tocopherol, citric acid, sodium benzoate, potassium sorbate, betasitosterol, squalene.

Peeling acides de fruits : Prunus armeniaca kernel oil, glycerin, aqua, sucrose laurate, parfum, vaccinium myrtillus fruit extract, sucrose stearate, saccharum officinarum extract, citrus aurantium dulcis fruit extract, citrus lemon fruit extract, acer saccharum extract.

Crème hydratante peau sensible : Aqua, prunus armeniaca kernel oil, aloe barbadensis leaf water, acacia decurrens/jojoba/sunflower seed wax/polyglyceryl-3 esters, glycerin, butyrospermum parkii butter, cera alba, chondrus crispus extract, sodium stearoyl glutamate, propanediol, chamomilla recutita flower/leaf/stem water, hamamelis virginiana leaf water, vigna radiata seed extract, linum usoitatissimum seed extract, helianthus annuus seed oil, avena sativa seed extract, triticum aestivum seed extract, camellia oleifera seed oil, croton lechleri resin extract, melilotus officinalis extract, salvia hispanica seed extract, moringa oleifera leaf extract, mica, xanthan gum, benzyl alcohol, gluconolactone, sodium benzoate, citric acid, ascorbyl glucoside, alpha bisabolol, dehydroacetic acid, CI 77891, potassium sorbate, tocopherol, betasitosterol, calcium gluconate, squalene.






Retour aux regards